BROMÉLIALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'ananas (Ananas comosus)

C'est une plante herbacée, vivace. Ses feuilles, très longues (jusqu'à un mètre) et épineuses, dissimulent une tige courte qui se développe au bout de deux ou trois ans en une inflorescence globuleuse offrant l'aspect d'un artichaut.

Ananas

Photographie : Ananas

Ananas comosus (L.) Merr., l'ananas (famille des Bromeliaceae), est une plante vivace herbacée originaire d'Amérique tropicale, à longues feuilles épineuses et coriaces, et à tige courte se développant en une inflorescence. Cet épi de cent à deux cents petites fleurs se transforme en... 

Crédits : Ilf_/ flickr ; CC BY-SA

Afficher

Ces tiges ont une structure classique de Monocotylédones ; elles abritent, de plus, dans leur écorce des racines internes (intracaulinaires) très lignifiées.

Ananas comosus : tige

Dessin : Ananas comosus : tige

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les feuilles, rigides et coriaces, ont des épidermes cutinisés, épais ; les parenchymes sous-jacents renferment, surtout à la face inférieure, des îlots de fibres assurant la rigidité. La face inférieure porte des stomates communiquant avec un tissu aérifère, alors que la face supérieure est couverte, dans sa partie basale non chlorophyllienne, par des écailles spéciales, en relation avec un tissu gorgé d'eau (parenchyme aquifère). Enfin les faisceaux libéro-ligneux sont entourés d'une gaine de tissus fibreux et sclérenchymateux.

Ananas comosus : coupe de la feuille

Dessin : Ananas comosus : coupe de la feuille

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'inflorescence est un épi dense formé de cent à deux cents fleurs très petites : le réceptacle contenant l'ovaire s'implante directement sur l'axe inflorescentiel, à l'aisselle d'une bractée, charnue à la base, indurée au sommet. Il porte les sépales, les pétales violacés ornés à leur base d'écailles charnues, les étamines disposées sur deux rangs. L'ovaire infère, surmonté d'un style terminé par trois stigmates, comprend trois loges : les carpelles. Les nombreux ovules anatropes se développent à la partie supérieure de leur paroi interne (placenta axile). Entre les carpelles, une glande, dite septale, sécrète un nectar abondant qui se déverse à la base du style.

Ananas comosus : inflorescence

Dessin : Ananas comosus : inflorescence

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ananas comosus : structure de la fleur

Dessin : Ananas comosus : structure de la fleur

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les insectes, en venant butiner ce nectar, effectuent la pollinisation. Chaque fleur évolue alors en un fruit charnu ou baie. Ces baies, entourées des bractées et des sépales persistants, forment avec l'axe inflorescentiel une masse compacte, succulente et comestible, l'ananas. Ce faux fruit (infrutescence), surmonté par une pousse feuillée ou couronne, met cinq ou six mois pour arriver à maturité. Les graines, petites et coriaces, cont [...]

Ananas comosus : fruit

Dessin : Ananas comosus : fruit

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Ananas

Ananas
Crédits : Ilf_/ flickr ; CC BY-SA

photographie

Ananas comosus : tige

Ananas comosus : tige
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ananas comosus : coupe de la feuille

Ananas comosus : coupe de la feuille
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ananas comosus : inflorescence

Ananas comosus : inflorescence
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  BROMÉLIALES  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Marston BATES
  •  • 4 981 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le royaume néotropical ou Néotropis »  : […] L'isolement de l'Amérique du Sud, véritable île séparée des continents eurasiatique et nord-américain pendant des millénaires, a déterminé l'apparition de formes biologiques extrêmement originales, tout comme en Australie. On y trouve d'ailleurs aussi des Marsupiaux : 14 genres (contre 64 en Australie) dont l'opossum , qui pénètre en Amérique du Nord. Ces marsupiaux de la Néotropis sont petits et […] Lire la suite

Pour citer l’article

Chantal BERNARD-NENAULT, Jacques MIÈGE, « BROMÉLIALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bromeliales/