BRISES DE TERRE ET DE MER

ASCENDANCE, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 802 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La convection naturelle ou convection libre »  : […] végétale-sol nu, versant ensoleillé-versant à l'ombre, etc. Les plus connues sont les brises de mer et les brises de terre qui soufflent sur les régions côtières, les brises de lac, les brises de montagne ou de vallée. Pendant une journée ensoleillée, l'échauffement solaire provoque une différence de température entre les surfaces de natures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascendance-meteorologie/#i_3539

ATMOSPHÈRE - Thermodynamique

  • Écrit par 
  • Christian PERRIN DE BRICHAMBAUT
  •  • 7 466 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Brises »  : […] Le volant thermique que possède la surface de la mer est beaucoup plus important que celui de la surface du sol nu, moins conducteur et moins alimenté en eau : le refroidissement nocturne est donc moins rapide sur mer que sur terre, au même titre que l'échauffement diurne, et il s'ensuit la création d'une circulation d'air perpendiculaire à la côte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-thermodynamique/#i_3539

DÉPRESSION, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 416 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les dépressions thermiques »  : […] de brise (brise de terre, de mer, de lac, de pente, de vallée…) qui se développe dans les régions de fort contraste de température. C’est le cas des brises de mer et de terre. Pendant une journée ensoleillée, sur la côte, en raison de la capacité thermique des sols, l’échauffement solaire est rapide et provoque un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depression-meteorologie/#i_3539

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 210 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les brises de terre et de mer »  : […] et se refroidit plus vite que l'eau. Ces différences de température donnent naissance aux « brises de terre » et aux « brises de mer ». En cours de journée, lorsqu'il fait beau, l'air chaud au-dessus de la terre s'élève et est immédiatement remplacé par de l'air plus frais qui arrive de la mer : c'est la brise de mer (fig. 3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_3539


Affichage 

Brises de mer et de terre

dessin

Brises de mer et de terre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Brises de terre et de mer

dessin

Les brises de terre et de mer En a, le jour, lorsqu'il fait beau, la terre se réchauffe plus vite que l'eau de mer L'air « terrestre », plus chaud et donc plus léger (en rouge), s'élève en créant une zone de basse pression à la surface du sol L'air marin y est attiré, générant un vent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Brises de mer et de terre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Brises de terre et de mer
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin