BONHEUR (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La représentation du bonheur

Parmi bien d’autres philosophes, Kant affirme que nous n’avons aucune représentation claire du bonheur. Produit de l’imagination, l’idée du bonheur serait éminemment subjective et ne posséderait aucun contenu rigoureux.

Mais, si tel était le cas, comment saurions-nous ce qu’il en est du malheur ? Sans l’idée de ce que devrait être une vie heureuse, comment pourrions-nous éprouver un sentiment d’injustice lorsque nous traversons des épisodes malheureux ? Seule l’expérience vécue de la joie peut nous permettre d’identifier par contraste le mal-être et la tristesse qui l’accompagne.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « BONHEUR (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonheur-notions-de-base/