CALENDRIER VACCINAL 2018

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis la « vaccine », élaborée par Edward Jenner en 1796 pour prévenir la variole, on dispose d’une multiplicité croissante de vaccins contre nombre de maladies infectieuses. Chaque vaccin possède ses particularités de prescription. En outre, certains apparaissent tandis que d’autres cessent d’être produits, selon l’évolution de l’épidémiologie des maladies infectieuses, les programmes de l’industrie pharmaceutique et les directives de l’Organisation mondiale de la santé. Du fait de cette complexité mouvante, le ministère des Solidarités et de la Santé, après avis de la Haute Autorité de santé (HAS), émet chaque année, dans le cadre de l’élaboration d’une politique nationale de prévention, un document précisant aux médecins et aux patients les conditions et les rythmes d’administration des vaccins en fonction de l’âge et de l’activité professionnelle des sujets concernés : ce document est appelé calendrier vaccinal. Le calendrier vaccinal mis en œuvre au 1er janvier 2018 tranche avec les précédents par son infléchissement marqué vers une politique d’obligation vaccinale beaucoup plus contraignante qu’auparavant.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Voir aussi

B.C.G.    CONTAGION    HAEMOPHILUS INFLUENZAE    HÉPATITE B    MÉNINGITE

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « CALENDRIER VACCINAL 2018 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendrier-vaccinal-2018/