BRAHMA, divinité hindoue

BRAHMAN & BRĀHMANE

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 990 mots

En sanskrit védique, le terme bráhman , neutre et accentué sur la première syllabe, désigne une puissance d' essence verbale. Masculin et accentué sur la deuxième syllabe, il désigne celui qui la possède, ou est lié à elle. Dans cette dernière acception, brahmán est rapproché du latin flamen . Dans la première, il correspond à l'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahman-et-brahmane/#i_13541

BRAHMANISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « Les divinités »  : […] Le brahmanisme et l'hindouisme qui en est issu se caractérisent par la facilité avec laquelle ils assimilent les divinités et les croyances qu'ils rencontrent. Ainsi le brahmanisme, héritier du védisme, va conserver la plupart de ses divinités, en même temps qu'il adoptera, les assimilant à ses dieux, celles auxquelles rendaient un culte des groupes sinon autochtones, du moins installés antérieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahmanisme/#i_13541

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 181 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le panthéon hindouiste »  : […] Le panthéon brahmanique était extrêmement riche. Dans la perspective hindouiste, la mention des trente-trois dieux dont Indra est le chef subsiste théoriquement. Il s'y substitue dans certains textes une liste de trente dieux, au-dessus desquels trônent trois divinités majeures : Brahmā, Viṣṇu, Śiva, que la tradition donne comme présidant le premier à la création, le deuxième à la conservation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_13541

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Autres divinités »  : […] Sūrya , le Soleil, est reconnaissable aux deux fleurs de nelumbium qu'il porte à la hauteur de ses épaules, aux grande bottes qui le chaussent (sauf dans l'Inde méridionale) et à son char symbolisé par une roue unique et sept chevaux. Il est le premier des neuf Saisisseurs (Navagraha), ainsi nommés parce qu'ils sont censés « posséder » les êtres, les huit autres comprenant les dieux régents des pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_13541

KĀMA

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 4 146 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cosmogonie et rituel »  : […] Certains des textes hindous qui exposent le mythe de Kāma-Anaṅga présentent l'aventure de Kāma comme l'effet lointain d'une malédiction de Brahmā : dans les temps originaires, Brahmā a désiré sa propre fille. Les dieux se sont scandalisés de cet inceste ou de cette ébauche d'inceste ; et Brahmā lui-même, accablé de remords, a maudit ce Kāma qui avait enflammé sa passion : il a appelé sur lui une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kama/#i_13541

LIṄGA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 548 mots

Dans l'hindouisme, le signe quasi exclusif du dieu Shiva : le membre viril symbolisé par une pierre dressée. Le linga ( liṅga , mot sanskrit qui veut dire : « signe », « symbole distinctif ») est l'objet principal du culte dans les temples shivaïtes, dans les sanctuaires et au foyer familial, les représentations anthropomorphes de Shiva étant plus rares. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linga/#i_13541

MANU

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 1 296 mots

Dans le chapitre « Les âges du monde »  : […] La théorie des âges du monde, inconnue à l'époque védique, prend forme dans l'Épopée. Elle se présente avec quelques variantes mais, dans l'ensemble, se rapproche du schéma suivant : la mythologie indienne assigne à chaque mahāyuga une durée considérable, qu'on a fini par dire égale à 4 320 000 années, un mahāyuga se subdivisant en quatre époques ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manu/#i_13541

PURĀṆA

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 344 mots

Dans le chapitre « Mahāpurāṇa et upapurāṇa »  : […] Les listes citent toutes dix-huit purāṇa principaux ou mahāpurāṇa (grands purāṇa), auxquels répondent symétriquement dix-huit autres textes dits upapurāṇa , purāṇa mineurs. Ces séries parallèles de deux fois dix-huit titres sont tout à fait traditionnelles : les chiffres dix-huit et cent huit tiennent une place privilégiée dans la littérature indienne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purana/#i_13541

ŚIVA ou SHIVA ET SHIVAÏSME

  • Écrit par 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 8 174 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Hauts faits et miracles »  : […] Un autre groupe de représentations est destiné à susciter une autre sorte d'admiration : celle qui naît des hauts faits et miracles dont la mythologie de Śiva est remplie. Le dieu n'a plus alors l'aspect serein du souverain, mais l'apparence terrible du punisseur des forces du mal. La représentation Kāmāntakamūrti évoque la mise à mort par Śiva du dieu Amour. L'épouse de Śiva fut d'abord, sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siva-shiva-et-shivaisme/#i_13541

TRIMŪRTI

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 525 mots

L'hindouisme place au sommet de son panthéon une triade (tri-mūrti) de trois grands dieux, de rang égal : Brahmā, Viśnu, Śiva. Chacun d'eux représente un aspect de la toute-puissance divine, mais leurs relations ne sont pas comparables à celles que les théologies chrétiennes attribuent aux personnes de la Trinité : Brahmā, Viśnu, Śiva sont trois dieux parfaitement distincts les uns des autres et q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trimurti/#i_13541

VIṢṆU ou VISHNU ET VICHNOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 8 942 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le Viṣṇu de l'hindouisme »  : […] Quoi qu'il en soit, c'est aux environs de l'ère chrétienne que la physionomie du dieu a revêtu la plupart des traits qui le caractériseront désormais. Diverses théories sont bâties pour tenter de rendre compte à la fois de l'immutabilité de la Personne suprême et de son activité, qui crée, protège et détruit le monde. La notion de la triade divine (Brahmā-Viṣṇu-Rudra), dont chaque membre préside à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/visnu-vishnu-et-vichnouisme/#i_13541


Affichage 

Tête de Brahma

photographie

ART KHMER, époque angkorienne, premier quart du Xe siècle, Tête de Brahma, grès Hauteur : 0,46 m Musée national des arts asiatiques - Guimet, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Tête de Brahma
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie