CALCITE

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations continentales

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 054 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Accumulation éolienne »  : […] Comme les eaux courantes, le vent a une activité de transport et d'accumulation. Cette activité se situe dans le prolongement de la déflation qu'il exerce aux dépens des formations superficielles meubles. Les observations de terrain ainsi que l'expérimentation en soufflerie montrent que cette prise en charge ne concerne que les éléments ne dépassant pas 0,50 mm de diamètre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-continentales/#i_3074

ACIDIFICATION DES OCÉANS

  • Écrit par 
  • Paul TRÉGUER
  •  • 2 203 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Baisse du pH et perturbation des carbonates »  : […] On a vu que si l'on augmente la teneur en CO 2 dissous de l'eau de mer on déstabilise le carbonate de calcium. L'acidification des océans entraîne la remontée de l'horizon de saturation et cela d'autant plus que la forme sous laquelle précipite les carbonates de calcium est soluble. L'aragonite est beaucoup plus sensible à ce phénomène que la calcite, qui est plus stable. Une simulation de l'aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acidification-des-oceans/#i_3074

BIVALVES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 2 095 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] Les deux valves de la coquille s'articulent dorsalement (charnière) et sont rendues mobiles l'une par rapport à l'autre par un ligament élastique (formé d'une scléroprotéine, la conchyoline) jouant un rôle d'abduction ; la fermeture des valves intervient sous l'action de muscles travaillant en antagonisme avec le ligament, les muscles adducteurs. Le corps forme une masse viscérale globuleuse, san […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bivalves/#i_3074

CALCAIRES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 5 194 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Classification »  : […] Une classification rigoureuse des roches calcaires est difficile à établir en raison du nombre des facteurs qui interviennent dans leur genèse. On peut les classer d'après le milieu de sédimentation (marin, lacustre, dunaire), l'origine du carbonate de chaux (organique, détritique, chimique), les minéraux autres que CaCO 3 qu'elles renferment (calcaires dolomitiques, marneux, glauconieux, phospha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcaires/#i_3074

CALCIUM

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 2 291 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Carbonate et sulfate »  : […] Le carbonate existe sous deux variétés cristallines : la calcite, variété stable isomorphe du carbonate de magnésium, et l' aragonite, variété métastable isomorphe des carbonates alcalino-terreux lourds. On distingue pratiquement les deux variétés en portant à ébullition une solution de sel de cobalt contenant en suspension le carbonate pulvérisé ; la calcite reste blanche, tandis que l'aragonite, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcium/#i_3074

CARBONATES

  • Écrit par 
  • Marc DARDENNE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 5 064 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  Minéraux du groupe de la calcite »  : […] La structure de la calcite, dont les autres minéraux du groupe sont isostructuraux, a été décrite pour la première fois par Bragg en 1937 ; elle peut se déduire de celle du chlorure de sodium ( halite ), en imaginant des ions calcium à la place des ions sodium, des ions carbonate à la place des ions chlore, en imaginant aussi que la structure cubique est comprimée suivant l'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbonates/#i_3074

COULEUR DES MINÉRAUX

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 3 539 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Quelques exemples »  : […] Voyons maintenant quelques exemples qui montrent l'importance des impuretés. Commençons par le diamant, une des gemmes les plus prestigieuses, qui est du carbone pur. En l'absence d'atomes étrangers, il est incolore. La présence de bore, à la concentration de quelques millionièmes, lui confère une délicate teinte bleue qui peut aller jusqu'au bleu-noir pour des concentrations de l'ordre du millièm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleur-des-mineraux/#i_3074

HAÜY RENÉ JUST (1743-1822)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 2 133 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'observation du phénomène de clivage à l'idée de structure interne »  : […] C'est la minéralogie, en plein développement au milieu du xviii e  siècle, qui attire, tardivement d'ailleurs, René Just Haüy vers des activités scientifiques. Né à Saint-Just-en-Chaussée (Oise), ce fils d'un modeste tisserand doit le privilège d'entreprendre des études à des aides ecclésiastiques. Ordonné prêtre en 1770, il enseigne d'abord au co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-just-hauy/#i_3074

KARST

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 3 552 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les cavités souterraines »  : […] Les cavités souterraines constituent des réseaux complexes, étroitement contrôlés par le canevas géométrique défini par les fissures et les joints de stratification de la masse calcaire initiale. Ils présentent des galeries étagées que relient entre elles des puits développés sur des distances verticales parfois supérieures à un millier de mètres. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karst/#i_3074

LASCAUX

  • Écrit par 
  • Patrick PAILLET, 
  • Denis VIALOU
  •  • 4 846 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De la découverte à la première crise biologique et climatique (1940-1963) »  : […] L'effondrement du porche d'entrée il y a environ 18 000 ans, miraculeusement dévoilé par la chute d'un arbre en septembre 1940, avait mis en place les conditions naturelles d'une remarquable conservation des peintures et des gravures pariétales. La fraîcheur de Lascaux devait donc sa stabilité au cône d'éboulis de l'entrée, qui maintenait dans la grotte une température et une humidité constantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lascaux/#i_3074

LAZURITE ET LAPIS-LAZULI

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 485 mots
  •  • 1 média

Tectosilicate de calcium et de sodium, la lazurite (de l'arabe lazavard , ciel) est un feldspathoïde, c'est-à-dire un minéral voisin du feldspath (minéral essentiel des roches magmatiques) mais moins riche en silice. Elle se caractérise par une couleur bleu azur foncé à bleu-violet et par son association fréquente avec la pyrite et la calcite. Avec ces deux derniers minéraux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lazurite-et-lapis-lazuli/#i_3074

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Carbonates, nitrates, borates »  : […] Les carbonates (110 espèces environ ; cf. carbonates ) ont souvent un aspect pierreux. Ils sont incolores ou peu colorés, à l'exception de ceux du cuivre, du cobalt, du manganèse et de l'uranium. Les carbonates hydratés [ azurite Cu 3 (OH) 2 (CO 3 ) 2 , malachite Cu 2 (OH) 2 CO 3 , hydrozincite Zn 5 (O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_3074

OPTIQUE CRISTALLINE - Principes physiques

  • Écrit par 
  • Madeleine ROUSSEAU
  •  • 5 024 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Surfaces des indices »  : […] Cherchons les vecteurs d'onde et les vecteurs polarisation associés à une direction de propagation normale donnée. L'axe O z est obligatoirement parallèle à l'axe optique. Le choix de l'axe O x est arbitraire, par suite de la symétrie autour de A  ; prenons-le, par exemple, dans le plan de section principale (P.S.P.) contenant l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-cristalline-principes-physiques/#i_3074

SOLS - Diversité des sols

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 4 525 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Principaux processus des climats tempérés »  : […] Tous les processus qui ont lieu dans les climats tempérés sont étroitement dépendants à la fois de la nature des roches mères et des conditions pédoclimatiques qui intègrent le climat, le régime hydrique et la végétation. Vont être évoqués les processus d'altération au sens large et ceux qui impliquent des redistributions de matière. Les mécanismes de désagrégation physique doivent bien être dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-diversite-des-sols/#i_3074

SPÉLÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe RENAULT, 
  • Raymond TERCAFS, 
  • Georges THINÈS
  •  • 11 740 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Concrétions »  : […] La plupart des concrétions de grotte sont constituées de calcite , forme la plus fréquente de cristallisation du carbonate de calcium. Les concrétions apparaissent dans l'atmosphère des grottes à partir des suintements issus de la voûte, qui alimentent les classiques stalactites et parfois également les stalagmites sous-jacentes . Le développement très lent de cristaux en at […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speleologie/#i_3074

SPONGIAIRES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER, 
  • Odette TUZET
  •  • 3 924 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Squelette »  : […] Le squelette des Spongiaires est formé de spicules de calcite (CO 3 Ca) ou d' opale (SiO 2 hydratée), auxquels peuvent s'adjoindre une scléroprotéine (spongine) ou des fibres de calcite ou d'aragonite (deux formes cristallines différentes de CO 3 Ca). Tous ces éléments sont sécrétés à l'intérieur de cellules spéciales du mésohyle, les scléroblastes. La formation des spicules siliceux diffère de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spongiaires/#i_3074


Affichage 

Améthyste

photographie

L'améthyste est une variété de quartz qui se distingue par sa couleur violacée à pourpre, due à la présence de fer dans le réseau cristallin Sur cet échantillon, provenant du Rio Grande do Sul au Brésil, l'améthyste est associée à de la calcite blanc jaunâtre 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Biotite

photographie

La biotite, aluminosilicate hydraté de potassium, de magnésium et de fer, est la variété la plus foncée de la famille des micas Cet échantillon montre la structure pseudo-hexagonale d'un cristal de biotite sur de la calcite 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Calcite et aragonite

dessin

Arrangement des groupes CO3 par rapport à Ca dans la structure de la calcite (a) et de l'aragonite (b) (d'après Bragg, 1937) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caractéristiques des carbonates naturels

tableau

Principales caractéristiques des composés carbonatés naturels 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cristaux de calcite

dessin

Principales formes cristallines de la calcite 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lapis-lazuli

photographie

Le lapis-lazuli est un terme réservé à une roche composée de divers minéraux dont principalement la lazurite (un tectosilicate de calcium et de sodium de couleur bleu intense) et, en moindre teneur, la calcite (blanche) et la pyrite (jaune à brun métallique) Échantillon : comme la plupart... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Mélanges de calcite

tableau

Nomenclature des mélanges calcite-dolomite et calcite-argile 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Organismes planctoniques à carapace calcaire

photographie

Exemples d’organismes planctoniques à carapace calcaire À gauche, vue en microscopie électronique du coccolithophoridé Emiliania huxleyi, dont les plaques circulaires de calcite font approximativement 20 micromètres À droite, vue d’un ptéropode Limacina helicana, dont la coquille... 

Crédits : R. Hopcraft/ NOAA

Afficher

Stalactites

photographie

Les eaux souterraines, chargées de bicarbonate de calcium, déposent la calcite formant ainsi ces stalactites 

Crédits : Tom Bean/ Getty Images

Afficher

Stalactites et stalagmites

photographie

Les stalactites et les stalagmites sont des concrétions calcaires qui, respectivement, pendent du plafond des grottes ou s'élèvent du plancher de celles-ci par précipitation de la calcite due à la percolation des eaux d'infiltration au travers des couches calcaires Ici, la grotte Carlsbad,... 

Crédits : Chad Ehlers/ Getty Images

Afficher

Améthyste
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Biotite
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Calcite et aragonite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Caractéristiques des carbonates naturels
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cristaux de calcite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lapis-lazuli
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Mélanges de calcite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Organismes planctoniques à carapace calcaire
Crédits : R. Hopcraft/ NOAA

photographie

Stalactites
Crédits : Tom Bean/ Getty Images

photographie

Stalactites et stalagmites
Crédits : Chad Ehlers/ Getty Images

photographie