BOULETAGE

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 153 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Bouletage et cuisson des boulettes »  : […] Le bouletage s'applique à des minerais très fins (de quelques micromètres à 300 micromètres). Il est bien adapté aux concentrés d'enrichissement. Les fines, additionnées d'une quantité convenable d'eau, sont bouletées dans des tambours ou des disques (« soucoupes ») tournants. Elles sont cuites à des températures allant de 1 250 à 1 350  0 C et donnent des boulettes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siderurgie/#i_42920