CÂBLES ÉLECTRIQUES

PLOMB

  • Écrit par 
  • Claude FOUASSIER, 
  • Michel PÉREYRE, 
  • Michel RABINOVITCH, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 741 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Propriétés et usages du métal et de ses alliages »  : […] Les propriétés du plomb sont données dans le tableau 2. Le plomb possède quatre isotopes naturels non radioactifs ; sa masse atomique varie, selon son minerai d'origine, de 207,19 à 207,27, la composition isotopique dépendant des apports de plomb radiogénique provenant de la désintégration de l'uranium et du thorium. Il est mauvais conducteur de l'électricité. La température critique, 7,2 K, au-de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plomb/#i_44770

SUPRACONDUCTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Étienne GUYON, 
  • Jérôme LESUEUR, 
  • Pierre NÉDELLEC
  •  • 4 775 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Bobinages supraconducteurs »  : […] Les aimants supraconducteurs sont utilisés dans des domaines nécessitant de forts champs magnétiques dans des volumes parfois importants (stockage d'énergie, fusion thermonucléaire contrôlée, chambre à bulles). L'aimant qui entoure la chambre à bulles du Cern, à Genève, a un volume utile de 80 m 3 et un champ maximal de 3,5 T. Les câbles supraconducteurs utilisés ont une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/supraconductivite/#i_44770

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le développement des communications à longue distance »  : […] C'est la mise au point de la triode (un tube à trois électrodes dans lequel on a fait le vide) en 1906 par l'Américain Lee de Forest qui, en permettant l'amplification des courants, va ouvrir la voie au développement des communications à longue distance sur le réseau téléphonique. Les premiers équipements de transmission munis de ces tubes à vide voient le jour à partir des années 1920. Ils perme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_44770