BOTANIQUE (HISTOIRE DE LA)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les origines de la botanique

Des noms de plantes sont cités dès les plus anciens écrits. Recueillant ces noms, nous pouvons établir des flores qui comportent les plantes utiles, c'est-à-dire celles qui fournissent aux hommes des aliments ou des matériaux, qui jouent un rôle dans des cérémonies rituelles, ou simplement forment le cadre où se déroule la vie humaine. Les livres sacrés de l'Inde, de la Chine, la Bible, l'œuvre d'Homère, les écrits d'Hérodote permettent de reconstituer des flores, de recueillir même des faits dont la valeur est historique et scientifique à la fois, comme ce qu'écrit Hérodote sur la fécondation des palmiers.

Antiquité

C'est seulement avec la pensée grecque que naît une science organisée, un savoir synthétique et désintéressé : il y a une botanique d'Aristote. Même si le Περ̀ι ϕυτ̃ων (Des plantes) qu'on lui a attribué n'est pas ce qu'il avait écrit, sa théorie des plantes transparaît dans ses œuvres zoologiques. Les deux grands ouvrages de son disciple Théophraste, le Περὶ ϕυτω̃ν ἱστορία (Histoire des plantes), qui est une botanique générale distinguant les organes des plantes et envisageant leurs fonctions, et le Περὶ ϕυτω̃ν αἰτι̃ων (Des causes des plantes), qui étudie le déterminisme des phénomènes végétaux et le rapporte à la température et à l'eau, permettent d'affirmer que dès lors la botanique en tant que science est née.

Et pourtant elle va disparaître, en quelque sorte absorbée par la médecine, les autres utilisations des plantes ne nécessitant pas semblable recherche. Il n'y a pas de maux auxquels la bonne nature n'ait prévu de remède dans les plantes. Certains ont été révélés par les dieux ou les héros. Il faut chercher : toutes les plantes peuvent cacher des remèdes utiles. Et la botanique n'a plus d'existence en tant que science. Les rhizotomes grecs, ou coupeurs de racines, essayent de trouver dans les racines, dans les feuilles, fleurs et fruits, dans les sucs qu'ils [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : ancien professeur de botanique à la faculté des sciences de Paris, membre de l'Académie des sciences
  • : maître de conférences à l'université Paris-Sud, professeur au Laboratoire écologie, systématique, évolution de l'université Paris-Sud

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Lucien PLANTEFOL, Hervé SAUQUET, « BOTANIQUE (HISTOIRE DE LA)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/botanique-histoire-de-la/