BYBLOS (auj. DJEBAIL), Liban

LAUFFRAY JEAN (1909-2000)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 811 mots

Figure protéiforme de l'archéologie française, Jean Lauffray était architecte de formation. Il avait découvert l'archéologie en participant dès 1936 à la fouille du site mésopotamien de Mari qui, sous la direction d'André Parrot, commençait à révéler toute sa richesse. Là, il contribua aux relevés – on lui doit les premiers plans du temple aux Lions – et s'initia à la fouille active en dirigeant […] Lire la suite

L'AUTRE RIVE, LE LIBAN (exposition)

  • Écrit par 
  • Hélène ERISTOV
  •  • 1 046 mots

Du 27 octobre 1998 au 2 mai 1999, l'Institut du monde arabe à Paris a présenté le patrimoine libanais dans sa diversité – outillage préhistorique, idoles phéniciennes, stèles hellénistiques, mosaïques byzantines, icônes melkites –, mais aussi dans la continuité d'une civilisation méditerranéenne où les mythes naissent des errances du commerce et de la guerre. Plus de cinq cents objets venaient de […] Lire la suite

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les Phéniciens, courtiers des grandes puissances »  : […] Les cités phéniciennes, Ougarit, Byblos, Tyr, Sidon, sont situées le long d'une plaine étroite, entre la mer et les monts du Liban. Dès le III e  millénaire, elles tournèrent leurs activités vers la mer. Le plus souvent vassales des maîtres successifs du monde oriental, elles servirent de courtiers à ces puissances. Ainsi, Byblos commerça comme intermédiaire des pharaons. Les Phéniciens exportaien […] Lire la suite

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les grandes villes »  : […] Ougarit, aujourd'hui Ras Shamra, en Syrie, au nord de Lattaquié, avec son port ancien de Minet el-Beïda, fut longuement fouillée par les savants français, sous la direction de C. F. A. Schaeffer, depuis 1929. Son apogée se place dans la seconde moitié du II e  millénaire, au temps du Nouvel Empire égyptien et des Hittites, avec lesquels sont échangées d'importantes correspondances. Ses grands rois […] Lire la suite