BREAKING THE WAVES, film de Lars von Trier

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une victime expiatoire

Une région côtière d'Écosse, restée très religieuse et puritaine, au cours des années 1970. La jeune Bess McNeill est une sorte d'« innocente », considérée comme fragile psychologiquement, qui va souvent à l'église et dialogue avec Dieu, en prêtant à ce dernier sa propre voix et en faisant les questions et les réponses. Elle épouse un étranger nommé Jan, qui travaille sur une plate-forme pétrolière ; vierge, elle découvre avec lui à la fois l'amour et l'extase sexuelle. Bess souffre des absences de Jan à cause de son travail ; mais son vœu, qu'elle formule à Dieu, de ne jamais le voir repartir est cruellement exaucé, puisqu'un accident sur la plate-forme lui ramène un Jan totalement paralysé. Incapable de faire l'amour, celui-ci demande à Bess de prendre des amants, et de lui raconter ses aventures. Pour lui prouver son amour et l'aider lui-même à vivre, elle cède. Puis constatant que la santé de Jan bénéficie de ses frasques, elle se livre à des hommes de plus en plus violents, malgré la condamnation de l'Église et de ses proches, sauf de sa belle-sœur Dodo, qui reste sa fidèle amie. Bess meurt de sévices subis pendant que Jan est miraculeusement sauvé.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

Classification

Pour citer l’article

Michel CHION, « BREAKING THE WAVES, film de Lars von Trier », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/breaking-the-waves/