CABINDA

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une paix sans réconciliation ? »  : […] C'est dans ce contexte que le gouvernement de Dos Santos reprend l'offensive à la fin de 1998. Fort du soutien d'une communauté internationale, États-Unis en tête, qui a des vues sur les immenses gisements pétroliers au large de l'enclave de Cabinda (l'Angola est devenu alors le deuxième producteur de pétrole en Afrique subsaharienne, derrière le Nigeria), Dos Santos poursuit, dans cette dernièr […] Lire la suite