RUSSIE CAMPAGNE DE (1812)

CONSULAT ET EMPIRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 186 mots

9-10 novembre 1799 Coup d'État de Bonaparte (18-Brumaire an VIII), qui est nommé consul provisoire. 17 janvier 1800 Suppression de soixante des soixante-treize journaux politiques parisiens. 15 juillet 1801 Signature du Concordat avec le pape Pie VII. 20 mai 1802 Rétablissement de l'esclavage dans les colonies françaises. 1804 Promulgation du Code civil (21 mars), rebaptisé en 1807 Code Napol […] Lire la suite

EMPIRE (PREMIER)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 7 976 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La campagne de Russie »  : […] L'alliance conclue entre les deux Grands à Tilsit en 1807, déjà ébranlée lors de l'entrevue d'Erfurt, n'a pu résister aux exigences du Blocus continental. Les rapports du consul français, de Lesseps, avaient alerté Napoléon : la balance commerciale russe devenait déficitaire depuis la rupture de ses relations avec l'Angleterre ; de son côté, l'industrie cotonnière souffrait du manque de matière pr […] Lire la suite

GUERRE ET PAIX, Léon Tolstoï - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER
  •  • 1 175 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une éthique de l'authenticité »  : […] Exceptionnelle par le foisonnement de personnages fortement individualisés que Tolstoï parvient à faire vivre devant nous, Guerre et Paix est le chef-d'œuvre d'une technique romanesque étroitement liée à l'éthique tolstoïenne de l'authenticité. Ses personnages ne sont ni décrits ni analysés, mais représentés dans des scènes concrètes, où les situations, à travers les attitudes, les gestes, les in […] Lire la suite

KOUTOUZOV MIKHAÏL ILLARIONOVITCH GOLENICHTCHEV (1745-1813) prince de Smolensk

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 575 mots

Sauveur de la patrie et l'un des plus éminents chefs d'armée de toute l'histoire de Russie, Mikhaïl Koutouzov est allié à d'illustres familles. Instruit, polyglotte, il semble destiné à une carrière de courtisan ; mais il choisit l'armée et entre à l'école d'artillerie. Il voue un culte à Pierre le Grand, dont il reçoit un enseignement posthume par l'intermédiaire des grands capitaines qui furent […] Lire la suite

MOSKOVA BATAILLE DE LA ou BATAILLE DE BORODINO (7 sept. 1812)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 348 mots

Appelée bataille de Borodino par les Russes – qui ne la considèrent pas comme une défaite –, cette bataille extrêmement meurtrière s'est déroulée le 7 septembre 1812, durant l'invasion de la Russie par Napoléon, à environ 110 kilomètres à l'ouest de Moscou, non loin de la rivière Moskova . Près de 130 000 hommes de la Grande Armée, appuyés par plus de 500 canons, y affrontent 120 000 Russes et 600 […] Lire la suite

MURAT JOACHIM (1767-1815) roi de Naples (1808-1815)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 933 mots
  •  • 1 média

Le moins étonnant de la vie de ce centaure n'est pas que Murat, fils d'un aubergiste du Quercy, ait débuté par le séminaire et ait été ordonné sous-diacre ; mais cette erreur d'orientation initiale est vite réparée : renvoyé du séminaire, il s'engage dans la cavalerie dès 1787, pour vingt-huit ans. Ardent patriote, le chef d'escadron Murat change un temps son nom en celui de Marat, est dénoncé com […] Lire la suite

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  • , Universalis
  •  • 8 303 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le désastre en Russie et ses conséquences »  : […] Depuis Erfurt, le tsar se montrait de moins en moins enclin à traiter avec Napoléon. Au printemps de 1812, ce dernier massa ses troupes en Pologne pour intimider Alexandre. À la fin du mois de juin, la Grande Armée (environ 600 000 hommes) entreprit la traversée du Niémen. Les Russes se replièrent, adoptant la tactique de la terre brûlée. Les troupes de Napoléon n'atteignirent les abords de Mosco […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'expansion territoriale »  : […] Le régne de Pierre le Grand (1689-1725) marque un tournant et inaugure un siècle de nouvelle expansion territoriale, de développement économique rapide, de participation directe de la Russie (proclamée Empire en 1721) à la politique européenne . Les réformes de Pierre le Grand ont fait subitement avancer, dans la voie du modernisme occidental, la Russie, qui prend place parmi les monarchies écla […] Lire la suite