BRETAGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Bretagne : carte physique

Bretagne : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Côte sauvage en Bretagne

Côte sauvage en Bretagne
Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

photographie

Rade de Brest

Rade de Brest
Crédits : E. Quemere'/ DEA/ De Agostini/ Getty

photographie


Des permanences géographiques et culturelles

La Bretagne est une péninsule à la fois individualisable sur toutes les cartes et profondément attachée à la France. Elle est une proue massive mais de plus en fine vers l'ouest, une terre d'Armor et d'Argoat reliée par les flux des marées remontant les estuaires. Souvent, les éléments physiques agissent sur ce bout de terre de façon complexe et sont à l'origine d'une homogénéité parcellisée.

Côte sauvage en Bretagne

Côte sauvage en Bretagne

Photographie

Les rochers de la pointe du Percho, en Bretagne. 

Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

Afficher

Sur le plan climatique par exemple, elle est réputée comme la région la plus tempérée de France, grâce à son climat océanique (6 à 70 C en moyenne l'hiver et 16 à 170 l'été). Toutefois, cette régularité d'ensemble masque des trésors de complexité puisque la variabilité du temps breton est supérieure à celle du climat méditerranéen. On enregistre entre Lorient et Port-Louis, distants de trois kilomètres, un écart de 150 millimètres de pluie, et l'ensoleillement n'y est pas comparable. De même, dans le temps, les épisodes violents ne sont pas rares (tempête, « sécheresse », ouragan...) et la Bretagne, sous une uniformité apparente, se singularise surtout par les sautes d'humeur du climat. Parfois, notamment en automne, il grêle, pleut, vente et fait beau en même temps. Si le climat est globalement homogène, le basculement saisonnier crée ainsi une saison pluvieuse et une saison plus favorable, le passage des dépressions favorisant surtout des temps très changeants, des plafonds uniformément gris et une succession rapide d'averses et d'éclaircies. De fait, le sens du ciel est, dans la société bretonne bien plus qu'ailleurs, un objet de discussion et de controverses, précisément car le climat change selon les échelles de temps et de lieu des interlocuteurs.

Sur le plan géologique, on retrouve ce paradoxe. D'un côté, la Bretagne, située sur la pointe extrême du Massif armoricain (un peu plus élevé à l'ouest, dans les monts d'Arrée et les Montagnes noires), est un vieux pays qui présente une uniformité de terrains pour l'essentiel imperméables. Elle est une terre [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Rennes-II-Haute-Bretagne
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Rennes

Classification


Autres références

«  BRETAGNE  » est également traité dans :

BRETAGNE, région administrative

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  • , Universalis
  •  • 3 045 mots
  •  • 1 média

La région administrative « Bretagne », dont le chef-lieu est Rennes, s'étend sur 27 208 kilomètrescarrés et est constituée de quatre départements (Côtes-d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan). Par rapport à la « Bretagne historique », elle est amputée de la Loire-Atlantique : en 1941, un décret du régime de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bretagne-region-administrative/#i_15707

AMOCO CADIZ MARÉE NOIRE DE L' (16 mars 1978)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 469 mots

Le soir du 16 mars 1978, le supertanker Amoco Cadiz s'échoue face au petit port breton de Portsall (Finistère-Nord), libérant, en quinze jours, 223 000 tonnes de pétrole léger et 4 000 tonnes de fioul lourd. Les conséquences en sont lourdes : 300 kilomètres de côtes polluées, entre 19 000 et 37 000 oiseaux morts ainsi que des centaines de millions d'invertébrés et de poisson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-de-l-amoco-cadiz/#i_15707

ANNE DE BRETAGNE (1477-1514) duchesse de Bretagne (1488-1514) et reine de France

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 367 mots

Fille de François II, duc de Bretagne, et de Marguerite de Foix, Anne devint duchesse de Bretagne à la mort de son père conformément à une décision prise par les états convoqués à cette fin en 1486. Par le traité du Verger (19 août 1488), le roi Charles VIII avait donné son accord et François II avait promis de soumettre au consentement royal le futur mariage d'Anne. Celle-ci avait été fiancée, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-de-bretagne/#i_15707

BAGAUDES RÉVOLTE DES

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 520 mots

On désigne sous le nom de bagaudes (terme d'origine celtique qui signifie « les combattants ») les paysans gaulois qui se révoltèrent contre les Romains à l'époque de Dioclétien (fin du iii e siècle) et les révoltés de Gaule et d'Espagne dans la première moitié du v e siècle. Le premier soulèvem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolte-des-bagaudes/#i_15707

BREST

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 1 062 mots
  •  • 2 médias

Principale ville du Finistère (dont Quimper est le chef-lieu), Brest, avec 143 902 habitants dans la commune et 314 844 dans l'aire urbaine (en 2012), est la deuxième ville de la Bretagne administrative, après Rennes, la capitale régionale. La localisation de Brest est si exceptionnelle qu'elle explique en grande partie l'histoire de la ville. Brest occupe en effet une situation stratégique près d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brest/#i_15707

CADOUDAL GEORGES (1771-1804)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 132 mots

Georges Cadoudal est une figure de la chouannerie, à laquelle il a donné une image d'intransigeance et de forte conviction religieuse, finalement consacrée par l'exécution, en place publique, pour complot contre le Premier consul. L'itinéraire politique de ce chouan emblématique s'est bâti contre la Révolution, dans l'Ouest, où les conflits autour de la religion ont été particulièrement vifs. Né à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-cadoudal/#i_15707

CARNAC ALIGNEMENTS DE

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Les alignements de Carnac sont des ensembles de pierres dressées en lignes parallèles ; ils s'étendent sur plus de 4 kilomètres et comptent 2 934 menhirs ou pierres dressées (menhir signifie pierre longue). On en dénombre trois groupes successifs : les alignements du Ménec (1 170 menhirs), ceux de Kermario et ceux de Kerlescan. On a la quasi-certitude que le nombre des menhirs était bien plus élev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alignements-de-carnac/#i_15707

CHARLES VIII (1470-1498) roi de France (1483-1498)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 427 mots

Fils de Louis XI et de Charlotte de Savoie, Charles devint roi à la mort de son père. Sa sœur, Anne de Beaujeu, chargée de la régence par Louis XI, garda une influence profonde sur le gouvernement après la majorité du roi, proclamée en 1484, mais cela provoqua une rébellion des princes qui soutenaient les revendications du plus proche parent mâle du jeune roi, le duc d'Orléans (futur Louis XII). C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-viii/#i_15707

CHOUANNERIE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 676 mots

Entre 1794 et 1800, le mot chouannerie désigne une série d'insurrections et de mouvements contre-révolutionnaires qui affectent l'ouest de la France. L'origine de ces chouanneries – on peut en parler au pluriel – est le mécontentement des ruraux devant les mesures politiques et religieuses de la Révolution française prises après 1791. Des communautés rurales refusent, dès 1791-1792, la création de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chouannerie/#i_15707

CONGÉABLE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 187 mots

Mode de concession de la terre, le domaine congéable est surtout répandu en basse Bretagne : un propriétaire (ou « foncier ») cède, moyennant une rente convenancière annuelle, la jouissance d'une terre à un preneur (ou « convenancier »), qu'il peut à tout moment congédier ; mais le preneur est considéré comme propriétaire des « édifices et superficies » (bâtiments, fossés, plantations), préexistan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-congeable/#i_15707

CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST

  • Écrit par 
  • Luc GUIHARD
  •  • 1 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Ce projet de conservatoire a été initié au sein de la Société pour l'étude et la protection de la nature en Bretagne (S.E.P.N.B.), appelée depuis 1998 Bretagne vivante, par quelques militants qui dressaient le constat de la disparition des plantes sauvages sans que rien ne soit entrepris pour les préserver. La création d'un jardin botanique à vocation scientifique et éducative entièrement consac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-botanique-national-de-brest/#i_15707

CORNOUAILLE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 740 mots
  •  • 1 média

Plateau de faible altitude entrecoupé de cuvettes d'effondrement, avec des rivières faiblement encaissées, la Cornouaille s'étend de la pointe du Raz à l'Ellé, de la pointe de Penmarch à la Montagne Noire. Le climat doux, mais venteux, en fait le vrai domaine de la Bretagne maritime. Face à l'ouest, les côtes des « pallues » sableuses de la baie d'Audierne contrastent avec la côte rocheuse du sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cornouaille/#i_15707

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le climat océanique »  : […] On rencontre le climat océanique sur toutes les côtes occidentales du nord de la presqu'île scandinave au sud du Portugal (excepté la petite région au sud du Douro). Sauf en Norvège, où les Alpes scandinaves opposent une barrière proche de la côte, et dans la péninsule Ibérique, où la disposition du relief montagneux n'est pas non plus favorable à la pénétration des influences occidentales, le cli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_15707

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 871 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le climat océanique »  : […] Le climat océanique s'étend largement en France ; sa pénétration est favorisée par la disposition même du relief, qui incline vers l'Océan les plaines soutenues par des montagnes, dont les pentes dissymétriques s'élèvent graduellement d'ouest en est. L'océan Atlantique, prolongé par la Manche et la mer du Nord, exerce son influence de deux manières : d'une part, par contiguïté (cette énorme masse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-donnees-naturelles/#i_15707

FRANCE (Histoire et institutions) - Naissance d'une nation

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 949 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Naissance des grandes principautés territoriales »  : […] Cependant, de Verdun (843) à l'avènement d'Hugues Capet (987), la Francia occidentalis fut territorialement menacée à plusieurs reprises et de diverses façons. Le premier de ces risques fut sans doute les tentatives de reconstitution de l'empire carolingien. Si la première de ces tentatives est celle d'un roi de Francie occidentale, Charles le Chauve (de 875 à 877), la second […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-naissance-d-une-nation/#i_15707

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le rattachement de la Bretagne »  : […] À l'avènement de Louis XII, il subsiste à l'intérieur du royaume un certain nombre de grands fiefs : les diverses branches de la maison d'Orléans possèdent, au centre du pays, les duchés de Bourbon et d'Auvergne, les comtés de Clermont-en-Beauvaisis, de Vendôme et de Sancerre, le Forez et le Beaujolais. La maison d'Alençon tient le duché du même nom, avec le comté du Perche, celui de Foix-Albret, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-formation-territoriale/#i_15707

FRANÇOIS II (1435-1488) duc de Bretagne (1458-1488)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 318 mots

Fils aîné de Richard d'Étampes et petit-fils du duc Jean IV, François devint duc de Bretagne à la mort de son oncle Arthur III (le connétable de Richemont), le 26 décembre 1458. Il était aussi le gendre du duc François I er , mort en 1450. François II tenta d'imiter le duc de Bourgogne et de réaliser enfin l'indépendance du duché. Il s'arrogea certains attributs de la souv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ii-1435-1488-duc-de-bretagne-1458-1488/#i_15707

GRALL XAVIER (1930-1981)

  • Écrit par 
  • André LAUDE
  •  • 432 mots

Né en 1930 à Landivisiau, Xavier Grall est mort en 1981 à l'hôpital de Quimperlé. Auteur de romans ( Africa Blues , Cantique à Mellila ), d'essais ( James Dean , Mauriac journaliste , Génération du Djebel ), de recueils lyriques ( La Sône des pluies et des tombes , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xavier-grall/#i_15707

HÉLIAS PIERRE-JAKEZ (1914-1995)

  • Écrit par 
  • Thierry GLON
  •  • 1 089 mots

La biographie de Pierre-Jakez Hélias fait de lui le témoin d'une société bretonne traditionnelle. Elle enseigne, en effet, que cet enfant pauvre du pays bigouden, pour qui le breton fut langue maternelle, devint agrégé de lettres classiques et accéda à la notoriété littéraire. Son engagement confirme ce statut : il participa dès l'après-guerre aux combats laïques pour la langue bretonne, en colla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-jakez-helias/#i_15707

HERMINE, héraldique

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 473 mots

L'héraldique utilise des fourrures comme le vair et l'hermine (cette dernière n'étant que le pelage d'hiver d'un petit quadrupède) dont la blancheur est rehaussée d'un semé de bouts de queues noires. Les cadets de familles féodales, brisant les armes de leur chef pour s'en distinguer, prirent parfois un franc quartier de fourrure pour modifier son écu (autour de 1200). Les seigneurs de Montagu, ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermine-heraldique/#i_15707

LÉON, Bretagne

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 780 mots

Rien n'est, en Bretagne, plus nettement individualisé que le pays léonard : ce peuple « sévère », de forte piété catholique, alliant le « puritanisme gallois » à la « démocratie cléricale », se distinguait du reste de la Basse-Bretagne et par son dialecte et par la faiblesse du rôle joué par le domaine congéable. Le pays léonard s'identifie avec l'ancien diocèse de Saint-Pol-de-Léon : 4 villes, 81 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-bretagne/#i_15707

LORIENT

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 776 mots
  •  • 1 média

Du passé prestigieux de la ville créée sous Louis XIV pour asseoir la prospérité de la Compagnie des Indes orientales, il ne reste que le nom. Lorient a en effet été très largement détruite en 1943, à l'exception de quelques faubourgs et de l'importante base sous-marine allemande de Keroman, qui était précisément la cible des avions britanniques et américains. De ce drame et d'une reconstruction e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorient/#i_15707

TORREY CANYON MARÉE NOIRE DU (1967)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 328 mots
  •  • 2 médias

Même si des marées noires avaient déjà eu lieu lors des deux conflits mondiaux, le naufrage du pétrolier libérien Torrey Canyon , le 18 mars 1967, au large de la Grande-Bretagne, allait frapper l'opinion publique . Avec plus de 77 000 tonnes d'hydrocarbures déversées dans la Manche et atteignant les côtes nord de la Bretagne, il inaugurait une longue sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-du-torrey-canyon/#i_15707

MARÉES VERTES

  • Écrit par 
  • Alain MENESGUEN
  •  • 734 mots

Depuis les années 1970, un nombre croissant de plages et de vasières de la côte bretonne sont envahies, du printemps à l'automne, par une prolifération de macro-algues vertes (ulves libres et entéromorphes fixées). Cette conséquence typique (phénomène dit d' eutrophisation) d'un enrichissement excessif des eaux côtières en substances nutritives, surtout azotées, nuit au tourisme et à la conchylic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees-vertes/#i_15707

PAPIER TIMBRÉ RÉVOLTE DU (1675)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 430 mots

Révolte survenue en Basse-Bretagne, d'autant plus grave qu'elle se produit pendant une émeute bordelaise au cours de la guerre de Hollande (1675). En Bretagne, les officiers seigneuriaux (sénéchal, notaire, sergent, procureur fiscal) jouaient le rôle d'hommes d'affaires du seigneur ; rémunérés par vacations, ils se montraient tracassiers. Les seigneurs eux-mêmes résidaient sur leurs terres dont la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolte-du-papier-timbre/#i_15707

QUIMPER

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 667 mots
  •  • 1 média

La ville de Quimper , chef-lieu du Finistère et capitale de la Cornouaille, bénéficie d'une situation remarquable au confluent du Steir, du Frout et de l'Odet (en breton, kemper signifie « confluent »). Les premières traces de la ville se trouvent au sud de l'Odet, à proximité d'un mont Frugy anciennement occupé par la tribu gauloise des Corisopites. Les troupes romaines so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quimper/#i_15707

RENNES

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 1 193 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu d'Ille-et-Vilaine et de la région Bretagne , Rennes est un bon exemple de petite métropole dynamique qui a connu tardivement un développement important. Alors que la ville de Rennes comptait moins de 38 000 habitants en 1851, bien loin derrière Brest (62 000 hab.), en 2012, l'aire urbaine de Rennes comptait 690 400 habitants (215 900 hab. dans la commune), contre 314 000 habitants pour c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rennes/#i_15707

ROHAN LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 476 mots

Illustre maison bretonne et française issue des vicomtes de Porhoët, dont la filiation remonte aux environs de 1008, donc proches parents des comtes de Rennes issus des « rois » de Bretagne. Les vicomtes de Rohan s'allièrent plus d'une fois à la famille ducale bretonne, la dernière fois en 1407, portant leur puissance au pinacle. La vicomté de Rohan comportait près de cent paroisses au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rohan/#i_15707

SAINT-BRIEUC

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Située dans le nord des Côtes-d'Armor dont elle est le chef-lieu, Saint-Brieuc est une agglomération de 94 620 habitants, avec 47 450 habitants dans la commune même (2013). Fondée à la confluence du Gouët et de son petit affluent le Gouëdic par le moine gallois Brieuc (ou Brieg), au v e  siècle, la ville n'a pendant longtemps qu'une dimension loca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-brieuc/#i_15707

SAINT-MALO

  • Écrit par 
  • Jean MEYER, 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 1 647 mots
  •  • 1 média

Située sur la côte nord de la Bretagne, dans l'actuel département d'Ille-et-Vilaine, Saint-Malo offre le curieux exemple de la création d'une capitale d'un petit pays en trois étapes. À la veille de la conquête romaine, la civitas des Coriosolites (dont la majeure partie a formé, par la suite, l'évêché de Saint-Malo) s'étend de la baie du Mont-Saint-Michel à celle de Saint- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-malo/#i_15707

SUCCESSION DE BRETAGNE GUERRE DE LA (1341-1365)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 392 mots

Conflit ouvert en 1341, lorsque le duc de Bretagne Jean III meurt sans enfants, après avoir marié Jeanne de Penthièvre, fille de son frère Guy (mort en 1331), à Charles de Blois, neveu de Philippe VI de Valois. Le demi-frère de Jean III, Jean de Montfort, oppose ses droits à ceux de Jeanne de Penthièvre et prend les devants : il occupe les places fortes et s'allie aux Anglais. Philippe VI soutient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-la-succession-de-bretagne/#i_15707

Suite Sudarmoricaine, STIVELL (Alan)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 351 mots

Le Breton Alan Stivell (de son vrai nom Alain Cochevelou), né le 6 janvier 1944, est un des précurseurs de la world music, qui tente d'adapter des répertoires traditionnels aux réalités technologiques d'aujourd'hui. Grâce à Alan Stivell, une multitude d'artistes vont oser insuffler une nouvelle vie à des musiques parfois oubliées. En 1972, son album […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suite-sudarmoricaine-stivell-alan/#i_15707

TRÉGORROIS ou TRÉGOR

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 636 mots
  •  • 1 média

Le terme de Trégorrois évoque celui de Trigger (Cornouailles britannique), spécifiant ainsi l'origine géographique du peuplement résultant de l'invasion bretonne du haut Moyen Âge, que confirme la fréquence des toponymes en « plou ». La dénomination actuelle désigne le pays entre la Manche et la montagne d'Arrée, entre la rivière de Morlaix et Paimpol. C'est, à peu de chose près, l'ancien évêché d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tregorrois-tregor/#i_15707

VANNES

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 676 mots
  •  • 1 média

Vannes (en breton Gwened), chef-lieu du département du Morbihan, fait partie d'une Communauté d'agglomération, Vannes Agglo, qui regroupe environ 140 000 habitants. La ville elle-même compte 55 500 habitants (2013) et se trouve à distance presque égale de Nantes, Rennes et Quimper (soit environ 110 km). Elle est située au fond du golfe du Morbihan (« petite mer » en breton), véritable mer intérieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vannes/#i_15707

VANNETAIS

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 696 mots

De toutes les entités régionales de France, le Vannetais (Bro Gwened, un des quatre « pays » de la Bretagne bretonnante) est l'une des plus stables, au point que, pour l'essentiel, le département du Morbihan se superpose assez bien à la civitas des Vénètes, devenue au haut Moyen Âge le Browaroch, puis, jusqu'en 1789, le diocèse de Vannes. Sur un territoire de quelque 7 000 kilomètres carrés, les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vannetais/#i_15707

VÉNÈTES

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 814 mots

Peuple que les Grecs nomment Hénètes, et dont Homère parle dans L'Iliade , les Vénètes forment une des branches indo-européennes des grandes migrations du ~ xiii e  siècle. Certains d'entre eux ont même essaimé jusqu'à Vannes et en Grande-Bretagne. On les retrouve aussi en Baltique, et dans le bassin de la Vistule. Leur langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venetes/#i_15707

YS

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 389 mots

En breton Ker-Is (de ker , maison et de l'adjectif is , peu élevé). Ys est une ville légendaire, que l'on situe dans la baie de Douarnenez. Au v e  siècle, la Cornouaille armoricaine était gouvernée par un roi, Gradlon (Grallon), quelquefois surnommé Meur (le Grand), qui avait de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ys/#i_15707

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean OLLIVRO, Jean MEYER, « BRETAGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bretagne/