BRUNEI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielNegara Brunei Darussalam (BN)
Chef de l'État et du gouvernementle sultan Hassanal Bolkiah (depuis le 4 octobre 1967)
CapitaleBandar Seri Begawan
Langue officiellemalais 1
Note : Tous les documents officiels dont la loi requiert la publication en malais doivent également comporter une version anglaise officielle
Unité monétairedollar de Brunei (BND)
Population467 000 (estim. 2020)
Superficie (km2)5 765

L'indépendance redoutée

À la suite de ces événements, et jusqu'à la fin des années 1970, le sultan de Brunei se méfiera des intentions de la Malaisie qui offre refuge aux rebelles en exil et de l'Indonésie qui a soutenu Azahari au nom du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. En revanche, il noue avec Singapour, exclu de la Fédération de Malaisie en 1965, les meilleures relations, englobant une coopération militaire.

En 1967, une reprise des revendications en faveur de l'indépendance pousse le sultan à abdiquer en faveur de son fils, Hassanal Bolkiah, qui, à vingt et un ans, vient de terminer ses études à l'académie militaire de Sandhurst. Mais, jusqu'à sa mort, survenue à la fin de 1986, l'ancien sultan conservera une influence décisive. Ce n'est qu'avec beaucoup de réticence, après avoir reçu des assurances de ses voisins malais et indonésien et après avoir obtenu des garanties contre la possibilité d'une nouvelle rébellion (maintien à Brunei d'un régiment de Gurkhas britanniques), que le sultan consent à renoncer en 1979 à la protection britannique et fixe avec Londres l'indépendance du sultanat au 1er janvier 1984.

À peine indépendant, Brunei devient le sixième membre de l'A.N.S.E.A., solide garantie politique vis-à-vis de ses voisins avec qui il entretient désormais d'excellentes relations. Quant à la libéralisation politique tant attendue, elle n'a pas eu lieu. Depuis 1962, l'état d'urgence est en vigueur. La famille royale contrôle le gouvernement : le sultan est Premier ministre et ministre de la Défense, ses frères ont les Affaires étrangères et les Finances. Le remaniement d'octobre 1986 a montré que le sultan entendait par ailleurs faire davantage appel à des technocrates. En revanche, le Parti national démocratique de Brunei, dont la création avait été autorisée en 1985, a été interdit en 1988, sans doute pour avoir réclamé la fin de l'état d'urgence, des élections et une répartition plus équilibrée des revenus pétroliers. Pas de partis politiques donc, mais les huit dirigeants encore emprisonnés, certains [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Brunei : carte physique

Brunei : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Brunei : drapeau

Brunei : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Bandar Seri Begawan (sultanat de Brunéi)

Bandar Seri Begawan (sultanat de Brunéi)
Crédits : Robin Smith/ Getty Images

photographie

Musulmans en prières (Brunéi)

Musulmans en prières (Brunéi)
Crédits : Paul Chesley/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : chargée de recherche au Centre d'études et de recherches internationales de la Fondation nationale des sciences politiques

Classification

Autres références

«  BRUNEI  » est également traité dans :

ASEAN (Association of South East Asian Nations) ou ANSEA (Association des nations du Sud-Est asiatique)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 225 mots

Organisation internationale fondée en août 1967 par l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande pour remplacer l'Association de l'Asie du Sud-Est (A.S.A.), l'Association des nations du Sud-Est asiatique vise à coordonner l'action de gouvernements hostiles à la remise en cause du statu quo politique en Asie du Sud-Est. Ses principaux objectifs comprennent : l'élimination d […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 814 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des espaces de développement secondaires  »  : […] La primauté de cet axe maritime et des installations littorales qui l'accompagne est cependant contestée par l'émergence, dans des régions périphériques ou en position intermédiaire, d'autres ensembles, qui se constituent par leur participation aux réseaux transnationaux que permettent la fluidité des échanges et l'exploitation des disparités économiques, et grâce aux politiques d'aménagement à Si […] Lire la suite

BANDAR SERI BEGAWAN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

Capitale du sultanat de Brunei, Bandar Seri Begawan (Brunei Town jusqu'en 1970) se dresse le long de la Brunei près de l'embouchure de la baie du même nom, dans la mer de Chine méridionale. Centre de commerce agricole et port fluvial, la ville avec son agglomération compte 100 000 habitants environ dans les années 2000. Après avoir subi de lourds dommages pendant la Seconde Guerre mondiale, elle […] Lire la suite

BORNÉO ÎLE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 133 mots
  •  • 4 médias

Une des plus grandes îles du monde, Bornéo est située à l’est de la péninsule malaise, dans les grandes îles de la Sonde. Elle est baignée par la mer de Chine méridionale au nord-ouest et, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, par la mer de Sulu, la mer de Célèbes, le détroit de Macassar et la mer de Java. Kalimantan, qui couvre les trois quarts de l’île, appartient à l’Indonésie […] Lire la suite

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 187 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La Fédération : élargissement ou novation »  : […] À partir de 1959-1960, la vie politique de la Malaisie est dominée par la question de l'éventuel élargissement de la Fédération. Singapour avait en effet obtenu l'autonomie interne en 1959, et ses dirigeants (le People's Action Party [P.A.P.], de Lee Kuan-Yew, vainqueur des communistes) estimaient que l'île n'avait pas d'avenir si elle restait coupée de son hinterland. Ils proposèrent dès l'autom […] Lire la suite

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT
  • , Universalis
  •  • 21 398 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Un territoire organisé autour de la centralité de Manille »  : […] Le développement de l'industrie accentue encore le poids de Manille. Héritage de la politique espagnole de regroupement des populations, l'urbanisation des Philippines (49 p. 100 de la population en 2011) a toujours été supérieure à celle des autres pays de l'Asie du Sud-Est. Mais c'est une urbanisation déséquilibrée en faveur de la Région métropolitaine de Manille ( National Capital Region , N. […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

15 novembre 2020 Asie. Signature d'un accord de libre-échange entre quinze États d'Asie et du Pacifique.

Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam). L’Inde en est absente. Ces pays représentent environ 30 p. 100 du PIB mondial. En janvier 2017, le président américain Donald Trump avait retiré son pays du projet de Partenariat transpacifique (TPP) initié par son prédécesseur Barack Obama, qui visait à établir […] Lire la suite

3 avril - 5 mai 2019 Brunei. Entrée en vigueur de la charia.

Le 3, la charia, ou loi coranique, entre en vigueur dans sa totalité dans l’émirat. Instaurée en mai 2014 par le sultan Hassanal Bolkiah, la charia a été appliquée progressivement. Cette dernière étape concerne la punition des crimes. La Haute-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Michelle Bachelet dénonce « un sérieux recul pour la protection […] Lire la suite

23 janvier 2018 Commerce international. Accord sur la révision du Partenariat transpacifique.

Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam) réunis à Tokyo annoncent la conclusion d’un accord de principe sur la révision de l’accord commercial, un an après le retrait des États-Unis. Le nouveau Partenariat transpacifique global et progressiste sera signé le 8 mars à Santiago, au Chili. […] Lire la suite

1er janvier 2010 Chine. Suppression des droits de douane entre la Chine et l'A.S.E.A.N.

Brunei, l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande – suppriment les droits de douane sur 90 p. 100 de leurs échanges, en application de l'accord instituant la China A.S.E.A.N. Free Trade Area (C.A.F.T.A.) conclu en novembre 2002. Les autres membres de l'A.S.E.A.N. – Birmanie, Cambodge, Laos et Vietnam – bénéficient d'une clause […] Lire la suite

19-21 novembre 2000 Pérou. Destitution du président Alberto Fujimori

Brunei. Au retour, le 16, Alberto Fujimori, qui est d'origine japonaise, s'est arrêté à Tōkyō où son escale s'est prolongée. Le 20, Alberto Fujimori fait parvenir au Congrès une lettre confirmant sa démission, qu'il justifie par son désir « d'ouvrir la voie à une étape définitive de conciliation qui permette une transition organisée et [...] de préserver […] Lire la suite

Pour citer l’article

Françoise CAYRAC-BLANCHARD, « BRUNEI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/brunei/