T.I.C.E. (Traité d'interdiction complète des essais nucléaires) ou C.T.B.T. (Comprehensive Test Ban Treaty)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quel est l’intérêt de la simulation ?

Dès 1996, les autorités françaises ont lancé le programme Simulation, en pleine conformité avec le T.I.C.E., car il s’affranchit du recours aux essais nucléaires explosifs. Il a pour objectif de garantir, sans procéder à des essais nucléaires, la fiabilité et la sûreté des armes nucléaires. Il contribue ainsi à la crédibilité de la dissuasion nucléaire française.

Le programme Simulation comporte trois axes :

– la physique des armes : il s’agit d’élaborer des équations mathématiques modélisant les phénomènes physiques qui interviennent lors du fonctionnement d’une arme nucléaire ;

– la simulation numérique proprement dite, qui permet de développer des méthodes numériques en liaison avec le développement des modèles de physique ;

– la validation expérimentale : il s’agit de réaliser des expériences en laboratoire afin de valider les modèles de physique. À la différence des essais nucléaires (qui permettaient une validation en une seule opération), il s’agit ici d’une « validation par parties » de ces modèles physiques et des codes de calcul correspondants. La validation expérimentale fait appel à des moyens tels que le laser Mégajoule (L.M.J.), situé près de Bordeaux (Aquitaine), et l’installation radiographique Epure, localisée à Valduc (Bourgogne), ces deux instruments étant tous deux opérationnels depuis 2014.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en histoire, ingénieur-chercheur au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives - Direction des applications militaires

Classification


Autres références

«  T.I.C.E. (Traité d'interdiction complète des essais nucléaires) ou C.T.B.T. (Comprehensive Test Ban Treaty)  » est également traité dans :

NUCLÉAIRE ARMEMENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Thierry MASSARD
  •  • 1 836 mots

1943 Manhattan Project, premier programme américain destiné à la fabrication des bombes atomiques fondées sur la fission des atomes d'uranium 235 et de plutonium. 1945 Première explosion expérimentale, le 16 juillet, d'une bombe atomique (au plutonium) américaine à Alamogordo, région désertique (Jornada del Muerto) de l'État du Nouveau-Mexique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-reperes-chronologiques/#i_22305

DÉSARMEMENT

  • Écrit par 
  • Jean François GUILHAUDIS, 
  • Serge SUR
  •  • 7 254 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une floraison d'accords limités suivie d'une tendance négative »  : […] Le nombre des accords signés au cours de la première moitié de la décennie de 1990 aurait pu en effet rendre optimiste. La liste des accords qui cherchent à avoir une portée universelle s'est enrichie de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques en 1993, du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (T.I.C.E.N. ou, en anglais, C.T. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desarmement/#i_22305

NUCLÉAIRE - Applications militaires

  • Écrit par 
  • Paul BOUÉ, 
  • Thierry MASSARD, 
  • François OLIVE
  •  • 8 604 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Bases des conceptions d'armes »  : […] Le fonctionnement d'une arme nucléaire est un processus complexe qui fait intervenir un grand nombre de phénomènes physiques fortement couplés entre eux : écoulements rapides lors de la compression de la matière nucléaire par l'action de l'explosif, neutronique des réactions de fission en chaîne, transport du rayonnement dans les matériaux portés à l'état de plasma, physique nucléaire avec les réa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-militaires/#i_22305

NUCLÉAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 103 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La lutte contre la prolifération »  : […] L'Agence internationale de l'énergie atomique (A.I.E.A.), créée en 1957, a pour objectif de garantir l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques en contrôlant les installations des pays membres. Depuis 1970, l'Agence est en charge du respect du traité de non-prolifération des armes nucléaires (T.N.P.), lequel vise à empêcher l’acquisition d’armes nucléaires par les pays qui n’en di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/#i_22305

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique MONGIN, « T.I.C.E. (Traité d'interdiction complète des essais nucléaires) ou C.T.B.T. (Comprehensive Test Ban Treaty) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/c-t-b-t/