BUCOLIQUE, littérature

BION (IIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 177 mots

Né près de Smyrne, Bion passe une partie de sa vie en Sicile. Poète bucolique, probablement disciple immédiat de Théocrite, il chante la vie pastorale et les amours héroïques dans le style de ce grand poète alexandrin qui inspirera Virgile ainsi que les parnassiens du xix e  siècle. Nous possédons de lui un Chant funèbre en l'honneur d'Adonis — idylle en quatre-vingt-dix-huit vers qui raconte les […] […] Lire la suite

IDYLLE, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 594 mots

Le mot eïdullion , dans la poésie alexandrine, indique un poème court, de style moyen et d'écriture vive, à sujet essentiellement descriptif. Ce dernier point a longtemps fait assimiler, chez les lexicographes, l'idylle à un petit tableau verbal. Tout vient, pour notre tradition culturelle, des Idylles de Théocrite. Mais parmi la trentaine de ces textes ainsi génériquement appelés, les espèces, […] […] Lire la suite

PASTORALE, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Daniela DALLA VALLE CARMAGNANI, 
  • Jacqueline DUCHEMIN, 
  • ETIEMBLE, 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 6 864 mots

Dans le chapitre « Perspectives »  : […] La pastorale est plus vivace en Europe qu'on ne le dit souvent : elle n'a jamais cessé depuis Sacchetti. L'auteur d' Ubu Roi est aussi celui d'une Pastorale publiée en 1897, qui s'ouvre sur : L'espoir des prés et le sourire du ciel calme pour se clore sur ce très beau vers : L'ivoire courbé pair au front bas des taureaux. Amyntas, Corydon, Mopsus hantent Gide. Tout imprégnées qu'on les sache de […] […] Lire la suite

VAUQUELIN DE LA FRESNAYE JEAN (1536-? 1607)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 683 mots

Ce poète normand, né à Falaise, fait ses études à Paris et en province, notamment à Poitiers, où il publie ses Foresteries (1555). C'est le premier recueil de bucoliques françaises qui corresponde aux principes de la Pléiade. Vauquelin imite en effet Théocrite, Virgile ou Sannazaro, et salue comme des guides Ronsard et Baïf. Il doit au premier le cadre de certains poèmes, une promenade champêtre […] […] Lire la suite