CALORIES, alimentation

DÉNUTRITION

  • Écrit par 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 3 900 mots

Dans le chapitre « Réduction des ingesta »  : […] Les niveaux calorico-azotés d'entretien de chaque individu, même rapportés à l'unité de poids ou de masse active, varient largement de 2 000 à 3 000  calories et de 60 à 150 g de protéines chez l'homme, de 1 600 à 3 000 calories et de 50 à 120 g de protéines chez la femme. Aussi doit-on considérer le déficit par rapport au niveau habituel d'entretien et non le niveau calorico-azoté absolu. Schémat […] Lire la suite

MÉTABOLISME

  • Écrit par 
  • Paul DI COSTANZO, 
  • Charles KAYSER, 
  • Jo NORDMANN
  •  • 8 425 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Le bilan énergétique »  : […] C'est seulement cent ans environ après Lavoisier que Berthelot a montré que l'énergie dégagée par la combustion des aliments dans l'organisme se calculait par la différence entre la chaleur de combustion des aliments et celle des déchets éliminés. En d'autres termes, ce qui importe est la différence entre l'état initial et l'état final. Berthelot a construit une « bombe calorimétrique » pour mesur […] Lire la suite

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Besoins quantitatifs énergétiques »  : […] Pratiquement toute l'énergie dépensée pour le maintien structural se transforme en chaleur, directement dissipée ou utilisée pour l'évaporation de l'eau excrétée (poumons, surface cutanée). En ce qui concerne la dépense physique d'énergie (travail musculaire), elle varie considérablement selon l'activité du sujet. Étant donné le faible rendement de la machinerie biologique (de l'ordre de 15 p. 10 […] Lire la suite

NUTRITION ARTIFICIELLE

  • Écrit par 
  • Claude MATUCHANSKY
  •  • 5 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Apports nutritionnels en nutrition parentérale »  : […] La mise en route d'une nutrition parentérale implique une bonne connaissance des aspects qualitatifs et quantitatifs des apports en matière de nutriments énergétiques, azote, minéraux, vitamines, électrolytes et oligo-éléments. Nutriments énergétiques . Ils sont représentés par les glucides et les lipides. Les calories protéiques, considérées comme plastiques, ne sont pas classiquement comptabili […] Lire la suite

RATION ALIMENTAIRE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 1 072 mots

La ration alimentaire représente la quantité d'aliments à ingérer chaque jour pour couvrir la totalité des dépenses et assurer l'équilibre nutritif de l'individu. Cela constitue l'aspect quantitatif du problème, et à chaque aliment correspond une valeur énergétique qui doit désormais être exprimée en kilojoules (kJ) mais qui reste souvent encore évaluée en kilocalories (kcal). Une kilocalorie équi […] Lire la suite


Affichage 

Nutrition: régime alimentaire du Français

Nutrition: régime alimentaire du Français

dessin

Le régime alimentaire du Français est excessif dans son apport énergétique et déséquilibré, trop riche en lipides et en protéines d'origine animale (an) relativement à l'origine végétale (vg) et en sel 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nutrition: régime alimentaire du Français

Nutrition: régime alimentaire du Français
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin