BRESSE

BOURG-EN-BRESSE

  • Écrit par 
  • Bruno BENOIT
  •  • 544 mots
  •  • 2 médias

Bourg (prononcer Bourq), commune de 42 146 habitants (en 2012) et chef-lieu du département de l'Ain , est située au sud-est de la plaine de l'Ain, à 226 mètres d'altitude, au pied des collines du Revermont, sur la rive gauche de la Reyssouze. La ville de Bourg est associée, sur le plan identitaire, à la Bresse en tant que capitale de cette région et porte-drapeau de la gastronomie bressane (volai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourg-en-bresse/#i_747

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 645 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre «  Sillon rhodanien »  : […] Entre Massif central d'une part, Alpes et Jura de l'autre (cf. alpes et jura ), le sillon rhodanien, voie de communication essentielle par laquelle la civilisation méditerranéenne a atteint le nord de l'Europe, n'est pas une simple coupure d'érosion. Les mers du Secondaire n'ont pas submergé le Massif central, et les faciès plus ou moins littor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_747

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Apanages et alleux »  : […] La maison d'Alençon s'éteignit en avril 1525 avec la mort du duc Charles VIII d'Alençon, comte du Perche, époux de Marguerite d'Angoulême. Ses domaines, grossis de l'héritage de la maison d'Armagnac, allaient passer à la maison d' Albret par le mariage, en 1527, de Marguerite avec Henri d'Albret. Les Albret constituaient à cette date la seule maison féodale subsistante depuis la confiscation des b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-formation-territoriale/#i_747

FRANCHE-COMTÉ

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Serge ORMAUX
  •  • 3 999 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un contexte naturel original et une grande variété de pays »  : […] Baignant dans un climat mi-océanique mi-continental, la Franche-Comté offre des paysages marqués par un grand développement des plateaux et des moyennes montagnes, et par une omniprésence de la forêt (44 p. 100 de la superficie régionale), souvent associée aux prairies et aux pâtures. Trois ensembles majeurs de reliefs et de milieux se partagent le territoire régional : – Les Vosges comtoises, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franche-comte/#i_747

JURA

  • Écrit par 
  • Georges CHABOT, 
  • Paul CLAVAL, 
  • André GUILLAUME, 
  • Solange GUILLAUME, 
  • Philippe HEBEISEN, 
  • Patrick RÉRAT
  • , Universalis
  •  • 4 795 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Tectogenèse et morphogenèse »  : […] Les grandes subdivisions structurales sont nettes sur la transversale Lons-le-Saunier-Gex, où l'on distingue une zone externe (« Jura des plateaux »), accidentée par des faisceaux de plis et de failles, et une zone interne où les plis sont la règle. L'histoire tectonique alpine du Jura commence à l'aube du Tertiaire. Dès l'Éocène, le Jura émerge et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jura/#i_747

SAVOIE MAISON DE

  • Écrit par 
  • Jacques LOVIE
  •  • 2 645 mots

Dans le chapitre « Un grand État médiéval »  : […] Ce n'est qu'en 380 qu'apparaît, dans l'œuvre de l'historien latin Ammien Marcellin, le nom de Sapaudia, ou Sabaudia, terme appliqué à l'ancien territoire des Allobroges gaulois à l'exclusion de la Maurienne et de la Tarentaise. On en ignore, au demeurant, la signification. Aux v e et vi e  siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maison-de-savoie/#i_747


Affichage 

Transversale de Messia-Conliège

dessin

Coupe du contact Jura-Bresse sur la transversale de Messia-Conliège (d'après G Lienhardt, 1962) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transversale de Messia-Conliège
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin