BUSHI

HEIKE MONOGATARI (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 847 mots

Dans le chapitre « Une chronique guerrière »  : […] Le Heike Monogatari relate l'ascension et la chute de la maison des Taira. Jusqu'alors dominée par le clan Fujiwara, qui abusait du pouvoir et multipliait à son seul profit les emplois et sinécures, la vie politique bascule au profit des Taira avec Taira No Kiyomori, favori impérial, au début du xii e  siècle. Devenu Premier ministre, il écarte peu à peu des responsabilités tous les Fujiwara, qui […] Lire la suite

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 49 médias

Dans le chapitre « L'évolution de la société »  : […] L' organisation du pays, du point de vue tant économique que juridique, était régie par la noblesse militaire, les bushi . Ceux-ci se réclamaient de la noblesse impériale et, lorsqu'ils pouvaient justifier de leur rang, ils recevaient de la cour de Kyōto un diplôme qui l'authentifiait. Ils ne devaient exercer aucun métier, ils ne pouvaient toucher à l'argent sans déroger. Ils recevaient une éducat […] Lire la suite

SAMURAI ou SAMOURAÏ

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 372 mots
  •  • 1 média

Guerriers du Japon ancien . En vieux japonais, les hommes d'armes étaient appelés mononofu . Après la réorganisation du pouvoir impérial sur les modèles continentaux, apparaît, au plus tard au viii e  siècle, le mot bushi , d'origine chinoise, pour désigner les fonctionnaires militaires. À partir de cette époque, des groupes de bushi se forment partout au Japon, rassemblant soit des fonctionnaire […] Lire la suite