CANCERImmunothérapie

Médias de l’article

Métastases d’un cancer de la prostate

Métastases d’un cancer de la prostate
Crédits : GJLP/ CNRI/ Science Photo Library/ AKG-images

photographie

Une tumeur est un organe

Une tumeur est un organe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mode d’action des anticorps anti-PD-1

Mode d’action des anticorps anti-PD-1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Migration du lymphocyte T au cours d’une réponse antitumorale

Migration du lymphocyte T au cours d’une réponse antitumorale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les lymphocytes T sont rarement capables d’atteindre les cellules cancéreuses

La migration des cellules T joue un rôle clé dans leur activité contre la tumeur. La capacité du lymphocyte T à former un contact avec la cellule maligne dépend de plusieurs étapes durant lesquelles il se déplace activement. Comme pour toute réponse immune, la première étape se déroule dans le ganglion le plus proche de la tumeur, le ganglion drainant. C’est dans cet organe que le lymphocyte T naïf va reconnaître un antigène tumoral présenté à la surface d’une autre cellule, la cellule dendritique qui a récupéré des antigènes tumoraux au site de la tumeur. Cela déclenche un changement d’état du lymphocyte T qui va acquérir ses fonctions cytotoxiques mais également ses capacités à migrer très spécifiquement vers la tumeur. Ensuite, le lymphocyte va pénétrer dans la tumeur en traversant les vaisseaux sanguins puis successivement naviguer dans le stroma tumoral, entrer en contact avec des cellules et composants du stroma et finalement interagir avec la cellule cancéreuse avant de la détruire. Chez des patients atteints de cancer, il est désormais admis qu’une, voire plusieurs, de ces étapes ne s’effectue(nt) pas normalement.

Migration du lymphocyte T au cours d’une réponse antitumorale

Migration du lymphocyte T au cours d’une réponse antitumorale

dessin

Pour atteindre la cellule cancéreuse, le lymphocyte T doit se déplacer activement lors de plusieurs étapes. Dans un premier temps, la cellule T est activée par la cellule dendritique qui porte l'antigène tumoral (t0). Elle migre ensuite hors du ganglion drainant vers la tumeur (1) et gagne... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Premièrement, l’entrée des cellules T dans les tumeurs est souvent défectueuse, en lien avec des anomalies des vaisseaux sanguins des tumeurs et la mauvaise expression de certaines molécules d’adhérence ou d’attraction. Cependant, même lorsque les lymphocytes T parviennent à infiltrer les tumeurs, ils sont rarement en contact avec les cellules tumorales mais s’accumulent dans le stroma. Cette quasi-absence de contact cellules T/cellules tumorales pourrait contribuer à expliquer la croissance tumorale et aussi apporter des éléments de réponse à l’échec des immunothérapies constaté chez de nombreux patients.

 Lymphocytes T dans une tumeur pulmonaire humaine

 Lymphocytes T dans une tumeur pulmonaire humaine

photographie

La distribution des lymphocytes T (vert) par rapport aux fibres de fibronectine (rouge) et aux cellules tumorales (bleu) dans une tumeur pulmonaire humaine illustre la difficulté des cellules immunes à accéder au cœur d'une tumeur. Les cellules tumorales sont en effet entourées de fibres de… 

Crédits : Emmanuel Donnadieu

Afficher

Différents mécanismes peuvent être à l’origine de l’incapacité des lymphocytes T à infiltrer l’épithélium tumoral. Citons la contrainte physique que crée l’organisat[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, chef d'équipe à l'Institut Cochin, Paris

Classification


Autres références

«  CANCER  » est également traité dans :

CANCER - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 718 mots
  •  • 1 média

Comme les arbres, comme les animaux, l'homme est sujet au phénomène tumoral. Le caractère insolite de certaines « grosseurs », leur aspect disgracieux, ne serait qu'importunité s'il ne s'agissait parfois du début d'un processus lentement destructeur. D'où la question inévitablement posée par le patient au médecin : « La tumeur est-elle bénigne ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-vue-d-ensemble/

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 712 mots
  •  • 8 médias

Dans les organismes multicellulaires animaux ou végétaux, chaque cellule constitue une entité soumise à des mécanismes de contrôle et de régulation rigoureux. Sa vie est régie par les informations qu'elle reçoit constamment des cellules et tissus qui l'environnent ; inversement, elle émet à chaque instant des signaux qui informent les autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/

CANCER - Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 648 mots
  •  • 6 médias

Le rôle joué par certains virus dans la genèse de cancers humains et l'existence de virus oncogènes (du grec onkos, grosseur, tumeur) est certainement encore sous-estimé. Cela tient au fait que les virus oncogènes appartiennent à des familles diverses (peut-être pas encore toutes recensées) et que les mécanismes par lesquels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancers-et-virus/

CANCER ET ENVIRONNEMENT

  • Écrit par 
  • Dominique BELPOMME
  •  • 1 544 mots
  •  • 2 médias

Jusqu'à récemment prévalait l'idée que la plupart des cancers sont causés par notre mode de vie. Depuis la Seconde Guerre mondiale, notre environnement s'est profondément modifié et, simultanément, de nouvelles maladies sont apparues, tandis que d'autres, tels les cancers, sont devenues beaucoup plus fréquentes. Le nouveau paradigme ici proposé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-et-environnement/#i_549

GÉNOMIQUE - Génomique et cancérologie

  • Écrit par 
  • Daniel LOUVARD, 
  • François SIGAUX
  •  • 4 773 mots
  •  • 1 média

Le décryptage du génome humain, au début du xxie siècle, a facilité l'analyse du fonctionnement cellulaire sous l'influence des gènes. D'où l'entrée en scène d'une génomique fonctionnelle cancérologique qui s'attache notamment à comprendre, afin de les contrôler, les mécanismes de l' oncogenèse qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-genomique-et-cancerologie/#i_549

MÉTASTASES, médecine

  • Écrit par 
  • Brigitte BOYER
  •  • 7 538 mots
  •  • 4 médias

Le terme « métastase » fut proposé en 1829 par Joseph Claude Récamier qui fut le premier, dans son traité Recherches du cancer, à montrer, par des observations anatomiques, que les métastases provenaient de l'émigration des cellules cancéreuses hors de la tumeur primaire et de leur greffe dans des organes distants de celui qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metastases-medecine/#i_549

ADÉNOGRAMME

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 621 mots

L'adénogramme correspond à l'examen du frottis du suc ganglionnaire après ponction d'un ganglion. La ponction de ganglion est une technique simple et sans danger. Le ganglion est piqué avec une aiguille, et le suc ganglionnaire est éjecté sur une lame grâce à une seringue. Ce suc est ensuite étalé et séché sur cette lame. Après coloration, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adenogramme/#i_549

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE
  • , Universalis
  •  • 10 072 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les quadruplexes d’ADN et les extrémités des chromosomes »  : […] une enzyme clé de la cancérisation puisqu’elle est surexprimée dans près de 85 p. 100 des cancers tout en étant inactive dans les tissus sains. Ainsi, la télomérase est un marqueur de cancers dont l’activité peut être modulée par la structure de son substrat, l’ADN télomérique : ce dernier est reconnu par l’enzyme lorsqu’il est sous sa forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adn-dna/#i_549

AMIANTE ou ASBESTE

  • Écrit par 
  • Laurence FOLLÉA, 
  • Henri PÉZERAT
  • , Universalis
  •  • 3 473 mots

Dans le chapitre « Cancers »  : […] L'exposition à l'amiante entraîne, par ordre de fréquence décroissante, des cancers broncho-pulmonaires, des mésothéliomes et d'autres tumeurs primitives de la plèvre et, avec une moins grande certitude, des cancers gastro-intestinaux, en particulier des cancers de l'estomac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amiante-asbeste/#i_549

ANTIHORMONES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 768 mots

La notion d'antihormone s'applique aujourd'hui aux molécules capables d'inhiber de façon compétitive la formation du complexe hormone-récepteur. Sa définition première, désignant toute substance capable de s'opposer aux effets résultant de l'action d'une hormone, a donc été restreinte. En effet, différents mécanismes peuvent rendre compte de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antihormones/#i_549

ASPIRINE ET CANCER

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 2 061 mots
  •  • 1 média

qui en a fait l'un des piliers de la prévention des accidents cardio-vasculaires. Un nouveau champ d'application, tout aussi vaste, semble sur le point de s'ouvrir depuis quelques années, avec la publication de plusieurs études indiquant qu'elle diminuerait le risque de tumeur maligne. Prescrira-t-on bientôt de l'aspirine pour prévenir les cancers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aspirine-et-cancer/#i_549

BIOLOGIE - La maintenance de l'organisme

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 2 736 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Renouvellement cellulaire »  : […] la cellule qui les possède, est d'autant plus lent que la cellule est plus différenciée. Il est intéressant de remarquer que les cellules non renouvelées, statiques et incapables de mitose, telles que les cellules nerveuses et les cellules cardiaques, ne sont pas sujettes au phénomène pathologique de transformation cancéreuse qui affecte au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-maintenance-de-l-organisme/#i_549

CANCÉRISATION : RÔLE DES ONCOGÈNES

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 224 mots

Pourquoi une cellule cancéreuse se divise-t-elle indéfiniment pour former une tumeur ? Dès 1976, on avait identifié chez le poulet un gène dont la mutation déclenche une forme de cancer appelée sarcome de Rous. Le rôle de ce gène dans le fonctionnement cellulaire restait cependant mystérieux. À partir de 1980, les équipes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancerisation-role-des-oncogenes/#i_549

CELLULE - La prolifération

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Michel SIGOT
  • , Universalis
  •  • 4 368 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Intérêt thérapeutique »  : […] ont été utilisés pour traiter des aplasies médullaires, spontanées ou provoquées par un traitement anticancéreux, et se sont révélés d'une extraordinaire efficacité. Des résultats expérimentaux indiquent que ces substances pourraient aussi induire la différenciation, et donc la cessation de la prolifération de cellules leucémiques, constituant une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-proliferation/#i_549

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 559 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Physiopathologie du mouvement cellulaire dans les organismes multicellulaires »  : […] d'une inhibition de croissance et de prolifération. L'un des critères de définition de la transformation cancéreuse pour des cellules normalement adhérentes est la perte de ce couplage : les cellules continuent de proliférer lorsqu'elles sont en contact, migrant les unes sur les autres en formant des amas, ou lorsqu'on les cultive dans des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_549

CHIRURGIE

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Jean-Édouard CLOTTEAU, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 8 641 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Bilan actuel et perspectives »  : […] est en général de les enlever. Cela est vrai des tumeurs bénignes, aussi bien que des tumeurs malignes, ou cancers. Mais les progrès de la radiothérapie et de la chimiothérapie ont transformé la stratégie thérapeutique de certaines tumeurs, qu'elles soient de petite taille ou au contraire très évolutives (cancer du sein en poussée notamment), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chirurgie/#i_549

CONTRACEPTION HORMONALE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 6 131 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un risque modulé par d'autres facteurs  »  : […] comme les affections hépatiques, la pancréatite, ainsi que les antécédents de certains cancers. La crainte de favoriser le développement d'un cancer hormono-dépendant est, en effet, toujours présente avec les thérapeutiques hormonales et le Centre international de recherche sur le cancer (C.I.R.C.) a classé en 2005 la contraception orale combinée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contraception-hormonale/#i_549

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 580 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Épithéliomas cutanés »  : […] Les épithéliomas de la peau sont les cancers les plus fréquents, mais aussi les plus faciles à détecter, dès leur apparition, par l'examen clinique ou histologique (biopsie). Ils sont les plus susceptibles d'être traités précocement et efficacement. Ils sont favorisés par le soleil, ce qui explique, en partie, la localisation élective au visage. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatologie/#i_549

DOLL RICHARD (1912-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 175 mots

du Medical Research Council, dont il devient directeur pour une vingtaine d'années. Il oriente ses enquêtes sur la prolifération des cancers broncho-pulmonaires en Grande-Bretagne. Rapidement, il établit le lien entre tabagisme et cancer du poumon, hypothèse qu'il veut étayer en lançant, en 1954, une étude prospective auprès de 40 000 médecins : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-doll/#i_549

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 973 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Épigénétique et cancers »  : […] Le cancer peut être dû à une anomalie de la séquence de l’ADN lorsque certains gènes impliqués dans la division cellulaire et son contrôle sont touchés par une mutation, une délétion ou une translocation chromosomique. Mais les anomalies épigénétiques intervenant sur un ADN apparemment normal sont au moins aussi importantes en cancérogenèse. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique/#i_549

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 673 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les tumeurs hépatiques »  : […] La question des tumeurs bénignes du foie a agité les milieux hépatologiques depuis plusieurs décennies : il s'agit soit d'adénomes (constitués par des amas de cellules hépatiques, avec une très abondante vascularisation artérielle) ; soit d'hyperplasie nodulaire focale (reproduisant l'image d'une boule de foie normal, mais de croissance irrégulière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foie/#i_549

FOLKMAN JUDAH (1933-2008)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 878 mots

Médecin et chirurgien américain, considéré comme le père fondateur des travaux portant sur l'angiogenèse tumorale, c'est-à-dire la capacité des tumeurs de pourvoir à leur approvisionnement en oxygène et en nutriments par la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui les irriguent. Les découvertes de Judah Folkman ont bouleversé notre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judah-folkman/#i_549

GÉNITAL APPAREIL

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Maurice PANIGEL
  • , Universalis
  •  • 14 780 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Tumeurs malignes »  : […] Les tumeurs malignes de l'ovaire réalisent une variété infinie de lésions, qui défient la classification […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-genital/#i_549

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 222 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Pathologies humaines et empreinte »  : […] , est un exemple de syndrome génétique lié à une dérégulation de l'empreinte parentale. Il se caractérise par un gigantisme associé à une macroglossie et surtout à une prédisposition accrue aux tumeurs embryonnaires (rhabdomyosarcome et tumeur de Wilms). Les différents mécanismes à l'origine de ce syndrome peuvent être une translocation, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heredite/#i_549

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 323 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Modes de sélectivité et applications thérapeutiques »  : […] Le revers de la médaille est que dans le traitement des tumeurs malignes du cerveau, la plupart des agents anticancéreux ne peuvent pas être utilisés par voie sanguine parce que ces MRP les empêchent de franchir la BHE. De nombreux travaux cherchent à contourner cet obstacle en utilisant, par exemple, du mannitol, qui ouvre la BHE en rétractant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histologie/#i_549

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 319 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Horloge et cancer »  : […] cellulaire par l'horloge circadienne ne semble être indispensable que dans des conditions particulières, car les animaux dont l'horloge est déficiente se développent normalement. Il pourrait néanmoins expliquer le développement accéléré de tumeurs cancéreuses observé lors du vieillissement de souris arythmiques mutantes pour le gène per2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horloges-biologiques/#i_549

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 346 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mécanisme d'action des hormones à récepteur nucléaire »  : […] L'intérêt des antihormones en médecine est immense. En cancérologie, ces molécules sont essentiellement utilisées dans le traitement des tumeurs malignes hormonodépendantes que sont les cancers du sein chez la femme, où l'antiestrogène tamoxifène est utilisé, ainsi que dans le cancer de la prostate chez l'homme, où l'on utilise les antiandrogènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_549

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 520 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Cytotoxicité »  : […] cibles transformées par un virus, comme celle de cellules immatures, embryonnaires ou cancéreuses, est assurée de façon non spécifique par des « cellules tueuses » naturelles (NK, natural killer) qui sont des petits lymphocytes ou des grands lymphocytes à granulations intracytoplasmiques. La maturation (et/ou la prolifération) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_549

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 762 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Syndromes immunoprolifératifs »  : […] Les syndromes immunoprolifératifs regroupent les proliférations malignes touchant les cellules impliquées dans les phénomènes immunologiques. Ils peuvent réaliser des affections aiguës ou chroniques, ces dernières ne s'observant que chez l'adulte. Le lymphocyte B ou T peut être touché à différents stades de différenciation ; habituellement les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_549

IODE

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 692 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Isotopes radioactifs et thyroïde »  : […] l'absorbe tout comme s'il s'agissait d'iode non radioactif. Cela augmente, bien entendu, la probabilité d'un cancer de la thyroïde. Cette éventualité est d'autant plus grande qu'il s'agit d'isotopes à courte durée de vie, tels que 131I, aux flux radioactifs plus intenses. On peut s'en prémunir, dans une certaine mesure, en absorbant de l'iode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iode/#i_549

ISOTOPES, biologie

  • Écrit par 
  • René BIMBOT, 
  • Marc PASCAUD, 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 6 057 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Emploi des isotopes à des fins thérapeutiques  »  : […] L'iode radioactif peut ainsi soit réduire l'activité fonctionnelle d'une glande thyroïde hyperactive, soit détruire les tissus thyroïdiens cancéreux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isotopes-biologie/#i_549

LARYNX, pathologie

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER
  •  • 1 982 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les tumeurs malignes »  : […] Le cancer du larynx est, en général, un épithélioma ; il peut siéger à l'un des trois étages du larynx : l'étage glottique (cancer de la corde vocale) ; l'étage sus-glottique comprenant la face laryngée de l'épiglotte et les bandes ventriculaires ; l'étage sous-glottique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larynx-pathologie/#i_549

LUMINESCENCE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 3 909 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Applications de la fluorescence »  : […] de la concentration de substances utiles – ou nuisibles – dans le sang ou les urines, la fluorescence peut être utilisée comme méthode de diagnostic de certains cancers (vessie, sein). En effet, les cellules contiennent des molécules fluorescentes (comme certains acides aminés) et, dans le cas de cellules cancéreuses, la fluorescence est perturbée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luminescence/#i_549

LYMPHOMES

  • Écrit par 
  • Claude SULTAN
  • , Universalis
  •  • 1 269 mots
  •  • 1 média

Les lymphomes malins sont des tumeurs développées à partir des cellules appartenant au système lymphatique (lymphocytes). Il s'agit d'affections fréquentes dont la répartition selon l'âge des patients varie avec le type histologique, mais pour lesquelles on ne connaît pas de causes favorisantes sauf des états d'immunodépression ou l'infection par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lymphomes/#i_549

MALADIES MOLÉCULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DREYFUS, 
  • Fanny SCHAPIRA
  •  • 6 771 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les méthodes d'étude des anomalies »  : […] soit au cours du cancer, maladie acquise dont les modifications enzymatiques consistent essentiellement en la résurgence d'isozymes de type fœtal et aussi d'autres protéines fœtales ou embryonnaires (F. Schapira). Cette résurgence traduit la perturbation du contrôle de la différenciation, qui est la caractéristique moléculaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-moleculaires/#i_549

MAMMAIRE GLANDE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 841 mots

Caractéristique des mammifères, la glande mammaire sécrète le lait indispensable à la nutrition des jeunes. Elle se développe à partir de deux crêtes embryonnaires épiblastiques qui s'étendent ventralement de la région axillaire à l'aine. Chez l'homme, cette crête se résorbe ensuite, sauf dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glande-mammaire/#i_549

MÉDECINE - Médecine préventive

  • Écrit par 
  • Maurice CLOAREC
  •  • 3 415 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Perspectives »  : […] D'une manière globale, d'après les recommandations du département de la Santé américain et le Consensus européen pour la prévention contre l'athérosclérose et le cancer, on admet que l'on peut réduire la fréquence de ces deux redoutables maladies par des mesures relativement simples […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-medecine-preventive/#i_549

MÉDECINE - Médecine prédictive

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  • , Universalis
  •  • 4 073 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cancer et médecine prédictive »  : […] Examinons d'abord le cas des cancers héréditaires. Ils ne représentent qu'un petit groupe de tumeurs où l'influence de caractères génétiques transmissibles est prédominante. Les recherches de la génétique des formes familiales de cancers ont commencé par les études sur le rétinoblastome, études qui ont permis de bâtir la théorie des différentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-medecine-predictive/#i_549

MICROBIOME ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Chih-Jung CHANG, 
  • Yun-Fei KO, 
  • Hsin-Chih LAI, 
  • Jan MARTEL, 
  • David OJCIUS, 
  • John D. YOUNG
  •  • 6 270 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des interventions dans tout l’organisme »  : […] Sauf dans les rares cas où ils sont purement liés à une anomalie génétique, les cancers sont provoqués par une série de facteurs et une accumulation d’anomalies dans l’ADN. Souvent, un processus inflammatoire chronique sous-tend la maladie. Les microbiomes semblent bien participer à cette évolution. C’est probablement le cas pour les cancers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiome-et-sante/#i_549

MORTS CELLULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc PERFETTINI
  •  • 5 785 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'entose  »  : […] dite de « cellule dans une cellule », est à rapprocher de celle, couramment observée en cancérologie, au cours de laquelle une cellule cancéreuse « mange » une autre cellule cancéreuse, ce qui est traduit par l'expression « cannibalisme cellulaire ». Observé dans des cas de tumeurs solides ainsi qu'à l’occasion d’effusions de certains patients […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morts-cellulaires/#i_549

NÆVUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 396 mots
  •  • 1 média

la plupart des cas, il évolue et se situe alors dans le derme où il a l'aspect d'une élevure légèrement saillante (nævus intradermique). Chez l'enfant, l'examen du tissu d'un nævus évoluant peut révéler des transformations ressemblant à un cancer. Cependant, ces lésions restent bénignes. Le mélanome malin ne survient presque jamais avant la puberté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naevus/#i_549

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 240 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Métastases »  : […] Les métastases sont de plus en plus fréquemment observées. Leur diagnostic est aisé si elles sont secondaires à un cancer connu ; mais, très souvent, elles sont primitives en apparence, et ce doit être une règle, devant tout syndrome tumoral d'évolution rapide, de penser à cette possibilité et de rechercher au minimum un cancer du poumon chez l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_549

NUCLÉAIRE MÉDECINE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BARAT, 
  • Dominique DUCASSOU, 
  • Nathalie VALLI
  •  • 5 881 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Applications thérapeutiques »  : […] de l'iode 131 dans le traitement des affections thyroïdiennes : hyperthyroïdies, cancers thyroïdiens. Le phosphore 32 permet de traiter la polyglobulie primitive, ou maladie de Vaquez. Injecté par voie veineuse sous forme de phosphate de sodium, le phosphore radioactif se localise au niveau des noyaux cellulaires des cellules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-nucleaire/#i_549

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 454 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Pathologies réparationnelles »  : […] C'est exactement ce qui a été démontré dans le cas des cellules tumorales des cancers héréditaires non polypeux du côlon, des HNPCC (hereditary non polyposis colorectal cancer, ou syndrome de Lynch). Cette observation a permis de montrer que ces cellules tumorales étaient déficientes dans les enzymes de réparation du fait d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_549

ODONTOSTOMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel BENOIST, 
  • Frédéric CHABOLLE, 
  • Michel DECHAUME, 
  • Bernard MEYER, 
  • Jacques ROUOT
  •  • 11 329 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cancers »  : […] Le cancer de la langue, le plus fréquent, est un épithélioma lobulé ou spino-cellulaire. Il est longtemps insidieux, avant l'ulcération qui entraîne des signes fonctionnels. Le diagnostic en est donc difficile au début. La thérapeutique repose sur la chirurgie, la radiothérapie, l'endocuriethérapie, la chimiothérapie. Le pronostic est encore sévère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odontostomatologie/#i_549

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 136 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Maladies de la rétine »  : […] ou le laser. Dans un petit nombre de cas, le décollement peut être le fait d'une uvéite aiguë ou suraiguë, ou surtout d'une tumeur choroïdienne : la plus fréquente est le mélanome malin de la choroïde qui doit être traité par radiothérapie, souvent par énucléation, ce qui n'empêche pourtant pas toujours la généralisation fatale du processus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_549

O.G.M. (ÉTUDE SÉRALINI SUR LES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 353 mots
  •  • 1 média

Monsanto, était susceptible de provoquer des lésions graves, rénales et hépatiques, et des cancers, notamment mammaires, chez le rat. L'image choc était celle d'une femelle rat avec une tumeur de la taille d'une balle de ping-pong. La communauté scientifique n'a eu accès à l'article complet lui-même que deux jours plus tard (publié dans la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/o-g-m-etude-seralini-sur-les/#i_549

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 287 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Applications de la découverte des gènes du cancer à la cancérologie »  : […] Potentiellement nombreuses, certaines applications de la découverte des gènes du cancer à la cancérologie ne se réaliseront sans doute qu'à moyen ou à long terme. L'application la plus immédiate concerne la possibilité, sur la base de l'identification d'un gène dont les altérations prédisposent à une forme familiale de cancer, de distinguer dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncogenese-cancerogenese-carcinogenese/#i_549

OS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS, 
  • Armand de RICQLÈS
  • , Universalis
  •  • 15 855 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Tumeurs »  : […] Les cellules osseuses sont le point de départ de proliférations tumorales appartenant spécifiquement au squelette. Mais celui-ci est également le site préférentiel des métastases de tous les cancers viscéraux, et le siège de beaucoup d'hémopathies malignes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/os/#i_549

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Jacques MIROUZE, 
  • Éric RENARD, 
  • André RIBET
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Maladies du pancréas endocrine »  : […] pancréatiques ou d'autres produits hormonaux. Leur développement est lent, même pour les formes malignes, s'étendant sur plusieurs dizaines d'années parfois. La distinction entre tumeur bénigne et tumeur maligne est souvent difficile à l'examen anatomopathologique de la pièce opératoire, et c'est souvent sur la présence de métastases hépatiques qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pancreas/#i_549

PAPILLOMAVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 3 083 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Diagnostic de l'infection à papillomavirus »  : […] des lésions. Les lésions génitales planes, sont de diagnostic plus difficile et ne sont visibles qu'après adjonction d'acide acétique en colposcopie. Le dépistage actuel repose sur le frottis (examen cytologique des cellules) pratiqué au niveau du col utérin, à la recherche de cellules anormales. Les anomalies sont classées par ordre croissant en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papillomavirus/#i_549

PARANÉOPLASIES ou SYNDROMES PARANÉOPLASIQUES

  • Écrit par 
  • René PIÉRON
  •  • 1 064 mots

des manifestations cliniques, assorties ou non de désordres biologiques, liées au cancer (qu'elles apparaissent avant sa mise en évidence, au moment de celle-ci ou après) et dont l'expression se fait hors de l'organe cancéreux, indépendamment de tout processus métastasique (c'est-à-dire de tout essaimage cancéreux à distance dans l'organe ou le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraneoplasies-syndromes-paraneoplasiques/#i_549

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 4 887 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « PCR et diagnostic médical »  : […] génétique grave (diagnostic pré-implantatoire). Concernant les maladies déclarées, la PCR permet de cibler les sites connus de mutations somatiques dans des gènes de cancers et de translocations chromosomiques – modifications à l'origine de plusieurs types de cancers. Elle permet également de repérer l'expansion de cancers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pcr-amplification-en-chaine-par-polymerase/#i_549

PEAU ET ULTRAVIOLET

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 889 mots
  •  • 1 média

dermatologie, notamment pour traiter le psoriasis. Mais leur emploi est limité aux cas les plus sévères, en raison du risque de cancer de la peau, mélanomes en particulier, lié aux UV et à la technique utilisée (PUVAthérapie). En revanche, la fréquentation des cabines à UV à des fins esthétiques, pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau-et-ultraviolet/#i_549

PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

  • Écrit par 
  • Vincent LAUDET
  •  • 3 828 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'émergence du concept de perturbateur endocrinien »  : […] Unis et environ 200 000 en France. Dans les années 1970, on a observé qu'un cas rare de cancer, l'adénocarcinome du vagin, était lié à l'exposition au DES. Cependant, ce n'était pas les mères ayant pris le médicament qui ont été touchées par la maladie, mais leurs filles. On sait désormais qu'il existe une relation directe entre l'exposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perturbateurs-endocriniens/#i_549

PHARYNX

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER
  • , Universalis
  •  • 5 692 mots

Dans le chapitre « Cancer »  : […] Le cancer de l'œsophage est relativement fréquent (8 p. 100 des tumeurs malignes). Il s'agit presque toujours d'un carcinome épidermoïde différencié, plus rarement d'un adéno-carcinome. L'évolution clinique se fait classiquement en trois périodes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pharynx/#i_549

POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

  • Écrit par 
  • Isabelle ROUSSEL
  •  • 3 595 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Oxydes d’azote et particules »  : […] volatils non méthaniques, les métaux lourds – puis les transporter dans les poumons. Plus elles sont fines, plus elles peuvent franchir la barrière des organes et de s’y accumuler pour contribuer, sur le long terme, à la survenue de cancers. Les suies sont des particules dites primaires, car directement issues des sources de pollution – ici les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution-atmospherique-urbaine/#i_549

PRIX LASKER

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 224 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale  »  : […] G. Kaelin Jr, né en 1957, est un médecin américain diplômé de l’université Duke en 1982. Cancérologue, il est professeur de médecine à la Harvard Medical School et chercheur au Dana-Farber Cancer Institute de Boston. Peter J. Ratcliffe est un médecin britannique né en 1954, formé d’abord à Cambridge puis à Londres. Il travaille à Oxford sur l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker/#i_549

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2015

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 675 mots
  •  • 3 médias

cellulaire et corrige les défauts et les erreurs survenus. Lorsque ces corrections ne sont pas effectuées, des mutations apparaissent dont certaines sont pathogènes : celles-ci sont à l’œuvre dans la genèse de la plupart des cancers. Ainsi le prix Nobel de chimie 2015 récompense-t-il les auteurs des études les plus significatives sur ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-chimie-2015/#i_549

PROSTAGLANDINES

  • Écrit par 
  • Jean BUENDIA
  •  • 3 602 mots

Dans le chapitre « Action sur la croissance cellulaire »  : […] Activités antitumorales et antivirales. Les prostaglandines sont produites en quantités importantes par certaines tumeurs (cancer du sein) sans que l'on connaisse leur rôle ; par ailleurs, il avait été montré dès 1972 que les PGA2 et PGE2 pouvaient aussi inhiber la croissance de cellules leucémiques en culture. Ces résultats […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prostaglandines/#i_549

PROTONTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Sabine DELACROIX, 
  • Jean-Louis HABRAND
  •  • 838 mots

positivement (protons), pourrait être exploitée dans le traitement radiothérapique des tumeurs. Suivant les premières applications cliniques menées par des neurochirurgiens à Uppsala (Suède) et à Boston (États-Unis), des études détaillées de radiothérapie par protons ont été conduites dans des tumeurs de l'œil à partir de 1975 et dans certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protontherapie/#i_549

PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ

  • Écrit par 
  • Marilou BRUCHON-SCHWEITZER
  •  • 3 926 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La personnalité comme facteur de vulnérabilité  »  : […] compétitivité), était considéré comme facteur de risque cardio-vasculaire. Puis Steven Greer et Tina Morris popularisèrent l’idée selon laquelle le type C (façade agréable, absence d’hostilité, stoïcisme, non-expression des affects négatifs et impuissance-désespoir) prédisposait au développement des cancers. Les relations observées alors entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-la-sante/#i_549

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 578 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Inflammation, pathologies et approches thérapeutiques  »  : […] De nombreux cancers apparaissent sur un foyer inflammatoire chronique initié, soit par la présence de substances agressives (amiante et cancer de la plèvre ou des poumons ; silice et cancer des poumons), soit par la présence de pathogènes (Helicobacter pylori et cancer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/#i_549

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 408 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Il fallut beaucoup de temps pour reconnaître que le cancer primitif du poumon était d'origine bronchique. Les masses blanchâtres qu'il forme dans le parenchyme avaient été considérées par Bayle, en 1810, comme un cas particulier de maladies respiratoires « consomptives » (« phtisies »). Mais leur nature tumorale fut identifiée neuf ans après par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/#i_549

RÉTROVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 2 627 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] Les rétrovirus peuvent être la cause de différentes formes de cancer (leucémie, lymphomes, sarcomes, etc.) de pathologies pulmonaires et articulaires, d'immunodéficiences (dont le sida chez l'homme), et de dégénérescences du système nerveux central. Parfois ils peuvent aussi n'avoir aucune conséquence pathologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retrovirus/#i_549

SANTÉ - Santé dans le monde

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALMÉRAS, 
  • Jean-François NYS
  •  • 5 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Espérance de vie et mortalité »  : […] Les divers cancers arrivent en deuxième position dans les causes de mortalité. En France, en Italie, au Japon et aux Pays-Bas, les tumeurs sont responsables de 30 p. 100 des décès masculins. Les taux de mortalité sont encore plus élevés en Croatie, dans la fédération de Russie et en Hongrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-sante-dans-le-monde/#i_549

SCHWARTZENBERG LÉON (1923-2003)

  • Écrit par 
  • Jacques MILLIEZ
  •  • 951 mots

Cancérologue français, Léon Schwartzenberg est né le 2 décembre 1923 à Paris et mort le 14 octobre 2003 à Villejuif (Val-de-Marne). À l'âge de vingt ans, il s'engagea dans la Résistance, dans les maquis des corps francs. Volontaires à ses côtés, ses deux frères cadets y perdront la vie, déportés à Mauthausen. Pour avoir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-schwartzenberg/#i_549

SCIENTIFIQUES ET LOBBIES INDUSTRIELS

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 157 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Créer le doute scientifique »  : […] commence à publier des résumés alarmants de travaux de scientifiques qui démontrent les capacités cancérogènes du goudron contenu dans les cigarettes : cette substance provoque des cancers lorsqu'elle est étalée sur la peau des souris. Attaquée et déstabilisée, l'industrie du tabac décide d'organiser la riposte en faisant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scientifiques-et-lobbies-industriels/#i_549

SOLEIL ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Florence COURTEAUX
  •  • 2 720 mots

Dans le chapitre « Danger, soleil »  : […] abus d'expositions solaires semble jouer un rôle important dans la forte augmentation des cancers cutanés, qui est observée dans tous les pays développés. Ce phénomène inquiète beaucoup les autorités sanitaires. Pour la plupart des spécialistes, cet accroissement résulte avant tout du culte du bronzage des années 1960 à 1980, la plupart des tumeurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil-et-sante/#i_549

STEINFELD JESSE LEONARD (1927-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 469 mots

Le médecin cancérologue américain Jesse Leonard Steinfeld a été directeur du Service de santé publique des États-Unis (General Surgeon) de 1969 à 1973. À ce poste, il mena activement une campagne de lutte contre le tabagisme, ce qui lui valut d’être appelé T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesse-leonard-steinfeld/#i_549

TABAC

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  • , Universalis
  •  • 7 750 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les substances cancérigènes »  : […] Il n'est plus a établir qu'une relation causale lie le tabac et le cancer des voies aérodigestives supérieures. Les études menées sur l'étiologie des cancers broncho-pulmonaires ont très clairement révélé le rôle spécifique de l'inhalation de la fumée. Pourtant, des incertitudes demeurent, dues en particulier aux échecs répétés des tentatives de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tabac/#i_549

TCHERNOBYL

  • Écrit par 
  • François-Xavier COGNÉ, 
  • Roland MASSE
  •  • 6 535 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cancers non thyroïdiens »  : […] reçue par cette population par irradiation naturelle pendant cette même période. Comme pour les liquidateurs, les différentes données sur l'incidence de leucémies et cancers radio-induits (à l'exception des cancers de la thyroïde des enfants, abordés plus loin) n'indiquent pas pour l'instant d'excès significatifs dans les trois pays concernés ; la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchernobyl/#i_549

TÉLÉPHONIE MOBILE ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 2 208 mots

Dans le chapitre « 2008 : l'alerte de certains scientifiques »  : […] probable avec certaines tumeurs bénignes (neurinomes du nerf acoustique) et certains cancers du cerveau, plus marquée du côté de l'utilisation de l'appareil. Cela posé, ils prennent soin de souligner que le téléphone mobile est « une invention remarquable » et une « avancée sociétale importante ». Aucun d'entre eux n'a d'ailleurs renoncé à son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telephonie-mobile-et-sante/#i_549

TÉLOMÉRASE

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 2 180 mots

Dans le chapitre « La télomérase et la cancérisation »  : […] Il était logique de suivre la piste de la télomérase dans le cas des cellules cancéreuses, celles-ci étant caractérisées, entre autres, par des capacités de division illimitées. Les premières analyses ont été concluantes : environ 90 p. 100 des tumeurs, toutes catégories confondues, expriment la télomérase. L'étude du signal télomérique déterminant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telomerase/#i_549

TÊTE ET COU

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 13 403 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Cavité buccale, langue et glandes salivaires »  : […] un simple granulome, lésion infectée de la racine d'une dent, entraîne à la longue une ostéite de la mâchoire, ou, même, une altération rénale. La pointe acérée d'une dent cariée, le chicot, crée un microtraumatisme répété de la langue, cause favorisante du cancer. Une dentition très insuffisante provoque des troubles de la digestion gastrique, etc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-et-cou/#i_549

THÉRAPEUTIQUE - Radiothérapie

  • Écrit par 
  • François ESCHWEGE, 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 3 182 mots
  •  • 1 média

La radiothérapie des tumeurs malignes est née, à la fin du xixe siècle et au début de ce siècle, de deux découvertes différentes. D'une part, Becquerel observa accidentellement l'action biologique des radiations γ du radium, en constatant l'apparition d'un érythème en regard d'un tube de radium qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-radiotherapie/#i_549

THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

  • Écrit par 
  • Didier HOUSSIN
  •  • 4 332 mots

Dans le chapitre « Les perspectives de la thérapie cellulaire par utilisation des cellules souches humaines »  : […] affections neuro-dégénératives et le diabète sont ainsi le plus souvent évoqués, à un moindre degré certaines cardiomyopathies. Certains cancers semblent enfin rétrograder en présence de cellules souches : cet effet antitumoral du greffon a d'abord été constaté dans le traitement des leucémies. Il a ensuite été essayé dans le cancer rénal métastasé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapies-substitutives-et-regeneratives/#i_549

THÉRAPEUTIQUE - Chimiothérapie

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 4 938 mots

Dans le chapitre «  La chimiothérapie en question »  : […] dans la lutte contre les maladies bactériennes les plus redoutables, on pouvait s'attendre à de nouvelles prouesses de la chimiothérapie dans la lutte contre les maladies à virus et contre le cancer. Or, dans ces deux domaines, les progrès sont extrêmement lents, et il n'est pas évident que la chimiothérapie y tienne une place prépondérante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-chimiotherapie/#i_549

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Cancers »  : […] La destruction des cellules tumorales par les propres systèmes de défense de l'hôte et le développement de lymphocytes mémoires capables de prévenir les rechutes et les métastases sont les objectifs que veulent réaliser les stratégies immunitaires de lutte anticancéreuse. L'IL-2 qui stimule la prolifération des lymphocytes T immuns (CD4 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_549

TUBIANA MAURICE (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 678 mots

Médecin cancérologue français, Maurice Tubiana, né à Constantine (Algérie) le 25 mars 1920, décédé à Paris le 24 septembre 2013, est connu pour avoir développé en France, à partir des années 1950, l’usage de la radiothérapie moderne pour lutter contre les cancers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-tubiana/#i_549

TUMEURS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles FRIEDMANN, 
  • Rémi GÉRARD-MARCHANT, 
  • Charles GOSSE
  • , Universalis
  •  • 5 583 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] La mise en évidence des facteurs héréditaires dans l'apparition du cancer chez l'animal a été faite depuis longtemps. Leur étude est une des voies actuelles de la cancérologie expérimentale et se poursuit notamment sur les lignées consanguines de Rongeurs, caractérisées par des taux très élevés ou très faibles de tumeurs ou d'hémolymphopathies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumeurs-animales/#i_549

ULCÉRATIONS

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 904 mots

Perte de substance cutanée suffisamment profonde pour entraîner une cicatrice indélébile. Qu'elle fasse suite à une autre lésion dermatologique (bulle, pustule, gomme, nodule, tumeur) ou qu'elle apparaisse d'emblée, ses causes sont très variées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulcerations/#i_549

URINAIRE APPAREIL

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 5 143 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Pathologie tumorale »  : […] Les cancers du rein sont chez l'adulte des néphro-épithéliomes, tumeurs malignes dont le traitement implique une exérèse large de l'organe atteint et des tissus environnants. L'alerte est donnée par l'apparition d'hématuries capricieuses répétées et indolores chez un sujet d'une cinquantaine d'années sans passé urologique. Elles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-urinaire/#i_549

UROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre ABOULKER
  •  • 3 119 mots

Dans le chapitre « Progrès de la thérapeutique »  : […] Le traitement des tumeurs malignes de l'appareil génito-urinaire a bénéficié des progrès généraux de la cancérologie. Si l'on connaît les troubles du métabolisme qui provoquent la formation dans l'organisme et l'élimination dans les urines de substances cancérogènes, responsables des tumeurs des voies excrétrices, on ne sait pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urologie/#i_549

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • Claude JEANDEL, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 11 834 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Incidences pathologiques »  : […] Les cancers manifestent généralement des évolutions progressives, souvent lentes mais fatales, d'où leur fréquence chez les personnes âgées et l'intérêt des dépistages précoces : cancer du sein, puis cancer du colon sont dépistés, dans le cadre du plan Cancer de 2004, sur l'ensemble du territoire français. Les cancers les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieillissement/#i_549

VIRUS

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 8 308 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les virus tumorigènes »  : […] à ADN qui, en tant que tel, fait figure d'exception parmi les virus cis-activateurs. Le VHB peut être à l'origine de cancers hépatiques selon le même mécanisme que des rétrovirus, un fragment du génome viral comportant un promoteur de transcription, à défaut de LTR, s'insérant en amont de gènes impliqués dans la différenciation et la division […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus/#i_549

VITAMINES

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 4 767 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Rétinol, vitamines A »  : […] Le dérivé actif rétinyl-phosphate intervient, à un stade post-synthèse protéique, dans la glycosylation (sucre mannose) des protéines. Quant à la forme acide rétinoïque, non susceptible d'être réduite en rétinal et rétinol, elle paraît spécifiquement impliquée dans la maturation cellulaire d'où son intérêt dans la thérapeutique de certains cancers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitamines/#i_549

ZOLLINGER-ELLISON SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Thomas LAVERGNE
  •  • 948 mots

Le syndrome de Zollinger-Ellison est une affection endocrinienne caractérisée par une hyperproduction de gastrine du fait d'une tumeur (plus souvent maligne que bénigne) ou d'une hyperplasie endocrine siégeant le plus souvent au niveau du pancréas. Elle se trouve parfois intégrée dans le cadre d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-zollinger-ellison/#i_549

Voir aussi

Pour citer l’article

Emmanuel DONNADIEU, « CANCER - Immunothérapie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-immunotherapie/