BRÉSIL, histoire jusqu'en 1950

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Découvertes au Brésil »  : […] Au cœur de l'Amazonie brésilienne, entre Manaus et Belém, Ann C. Roosevelt et son équipe ont mis au jour dans la Caverna da Pedra Pintada les vestiges d'une occupation humaine datés entre 11 200 et 10 500 B.P. Ils consistent en foyers, en restes de faune (poissons, rongeurs, tortues, serpents et oiseaux, qui constituaient le gibier des occupants), enfin en une abondante industrie lithique taillée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_4360

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 4 812 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le premier tour du monde »  : […] Voici quelques étapes de la connaissance du littoral. 1499 : Ójeda, servant de pilote à Vespucci, longe la côte du Venezuela. 1500 : Yañez Pinzón va du cap San Roque (4 0 lat. sud) à Pernambouc (8 0 sud). À peu près au même moment, le Portugais Cabral, parti de Lisbonne pour l'Inde, est jeté par les vents sur la côte du Brésil et la descend jusq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-decouverte/#i_4360

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique portugaise

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 4 224 mots
  •  • 6 médias

Les Portugais ont découvert le Brésil parce que celui-ci était sur la route des Indes orientales. Au début, le bois brésil offrait beaucoup moins d'intérêt que les épices orientales. Mais, lorsque l'empire d'Orient s'effondra, le sucre brésilien devint la grande richesse du commerce portugais. Le « cycle » du sucre aboutit à la création d'une société patriarcale et « esclavocrate » où la main-d'œu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-portugaise/#i_4360

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 706 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des États jaloux de leurs prérogatives »  : […] Pendant trois siècles, la colonisation a réduit l'Église catholique au rôle d'auxiliaire de l'autorité royale. Les gouvernants de l'indépendance ont pourtant gardé l'empreinte de cette relation inégale même si sa perpétuation était formellement rompue avec le retour à Lisbonne de Pierre I er en 1821 et la défaite des troupes de Ferdinand VII d'Espagne à Ayacucho en 1824. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-rapports-entre-eglises-et-etats/#i_4360

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des villes neuves idéales »  : […] La ville était puissante parce qu'elle abritait les pouvoirs politique et religieux : en 1535, Mexico devint la capitale de la vice-royauté de Nouvelle-Espagne qui allait englober l'actuelle Amérique centrale et gouverner aussi les lointaines Philippines ; en 1542, Lima fut consacrée capitale de la vice-royauté du Pérou qui couvrait toute l'Amérique andine et qui, au xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_4360

BRAGANCE LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 703 mots
  •  • 1 média

La maison capétienne des rois de Portugal est issue de la première branche ducale de Bourgogne. À la mort de Ferdinand I er en 1383, les Portugais se rallièrent à son demi-frère illégitime, Jean, maître de l'ordre d'Aviz, pour ne pas tomber sous la domination de la Castille (le roi Jean I er de Castille était l'époux de la fille héritière de Ferd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bragance/#i_4360

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 207 mots
  •  • 4 médias

L'indépendance politique acquise par le Brésil, au début du xix e  siècle , influe sur sa vie économique. Le roi du Portugal, fuyant Napoléon, se réfugie à Rio en 1808 et ouvre aussitôt les ports brésiliens au commerce extérieur. Le pacte colonial est aboli : désormais, les navires et les produits étrangers entrent librement au Brésil, en échange […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-la-conquete-de-l-independance-nationale/#i_4360

BRÉSIL - Économie

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période coloniale »  : […] La colonisation portugaise a commencé dans le Nord-Est, à Bahia, mais le centre de gravité s'est ensuite déplacé vers le sud autour des métropoles comme Rio et surtout São Paulo. L'histoire économique du Brésil, avant l'industrialisation du xx e  siècle, apparaît comme une suite d'ascensions et de déclins, une série de cycles. Le mot prend ici un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-economie/#i_4360

CABRAL PEDRO ÁLVAREZ (1467 env.-entre 1520 et 1525)

  • Écrit par 
  • Pedro CALMON, 
  • Universalis
  •  • 713 mots

Navigateur portugais né vers 1467 à Belmonte (Portugal), mort probablement vers 1520 peut-être à Santarém (Portugal). Fils de Fernão Cabral et d'Isabel de Gouveia, Pedro Álvares Cabral naît dans une famille noble riche d'une longue tradition au service de la couronne de Portugal. Le jeune homme est très estimé du roi Manuel I er , qui lui octroie en 1497 plusieurs privil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-alvarez-cabral/#i_4360

COSTA LÚCIO (1902-1998)

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 832 mots

Lúcio Costa est mort le 13 juin 1998 à Rio de Janeiro. Concepteur de Brasília, il restera comme l'un des protagonistes de l'urbanisme moderne. Né à Toulon en 1902, émigré au Brésil en 1918, il est, dès 1930, directeur de l'école des Beaux-Arts de Rio, où il invite à enseigner de jeunes architectes novateurs, notamment Gregori Warchavchik, qui a réalisé en 1927 la première œuvre moderne au Brésil, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucio-costa/#i_4360

FAZENDA

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 293 mots

La conquête des terres nouvelles a abouti, au Brésil, à la constitution de grosses propriétés ou fazendas , leur taille variant de 200 à 20 000 hectares ; ainsi en 1912 la famille Prado possédait cinq millions de caféiers. Les fazendas couvrent la zone côtière (cacao), mais surtout la région caféière des États de S ao Paulo et de Paraná. Les fazendas ont été conquises sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fazenda/#i_4360

INDÉPENDANCE DU BRÉSIL

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 178 mots
  •  • 1 média

Après avoir fui devant l'invasion de la péninsule Ibérique par l'armée napoléonienne et s'être réfugié au Brésil en janvier 1808, le roi de Portugal Jean VI rentre à Lisbonne en avril 1821, en laissant à Rio son fils aîné Pierre en tant que régent. Dans le contexte des guerres d'indépendance qui opposent alors Madrid aux élites créoles d'Amérique espagnole, celui-ci choisit de rompre le lien colon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/independance-du-bresil/#i_4360

JEAN III (1502-1557) roi de Portugal (1521-1557)

  • Écrit par 
  • Jean de PINS
  •  • 351 mots

Ayant hérité de son père Manuel I er un empire s'étendant sur trois continents, Jean III eut, pendant les premières années de son règne, le double souci de consolider les conquêtes et d'en organiser l'administration. Le Brésil, ou plutôt la province de Santa Cruz (seule occupée à cette date), fit l'objet d'une mise en valeur systématique : par l'émigration d'abord, puis p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii/#i_4360

JEAN VI LE CLÉMENT (1767-1826) roi de Portugal (1816-1826)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 587 mots

Roi de Portugal (1816-1826), né le 13 mai 1767 à Lisbonne, mort le 10 mars 1826 à Lisbonne. Fils cadet de Pierre  III et de Marie I re , Jean (dom João) devient l'héritier du trône portugais à la mort de son frère en 1788. En 1792, en raison de la fragilité mentale de sa mère, il prend les rênes du royaume. En 1799, il assume la charge de prince […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-vi-le-clement/#i_4360

LAGOA SANTA

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 451 mots
  •  • 1 média

Lagoa Santa est une petite ville située à 19 0 40' de latitude Sud, à une trentaine de kilomètres au nord de la ville de Belo Horizonte (Minas Gerais, Brésil). La région de Lagoa Santa est célèbre dans la littérature archéologique depuis les recherches qu'y effectua, entre 1834 et 1844, le naturaliste danois Wilhelm Peter Lund. Dans plusieurs grottes creusées au flanc des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lagoa-santa/#i_4360

MANAUS

  • Écrit par 
  • Michel ROCHEFORT
  •  • 563 mots
  •  • 2 médias

Ville du nord-est du Brésil, capitale de l'État d'Amazonas, Manaus (anciennement Manáos) est située sur le rio Negro, affluent principal de l'Amazone, près de son confluent avec cet immense fleuve. Elle se trouve à près de 1 450 kilomètres de l'Atlantique, au milieu d'une très vaste zone qui, sur plus de 4 millions de kilomètres carrés, était couverte par la forêt pluviale d'Amazonie avant les déf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manaus/#i_4360

MARAJO ÎLE DE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD
  •  • 351 mots

L'île de Marajo, très étendue, se trouve dans l'embouchure de l'Amazone et forme avec les petites îles voisines une importante aire culturelle de la basse Amazonie. Cinq phases chrono-culturelles ont été identifiées. La phase la plus ancienne, Ananatuba (~ 1000-~ 200), correspond à des proto-agriculteurs, fabriquant une céramique assez élaborée. Les villages comprenaient de vastes maisons collecti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-marajo/#i_4360

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 658 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Portugais et Français au Brésil »  : […] Le Brésil, devenu possession portugaise par le traité de Tordesillas (1494), fut connu des Européens grâce à la plume de missionnaires, d'explorateurs et de colonisateurs. Les jésuites, particulièrement actifs dans l' évangélisation de ce pays, ont été les premiers à consigner leur action missionnaire. Le P. Manuel de Nobrega dans ses Lettres du Brésil (1549-1560) donne un t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-du-nouveau-monde/#i_4360

PARAGUAY

  • Écrit par 
  • Rubén BAREIRO-SAGUIER, 
  • Renée FREGOSI, 
  • Sylvain SOUCHAUD
  •  • 13 245 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Guerre d'extermination et reconstruction »  : […] À sa mort, son fils aîné, le général Francisco Solano López, lui succéda à la présidence de la République (1862). De nature impulsive, il ne ménagea pas ses puissants voisins, désireux de voir disparaître ce petit pays dont la farouche volonté d'indépendance constituait une gêne constante. Promu maréchal, il apparaît – par erreur historique – comme l'initiateur de la guerre de la triple alliance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraguay/#i_4360

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN AMÉRIQUE LATINE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON, 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 6 656 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les prémices d'une industrialisation à l'européenne »  : […] De tous les États de l'ancienne Amérique coloniale hispano-portugaise, c'est le Mexique qui offre l'histoire industrielle la plus ancienne et la plus nuancée. Ce pays a ainsi connu une phase de développement proto-industriel à la fin de la période coloniale, quand les vieilles industries urbaines se sont trouvées concurrencées par la prolifération des manufactures rurales dispersées. Ce qui est po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-amerique-latine/#i_4360

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Dans l'océan Atlantique »  : […] Créée en 1621 sur le modèle de sa sœur orientale, la Compagnie des Indes occidentales lance ses vaisseaux pirates qui commencent par piller les flottes ennemies. Ayant brièvement occupé Bahia (1624-1625), les Hollandais annexent Pernambouc et toute sa région jusqu'au Paraiba do Norte au nord et jusqu'au São Francisco au sud (1630-1654). Mais le commerce avec le Brésil ne va pas sans difficultés. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_4360

PIERRE Ier (1798-1834) empereur du Brésil (1822-1831) roi de Portugal sous le nom de PIERRE IV (1826)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Fils du roi de Portugal Jean VI, dom Pedro s'enfuit au Brésil avec la famille royale lorsque les Français envahissent le Portugal en 1807. Il y reste comme régent, malgré l'opposition des Cortès, lorsque son père retourne au Portugal en 1821, et se met à la tête de ceux qui luttent pour l'indépendance du Brésil. Le 7 septembre 1822, sur les bords de l'Ipiranga, il jure de libérer le pays de la tut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-ier-pierre-iv/#i_4360

PIERRE II (1825-1891) empereur du Brésil (1831-1889)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 408 mots

Prince de la famille de Bragance, le futur Pierre II a régné sur le Brésil si longtemps (1840-1889) qu'il est identifié à un demi-siècle d'histoire nationale. L'Empire brésilien est né, sans heurt, à la différence des autres États américains. Le pouvoir cependant y est mal enraciné et n'a d'autre appui que l'armée. Il est sous la menace constante d'un coup d'État militaire ou d'une sécession des p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-ii-1825-1891-empereur-du-bresil-1831-1889/#i_4360

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Bâtir l’État-nation : de la révolution libérale à la Régénération  »  : […] Les libéraux convoquent des élections et élisent une assemblée constituante (Cortes constituintes) dans laquelle prédominent la bourgeoisie commerciale et la magistrature. Les travaux de rédaction de la Constitution débutent aussitôt et se prolongent jusqu’en septembre 1822. La Constitution, inspirée par celle de Cadix, incarne désormais la nation et réserve au roi un rôle mineur, en le dépossédan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_4360

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les chasseurs-collecteurs du début de l'Holocène (ca. 12 000 à 8000 B.P.) »  : […] La situation devient un peu plus nette à partir d'environ 12 000 B.P., moment qui correspond à la fin de la dernière avancée glaciaire et au début du retrait définitif des grands glaciers quaternaires. Cette seconde période a reçu au cours du temps diverses appellations : Lithique supérieur (Willey et Phillips, 1958), stade paléo-indien (Krieger, 1964), stade des « chasseurs supérieurs » (Schobing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_4360

SALVADOR, anc. BAHIA

  • Écrit par 
  • Michel ROCHEFORT
  •  • 564 mots
  •  • 2 médias

Ville du Brésil , capitale de l'État de Bahia, Salvador (anc. São Salvador ou Bahia) fut, pendant toute la période coloniale, une ville très importante et, jusqu'au xviii e siècle, la capitale du Brésil. Salvador fut fondée en 1549 par les Portugais dans la partie nord, particulièrement bien abritée, de la baie de Todos os Santos (baie de Tous-l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salvador-bahia/#i_4360

SANTARÉM CULTURE DE, Brésil

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 257 mots

La culture de Santarém correspond à la principale manifestation de la « tradition céramique incisée et ponctuée », qui apparaît vers l'an 1000 et s'est développée dans la région du cours de l'Amazone (Brésil). On en retrouve les vestiges dans la région de la ville de Santarém, autrefois occupée par la puissante chefferie des Tapajós, au point de confluence de l'Amazone et du Tapajós. Leur découver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-de-santarem-bresil/#i_4360

SÃO PAULO

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 2 180 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La capitale du café dans un site de montagne tropicale  »  : […] São Paulo doit son nom à ses fondateurs, des jésuites qui s'installent au bord du fleuve Tiétê en 1554. Elle est restée longtemps une petite bourgade coloniale, point de départ des grandes explorations intérieures menées par les bandeirantes , ces découvreurs hardis qui ont contribué à créer un aussi vaste Brésil. Le boom du café sortit São Paulo de sa torpeur au milieu du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sao-paulo/#i_4360

TRAITE DES NOIRS

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 4 771 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Effets de la Grande Déportation »  : […] Avant 1650, la traite vers le Nouveau Monde portait sur moins de 10 000 esclaves par an. Ces ponctions, limitées à l'échelle du continent, pesaient déjà sur les régions les plus atteintes : haute Guinée, Sénégambie, Congo, Angola et peut-être Bénin . Un tournant se produit au cours du premier quart du xviii e  siècle, lorsque la demande américaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-noirs/#i_4360

TORDESILLAS TRAITÉ DE (1494)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 219 mots
  •  • 2 médias

Le 7 juin 1494, la Castille et le Portugal signent le traité de Tordesillas, qui est destiné à fixer les limites de domination respective des deux puissances coloniales dans l'Atlantique . La ligne de démarcation est établie à trois cent soixante-dix lieues à l'ouest des îles du Cap-Vert (50 e  degré de longitude ouest). Ce qui se trouve à l'est de cette ligne revient au P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-tordesillas/#i_4360

URUGUAY

  • Écrit par 
  • Éric FOULQUIER, 
  • Georges FOURNIAL, 
  • Maria Laura REALI
  •  • 7 692 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Banda oriental, province Cisplatina, République »  : […] Quand, en 1515, les conquistadores espagnols abordent aux rives du río de la Plata, ils ont du mal à soumettre les Indiens guerriers charrùas. Il faudra attendre un siècle pour que jésuites et franciscains commencent la colonisation en « pacifiant » ceux qui n'ont pas été massacrés. En 1679, les Portugais du Brésil créent la colonie de Sacramento, et c'est seulement en 1726 que les Espagnols fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uruguay/#i_4360

VARGAS GETÚLIO (1883-1954)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 127 mots
  •  • 1 média

Né dans le Rio Grande do Sul d'une famille de fermiers, Vargas entre à l'école militaire de Rio Vardo, mais en est chassé après une révolte des cadets. Il se tourne alors vers le droit. Attiré par le positivisme d'Auguste Comte, il croit déjà à la possibilité d'une politique qui ne soit pas le fruit du hasard. Devenu avocat en 1908, il est bientôt élu député à la Chambre de son État. En 1922, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/getulio-vargas/#i_4360

VESPUCCI AMERIGO (1454-1512)

  • Écrit par 
  • Roberto ALMAGIA, 
  • Universalis
  •  • 646 mots

Navigateur italien né en 1454 à Florence, mort en 1512 à Séville. Après avoir reçu une éducation humaniste, Amerigo Vespucci entre au service de la banque de Laurent de Médicis. À la fin de l'année 1491, ce dernier l'envoie à Séville dans une de ses entreprises dirigée par un armateur du nom de Giannotto Berardi. Vespucci est probablement encore dans la ville lorsque Christophe Colomb rentre de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerigo-vespucci/#i_4360

VIEIRA ANTÓNIO (1608-1697)

  • Écrit par 
  • Raymond CANTEL
  •  • 1 187 mots

Dans le chapitre « Les combats et les inspirations »  : […] La correspondance de Vieira (plus de sept cents lettres adressées à plus de soixante correspondants), ses rapports et avis aux rois et aux corps constitués montrent à quel point la politique, inséparable de son utopie messianique, a empli ses pensées et motivé son action. Ardent patriote, il a l'envergure d'un homme d'État. Défenseur acharné de la frêle indépendance retrouvée par le Portugal en 16 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-vieira/#i_4360

VILLEGAGNON NICOLAS DURAND DE (1510-1571)

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 281 mots

Né à Provins, Villegagnon est élève des collèges de La Marche et de Montaigu à Paris, en compagnie de Calvin, et étudie le droit à Orléans. Entré dans l'ordre de Malte en 1531 sur la recommandation de son oncle Villiers de L'Isle-Adam, grand maître de l'ordre, il prend part en 1541 à l'expédition, dont il a écrit le récit, de Charles Quint contre Alger et, en 1548, commande la flotte envoyée en Éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villegagnon-nicolas-durand-de/#i_4360


Affichage 

Brésil : production aurifère de 1701 à 1820

tableau

Production aurifère du Brésil au XVIIIe siècle et au début du XIXe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Commerce portugais en 1796 et en 1830

tableau

Le commerce portugais en 1796 et en 1830, en millions de milréis Ce tableau montre la part du commerce de Lisbonne dans l'ensemble des échanges avec les colonies et l'étranger La balance commerciale portugaise en 1796 est positive vis-à-vis de l'étranger, grâce aux exportations de Lisbonne... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Getulio Vargas, vers 1930

photographie

Getulio Vargas (1883-1954), représentant de l'aristocratie foncière brésilienne, élu président en 1934, met en place un régime de type totalitaire 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Indépendances latino-américaines

vidéo

Un quart de siècle après l'indépendance des États-Unis en 1783, les possessions américaines de l'Espagne et du Portugal entrent à leur tour dans une ère de contestation de la domination coloniale L'effondrement de la monarchie espagnole, qui suit l'invasion de la péninsule Ibérique par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Opéra de Manaus, Brésil

photographie

Un opéra au cœur de la jungle amazonienne À Manaus, le Teatro Amazonas, construit en 1896, est le symbole de l'âge d'or du caoutchouc 

Crédits : A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Pierre Ier, empereur du Brésil

photographie

Acclamation de Pierre Ier, empereur du Brésil, en 1822, à Rio de Janeiro Lithographie tirée de Voyage pittoresque et historique au Brésil, de Jean-Baptiste Debret, 1834-1839 

Crédits : AKG-images

Afficher

Récolte du café

photographie

La récolte du café dans une plantation brésilienne, vers 1750 Assis à l'ombre, un contremaître surveille les ouvriers 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Salvador de Bahia

photographie

Le vieux quartier colonial de Pelourinho à Salvador, capitale de l'État de Bahia, au Brésil 

Crédits : Will & Deni Mc Intyre/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Traite des Noirs

photographie

Un marchand d'esclaves brésilien examine un groupe d'Africains amenés dans le pays par bateau et destinés à être vendus (vers 1800) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Brésil : production aurifère de 1701 à 1820
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Commerce portugais en 1796 et en 1830
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Getulio Vargas, vers 1930
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Indépendances latino-américaines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Opéra de Manaus, Brésil
Crédits : A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

photographie

Pierre Ier, empereur du Brésil
Crédits : AKG-images

photographie

Récolte du café
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Salvador de Bahia
Crédits : Will & Deni Mc Intyre/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Traite des Noirs
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie