BOIS, sculpture

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique

  • Écrit par 
  • Louis PERROIS
  •  • 6 825 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Matériaux et techniques »  : […] La majorité des sculptures africaines sont en bois, mais les Noirs ont aussi travaillé la pierre, l'ivoire, l'argile et les métaux (fer, bronze, or). Le bois est utilisé partout, du Soudan à l'Afrique orientale, pour façonner des statues, des masques et de nombreux objets décorés d'usage courant (sièges, portes , serrures, récipients). C'est surtout chez les agriculteurs sédentaires que s'est déve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-un-foisonnement-artistique/#i_22340

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE, 
  • Francis GEUS, 
  • Louis PERROIS, 
  • Jean POLET
  • , Universalis
  •  • 6 686 mots

Dans le chapitre « L'islam et la figuration humaine »  : […] Les interdits religieux expliquent probablement l'absence de représentations anthropomorphes dans une bonne partie de la moitié nord du continent ; peut-être aussi sur la bande côtière orientale. Il serait important, si pilleurs et marchands en laissaient le temps aux archéologues, d'établir une progression chronologique et territoriale de cette interdiction-destruction. Pour l'Afrique occidentale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-histoire-et-traditions/#i_22340

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT
  • , Universalis
  •  • 15 141 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les masques »  : […] Les danses des masques sur la place publique à l'occasion des funérailles et des levées de deuil ( dama ) sont les plus spectaculaires et les plus connues des cérémonies rituelles des Dogon. La société des masques ( awa ) est réservée aux hommes. Le mot imina désigne non seulement le masque lui-même mais l'ensemble de son costume, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-aires-et-styles/#i_22340

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le réalisme de la sculpture »  : […] Bénéficiant du rôle privilégié accordé à l'image par la Réforme catholique, la sculpture connaît une activité intense. Elle apparaît très différente de ce qu'elle était au Moyen Âge. Son rôle était alors d'instruire et elle se voulait narrative. Désormais, elle doit émouvoir. Les personnages sont traités pour eux-mêmes. On multiplie les statues isolées et on affirme la personnalité des figures qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_22340

ANDRE CARL (1935- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 738 mots

Né le 16 septembre 1935 à Quincy (Massachusetts), le sculpteur Carl Andre étudie l’art de 1951 à 1953 à la Phillips Academy d’Andover. Après un bref passage au Kenyon College de Gambier (Ohio), en 1954, il voyage en Angleterre et en France. En 1957, il s’installe à New York, où il rencontre Frank Stella dans la maison d’édition où il travaille. Influencé par Brancusi et les peintures noires de Ste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-andre/#i_22340

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN, 
  • Carl VAN DE VELDE
  •  • 8 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le gothique tardif et la Renaissance »  : […] La peinture n'ayant pas eu de signification très personnelle avant l'arrivée de Quentin Metsys à Anvers, elle est plus ouverte aux nouveautés que la Renaissance lui propose. L'architecture et la sculpture sur bois, qui ont connu un certain développement dans la période précédente, restent naturellement plus traditionalistes. L'architecture religieuse n'a pas fourni de monuments de style Renaissan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anvers/#i_22340

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Bois

  • Écrit par 
  • Yves LESCROART
  •  • 4 628 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le décor des constructions de bois »  : […] La nature du bois le prédispose au ciseau du sculpteur et au pinceau de l'ornemaniste : sa matière ferme et fibreuse, perméable, en fait un support idéal que n'ont pas manqué d'exploiter les maîtres d'œuvre de chaque époque. En Norvège, plusieurs « stavkirke » du xii e siècle ont ainsi conservé leurs reliefs à entrelacs peuplés de monstres. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-bois/#i_22340

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] À la même époque, le décor sculpté s'enrichit. De larges bandes d' entrelacs polygonaux entourent les portes et les fenêtres ; aux tympans les enlacements floraux remplacent les schémas linéaires et on y voit plus souvent les images de la Vierge et du Christ. Les arcatures aveugles entourent aussi le tambour de la coupole. À l'église de Saint-Grégoire d'Ani, construite en 1215, des quadrupèdes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_22340

BAERZE JACQUES DE (fin XIVe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 299 mots

Le sculpteur sur bois Jacques de Baerze est connu par la commande que lui passa Philippe le Hardi en 1390. Le duc de Bourgogne avait en effet pu admirer deux retables, l'un dans l'église de Termonde placé près du grand autel, l'autre à l'abbaye de la Biloke à Gand, et manifesta le désir d'en obtenir une reproduction identique pour le maître-autel de la chartreuse qu'il venait de faire construire à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baerze-jacques-de/#i_22340

BALKENHOL STEPHAN (1957- )

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 869 mots

Le sculpteur Stephan Balkenhol, né en 1957 à Fritzlar (Hesse) en Allemagne, fait partie de la nouvelle génération d'artistes allemands qui tient à prolonger certains éléments d'un art de figuration tout en se démarquant nettement de ses aînés néo-expressionnistes (Georg Baselitz, Jörg Immendorf, A. R. Penck), qui recouraient à une certaine sauvagerie, à des formes primitives et violentes. Ainsi, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephan-balkenhol/#i_22340

BARLACH ERNST (1870-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 795 mots

Sculpteur, graveur et dramaturge allemand, Ernst Barlach est un des plus célèbres représentants de ce que l'on a appelé l'expressionnisme allemand. Originaire du Holstein, il étudia à l'École des arts décoratifs de Hambourg et à l'Académie de Dresde. À Paris, où il séjourne à deux reprises entre 1895 et 1897 et où il fréquente l'académie Julian, il apprend à connaître l'art de Van Gogh. Jusqu'en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-barlach/#i_22340

BENEDETTO DA MAIANO (1442-1497)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 359 mots
  •  • 1 média

Sculpteur sur bois de formation, Benedetto da Maiano travailla d'abord en collaboration avec son frère, Giuliano da Maiano, qui était architecte. C'est sans doute sur les dessins de son frère qu'il exécuta entre 1474 et 1476 sa première œuvre importante en marbre : l' Autel des reliques de saint Savin dans la cathédrale de Faenza où, malgré quelques gaucheries, on remarque s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benedetto-da-maiano/#i_22340

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Taungu, Pegu et Ava »  : […] La secousse mongole, qui provoqua l'abandon de Pagan en 1287, ébranla en fait toute l'Indochine. Les Mōn retrouvèrent leur indépendance dans le Pegu. Les chefs thaï, libérés des anciens empires des plaines, secouèrent la tutelle des Birmans et des Mōn du Siam. Ils vont un moment dominer les Birmans d'Ava, et leur chef Wareru commandera, en 1281, les Mōn de Martaban. Pourtant, les Birmans se regrou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_22340

BROKOFF FERDINAND MAXIMILIEN (1688-1731)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 415 mots

Nous trouvons en Brokoff l'un des représentants les plus notables et les plus caractéristiques du baroque tchèque, et tout d'abord par son origine : il est en effet le fils de Johann Brokoff (1652-1718), modeste sculpteur sur bois dont le nom reste attaché à la célèbre statue de saint Jean Népomucène sur le pont Charles, à Prague. Johann est l'un de ces ouvriers d'art qui avaient maintenu les viei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-maximilien-brokoff/#i_22340

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] La révolution industrielle a complètement supprimé la tradition populaire de la sculpture sur bois qui constitue la plus importante manifestation de cet art au Canada français. C'est l'Église qui est la principale source de commandes destinées à la décoration intérieure des édifices religieux. Statues et statuettes représentant les anges et les saints sont produites par des ateliers familiaux, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_22340

DOGON

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 487 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] La sculpture dogon, masques et statuettes, est avant tout rituelle. Les statuettes conservées dans des sanctuaires familiaux représentent des ancêtres ou des êtres mythiques. Certaines d'entre elles, les plus anciennes probablement, ont été trouvées à demi enfouies dans des grottes, couvertes d'un dépôt rougeâtre épais, sang d'animaux sacrifiés. Les Dogon les attribuent aux Tellem, leurs prédéces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogon/#i_22340

DONATELLO (1383 ou 1386-1466)

  • Écrit par 
  • Patrick OLSSON
  •  • 2 663 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les reliefs »  : […] Tandis que, pour une niche extérieure d'Or' San Michele, Donatello sculpte un imposant Saint Georges (1416) de marbre, d'une attitude martiale, soulignée par les angles que forment la verticale du bouclier et les obliques du bras gauche et de la jambe droite, il réalise pour le socle lui-même un relief figurant le combat du saint contre le dragon. Si le procédé de la sculptu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donatello/#i_22340

ÉTIENNE-MARTIN MARTIN ÉTIENNE dit (1913-1995)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 808 mots

Dominé par une inspiration lyrique et baroque, servi à la fois par une exceptionnelle rapidité de la transcription plastique et une aisance remarquable dans l'improvisation poétique, l'œuvre du sculpteur français Étienne-Martin s'inscrit dans une sorte de fantaisie occulte et envoûtante qui le situe bien davantage dans les chemins marginaux empruntés par Antonio Gaudí et le facteur Cheval que dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-martin/#i_22340

GRAND TONI (1935-2005)

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 788 mots

Visage taillé à la serpe, gestes décidés, parole économe, mais chaleureuse : pour tous les visiteurs du mas du Mouton, à Mouriès, où était son atelier, Toni Grand incarnait la figure du sculpteur. On avait beau se répéter que la morphopsychologie est une farce, on ne pouvait se défaire de l’impression que ce bûcheron-horloger avait comme naturellement sa place dans la famille des Brancusi, Giacome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toni-grand/#i_22340

HEPWORTH BARBARA (1903-1975)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 625 mots
  •  • 1 média

Considérée, avec son compatriote Henry Moore, comme l'un des sculpteurs les plus importants de sa génération, Barbara Hepworth a inscrit son œuvre dans le langage de la non-figuration. Non-figuration que marquent à la fois une perfection technique absolue et un sens magistral de la matière, que domine une inspiration féconde. Élève au Royal College of Art de Londres, Barbara Hepworth tente de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbara-hepworth/#i_22340

HÉRITAGE DES DOGON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 596 mots

1907 Le lieutenant Louis Desplagnes publie dans le Plateau central nigérien , une collection d'objets « dogon ». 1931 Marcel Griaule (étudiant de Marcel Mauss) et Michel Leiris s'émerveillent, lors de l'expédition Dakar-Djibouti, de l'étonnante richesse de la culture des Dogon, et collectent pour le musée de l'Homme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heritage-des-dogon-reperes-chronologiques/#i_22340

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les matériaux et l'évolution des techniques »  : […] Peu coûteuse, docile à la pression des doigts, l'argile s'est de tout temps prêtée à merveille aux productions de l'art populaire et, de nos jours encore, c'est aux potiers qu'il appartient en Inde de façonner des images éphémères pour les cultes domestiques et les fêtes. Une abondante moisson de statuettes de terre cuite a été recueillie sur les sites où se développèrent les cultures villageoise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_22340

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des provinces méditerranéennes »  : […] Ahmad ibn Tūlūn, gouverneur d'Égypte issu de la garde turque de Samarra, fonda une ville nouvelle au nord de Fustat dont seule la mosquée subsiste. Adaptation plutôt que copie servile de la grande mosquée de Samarra, elle introduit en Égypte des formes qui vont marquer l'architecture religieuse ultérieure. De cette époque, on a aussi conservé des fragments de tissus, des tirāz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_22340

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « L'emprise des sectes »  : […] En 794, la capitale fut transférée à Heian-kyō (Kyōto) ; l'époque de Nara fit place à celle de Heian, qui allait se dérouler jusqu'à la fin du xii e  siècle. Sur le plan religieux, cette ère nouvelle est marquée par une évolution de l'attitude des Japonais vis-à-vis du bouddhisme. Jusqu'au viii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_22340

JŌCHŌ (mort en 1057)

  • Écrit par 
  • Marie MATHELIN
  •  • 1 220 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Amida Nyorai du Hōōdō, exemple classique du style national »  : […] L'Amida, en bois laqué et doré, du pavillon du Phénix (Hōōdō) du Byōdōin, est resté l'exemple le plus classique du style national ( wayō ). Aboutissement d'une évolution séculaire parvenue à un point d'équilibre unique et de synthèse parfaite, cette sculpture représente l'assimilation complète des influences chinoises reçues depuis trois siècles. Bouddha en méditation ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jocho/#i_22340

KAWAMATA TADASHI (1953- )

  • Écrit par 
  • Caroline CROS
  •  • 1 062 mots

Dans le chapitre « Une œuvre participative »  : […] Élevé dans un milieu paysan qui appartient encore au Japon traditionnel, formé à l'Université nationale de Tōkyō, Kawamata Tadashi (né en 1953 sur l’île d’Hokkaido) commence sa carrière d'artiste comme peintre. Très vite, il sépare le châssis de la toile pour le métamorphoser en sculpture et le replacer/déplacer dans des appartements privés de Tōkyō ( Takara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kawamata/#i_22340

LACOMBE GEORGES (1868-1916)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 310 mots

Trois rencontres auront marqué la vie de Georges Lacombe : celles de Sérusier en 1892, de Gauguin un an plus tard, de Théo van Risselberghe en 1904. Lacombe adopta très vite les idées de Paul Sérusier et s'intégra aux nabis. Ses tableaux s'inspirent de la technique des teintes plates cernées de lignes décoratives, dans l'esprit des paysages de Pont-Aven ; il y montre toutefois, surtout dans le des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lacombe/#i_22340

LENDINARA LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 449 mots

Famille de sculpteurs sur bois et de marqueteurs de la seconde moitié du xv e  siècle, originaire de Lendinara (province de Rovigo en Vénétie). Les membres les plus célèbres de cette famille sont deux frères, Lorenzo et Cristoforo Canozi, dits Lendinara, qui ont fortement contribué au perfectionnement de l' intarsio ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lendinara/#i_22340

LISBOA ANTONIO FRANCISCO, dit ALEIJADINHO (1738 env.-1814)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 542 mots

Réputé le plus grand des artistes brésiliens, Antonio Francisco Lisboa a exercé ses talents dans la province de Minas Gerais, région montagneuse et désertique, soudainement devenue un Eldorado au début du xviii e siècle. L'Église elle-même, comme toutes les autres classes de la société, s'y était laissé gagner par la soif de l'or, et demandait à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-francisco-lisboa/#i_22340

MARQUETERIE

  • Écrit par 
  • Catherine ROSEAU-LÉVESQUE
  •  • 3 433 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La marqueterie sur bois »  : […] Les origines de la marqueterie de bois sont encore très mal connues aujourd'hui, mais il semble que son apparition coïncida, en Italie, avec l'utilisation du bois nu qui n'advint pratiquement pas avant le xiv e  siècle. Jusqu'à cette époque, les objets de bois étaient en effet recouverts de stuc ou de peinture. À ce facteur s'ajoute le développeme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marqueterie/#i_22340

MASQUES - Le masque en Afrique

  • Écrit par 
  • Annie DUPUIS
  •  • 4 315 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Morphologie, technologie, styles »  : […] On classe les masques – au sens restreint du terme, désignant la partie correspondant à la tête – selon leur forme et leur type de port. Le plus répandu, le masque facial, recouvre totalement – en le débordant parfois très largement – ou partiellement le visage. Il reproduit soit une face humaine ou animale – plus ou moins idéalisée ou déformée –, soit une face composite – mi-humaine, mi-animale o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-afrique/#i_22340

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ethnologie du masque en Amérique »  : […] Si le masque-instrument de transfiguration n'a apparemment connu qu'une modeste implication rituelle ou festive dans l'univers précolombien, il est, en revanche, largement répandu actuellement dans les communautés indigènes d'Amérique. De l'Alaska à la Terre de Feu, la quasi-totalité des groupes ethniques utilisent des masques lors de fêtes coutumières et traditionnelles. La plus grande variété p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_22340

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le bois »  : […] De la sculpture mérovingienne sur bois, dont les développements furent sans doute considérables (qu'il s'agisse de la décoration des églises et des demeures ou du mobilier et de la vaisselle), nous n'avons que de rares témoins, tels le célèbre pupitre de Sainte-Croix de Poitiers, attribué à sainte Radegonde († 587), avec un remarquable décor sculpté d'inspiration chrétienne (agneau mystique, colom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_22340

MULTSCHER HANS (1400 env.-env. 1467)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 670 mots

Sculpteur sur pierre et sur bois d'Allemagne du Sud, Hans Multscher fut peut-être aussi peintre. En 1427, il a acquis dans la ville d'Ulm le droit de bourgeoisie. Il y jouit d'une situation particulière, intermédiaire entre le patriciat et les corporations d'artisans ; il a reçu le privilège d'exercer son métier librement, sans entrer ni dans la corporation des sculpteurs, ni dans l'organisation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-multscher/#i_22340

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] Les plus anciennes sculptures sur pierre que l'on ait retrouvées sont influencées par l'art de Mathurā, en Inde du Nord, de l'époque Kuṣāṇa ( i er - iii e  s.). Un bodhisattva en ronde bosse, trouvé à Harigaon ( ii e - iii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_22340

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le Moyen-Sepik »  : […] Face à la permanence plastique Mundugumor, le Moyen-Sepik offre le plus grand nombre d'innovations. Il faut reconnaître que cette désignation commode est avant tout géographique, que son contenu est mal défini et qu'elle recouvre, sinon une méconnaissance des pièces – elles sont plusieurs milliers, dont la plupart n'ont été ni décrites ni publiées –, du moins une grande ignorance du détail des va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_22340

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 567 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De l'Antiquité au Moyen Âge »  : […] L'existence de l'orfèvrerie est attestée dans le monde antique à la fois par le témoignage des textes et par les découvertes de l'archéologie. L'histoire de l'orfèvrerie semble débuter vers le milieu du III e  siècle avant J.-C., avec l'exploitation des gisements d'or et d' argent d'Anatolie. En Égypte, les sépultures ont livré un matériel suffisamment abondant pour nous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie/#i_22340

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Architecture et sculpture »  : […] Le répertoire de l'architecture ottonienne présente un grand nombre de types. À côté des basiliques apparaissent des édifices sur plan centré et des églises-halles (à nefs d'égale hauteur). Là encore se dessine la dépendance à l'égard de l'art carolingien ; elle est très nette lorsque le plan central de la chapelle palatine d' Aix-la-Chapelle est directement pris comme modèle, ce qui fut le cas po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_22340

PACHER MICHAEL (1435 env.-1498)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 377 mots
  •  • 1 média

Peintre et sculpteur sur bois autrichien, Michael Pacher est probablement né à Neustift am Brixen, dans la famille du prévôt Léonard Pacher. Les conditions de son apprentissage sont mal connues, mais ses voyages en Italie du Nord et à Padoue dans la septième décennie du siècle sont attestés. L'influence de Mantegna est prépondérante sur la peinture de Pacher ; il est en outre généralement admis qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-pacher/#i_22340

PASOS, sculpture

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 987 mots

On désigne du nom de pasos , les statues isolées ou les groupes de statues portés à dos d'homme au cours des processions de la semaine sainte en Espagne. On a discuté sur l'étymologie du terme. Deux hypothèses sont avancées : ce sont des pasos soit parce qu'ils passent, soit parce qu'ils évoquent la Passion du Christ. Le destin de ces images sacrées est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pasos-sculpture/#i_22340

PENONE GIUSEPPE (1947- )

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 1 081 mots

Né à Garessio (Piémont) en 1947, l'artiste italien Giuseppe Penone vit et travaille à Turin. Il utilise dans son œuvre les éléments de la nature, qu'il connaît profondément depuis son enfance, pour effacer l'élément cultivé de la sculpture : « Créer une sculpture, c'est un geste végétal. » C'est en 1969 qu'il a réalisé son premier « arbre » en enlevant des anneaux de croissance d'une poutre de bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-penone/#i_22340

PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Andreina GRISERI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les arts roman et gothique »  : […] L'architecture romane a laissé de nombreux monuments, où s'affirme la préférence de l'époque pour la brique et la pietra serena  ; elle est marquée par l'activité du moine Guglielmo da Volpiano, qui œuvra à San Benigno de Fruttuaria (à partir de 997) et à Saint-Bénigne de Dijon ; il vécut à San Michele alle Chiuse, près de Turin, à Cluny et à Dijon, voyagea à travers la Basi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piemont/#i_22340

POLYCHROMIE, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Adeline GRAND-CLÉMENT
  •  • 4 335 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] Tous les types de productions plastiques, quelles que soient leurs dimensions, pouvaient recevoir un traitement polychrome. Les techniques employées différaient en fonction des matériaux (pierre, métal, terre cuite, bois, ivoire…), mais l’effet restait le même : la figurine, le relief et la statue devaient briller de mille couleurs pour réjouir les hommes et les dieux. Les premières statues en mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polychromie-histoire-de-l-art/#i_22340

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'art mésolithique nordique »  : […] L'art maglemosien scandinave (entre — 7600 et — 5600) est connu par une centaine d'objets décorés ; il consiste principalement en motifs géométriques sur des outils en os, ou en bois de cerf, sur l'ambre et le cortex des éclats de silex ; une tête d'élan en ambre découverte à Egemarke (Danemark) est une des œuvres les plus remarquables de cette culture. Pendant la culture de Kongemose qui lui fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_22340

RETABLE

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 1 110 mots
  •  • 3 médias

À l'origine, le retable était un simple rebord situé à l'arrière de l'autel où l'on posait les objets liturgiques. Puis l'habitude se développa d'y placer des reliques et des images vénérables. Le retable devient, au Moyen Âge, un véritable écran de pierre, de bois sculpté ou de matières précieuses — or, argent, émail — dont le plus somptueux exemple est la Pala d'Oro à Sain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retable/#i_22340

RIEMENSCHNEIDER TILMAN (entre 1460 et 1468-1531)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 721 mots
  •  • 1 média

Sculpteur allemand né à Osterode dans le Harz, selon les archives de Würzburg qui, pour l'année 1483, signalent sa présence au sein de la corporation des peintres, des sculpteurs sur bois et des verriers. Ayant épousé la veuve d'un orfèvre en 1485, Tilman Riemenschneider accède à la notabilité en cette ville : il est conseiller en 1504, bourgmestre en 1520-1521. Mais, pour avoir pris parti contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tilman-riemenschneider/#i_22340

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La sculpture sur bois »  : […] Il convient également de rattacher au décor de l'autel les sculptures sur bois, elles aussi peintes de couleurs vives, qui comprennent essentiellement les représentations de la Vierge en majesté, des saints et du Christ en croix. Cette dernière image, traditionnelle dans les églises, a pris depuis l'âge paléochrétien des aspects bien différents. À l'époque romane, il s'agit le plus communément d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_22340

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Sculpture et peinture »  : […] La Scandinavie est assez pauvre en sculptures de pierre du premier art gothique. Les plus intéressantes sont les têtes décoratives d'inspiration anglaise de la cathédrale de Trondheim datant des trois premiers quarts du xiii e  siècle. Le fronton magnifiquement sculpté du portail sud de la nef de Ribe au Danemark est une œuvre exceptionnelle. Il d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_22340

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Matériaux le plus fréquemment utilisés »  : […] Si l'on se fonde enfin sur une sorte de statistique, nécessairement approximative dans l'état actuel de nos connaissances, de la fréquence des matériaux employés, on peut établir une liste de sept noms essentiels pour l'étude de la sculpture, ancienne principalement. La pierre est de loin le matériau le plus employé étant donné son importance pour la sculpture décorative ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_22340

STATUAIRE DOGON (Mali)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Les Dogon habitent depuis le xv e  siècle une des régions les plus spectaculaires d'Afrique, les falaises de Bandiagara (Mali), et la complexité de leur cosmogonie a nourri l'ethnologie française pendant de longues décennies. Mais le pays dogon n'a pas une occupation ethniquement homogène : il y a eu dans cette zone-refuge un brassage humain impor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statuaire-dogon/#i_22340

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les bronzes »  : […] Les Tibétains sont passés maîtres dans le travail du bronze. Ce métal, li pour les Tibétains, est formé d'alliages divers dans lesquels prédomine toujours le cuivre. D'autres éléments peuvent lui être adjoints : plomb, fer, argent, zinc, antimoine, arsenic et, parfois, or. Des analyses systématiques par absorption spectrométrique ont été réalisées dans les années 1970 sur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_22340


Affichage 

Assomption de la Vierge, T. Riemenschneider

photographie

Tilman RIEMENSCHNEIDER, panneau central du retable de lAssomption de la Vierge, vers 1505, bois Herrgottskirche, Creglingen, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Buddha de l'époque Muromachi

photographie

Buddha de l'époque Muromachi, XVIe siècle Bois Musée d'art oriental Edoardo Chiossone, Gênes 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Cuillère à fard

photographie

ART ÉGYPTIEN, Nouvel Empire, XVIIIe dynastie, Cuillère à fard : porteur de vase, bois peint Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Connaissances des Arts/ St-Genès/ AKG

Afficher

Église en bois d'Urnes

photographie

Les motifs de ce panneau sculpté illustrent le dernier âge de l'art viking, avant son intégration à la sphère chrétienne Quadrupèdes, motifs végétaux, spirales et entrelacs se mélangent avec finesse et élégance 1050 environ Église d'Urnes, Norvège 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Figurine ashanti

photographie

Akua ba, figurine ashanti (ou asante) de bois sculpté portée par les femmes enceintes, sud du Ghana, début du XXe siècle Royal Albert Memorial Museum, Exeter, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Formes d'expression de l'art viking

vidéo

L'art viking est caractérisé par ses motifs animaliers La " bête agrippeuse ", sorte de petit félin dont les pattes griffues s'accrochent au cadre ou à d'autres animaux, est un thème récurrent de toute la période viking Cette pièce appartient à un harnais en bronze datant du IXe siècle,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Masque kifwebe

photographie

Masque kifwebe Bois Luba, Congo Collection particulière 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Masque kifwebe

photographie

Un bouclier agrémenté d'un masque kifwebe, caractéristique des Songye, ethnie de la République démocratique du Congo La décoration consiste en lignes parallèles gravées et peintes, bois polychrome, 1893-1900 Bonhams, Londres 

Crédits : Bonhams, London, UK, Bridgeman Images *

Afficher

Masque Mahongwe

photographie

Masque Mahongwe, République démocratique du Congo, XIe siècle Bois polychrome, Hauteur : 35,5 cm Musée Barbier-Müller, Genève 

Crédits : P.-A. Ferrazini, Musée Barbier-Müller, Genève

Afficher

Masque-heaume de l'ethnie Makondé

photographie

Un masque-heaume en bois, portant des scarifications rituelles et une crête de cheveux naturels; ethnie Makondé vivant en Tanzanie et au Mozambique Bonhams, Londres 

Crédits : Bonhams, London, UK, Bridgeman Images *

Afficher

Modèle de barque provenant du mobilier d'une tombe

photographie

ART ÉGYPTIEN, Moyen Empire, XIIe dynastie, Modèle de barque provenant du mobilier d'une tombe, bois polychrome Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Ouchebtis et boîte à ouchebtis

photographie

ART ÉGYPTIEN, troisième période intermédiaire, XXIe dynastie, Ouchebtis et boîte à ouchebtis, bois polychrome Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Porte pounou

photographie

Une porte en bois du XIXe siècle, ethnie Pounou, Gabon Musée de l'Homme, Paris 

Crédits : ni Schneebeli, Bridgeman Images

Afficher

Portrait de Kakinomoto no Hitomaro, Enku

photographie

Enku, Portrait de Kakinomoto no Hitomaro, «Prince des poètes», période Nara, vers 1680 Bois, hauteur: 56 cm, largeur: 21,4 cm, profondeur: 15 cm Temple Aroka-Kannonji, Nagoya, Aichi 

Crédits : M. De Fraeye/ AKG

Afficher

Sans titre, S. Shetty

photographie

Finement sculptée dans la tradition de l'artisanat indien, cette œuvre inanimée de Sudarshan Shetty suggère une matière vivante, dont la nature est laissée à la libre interprétation du spectateur Sans titre, 2011 Bois poli Hauteur : 90 cm, largeur : 32 cm, profondeur : 70 cm 

Crédits : S. Shetty/ Courtesy Galerie Daniel Templon Paris et Bruxelles

Afficher

Statue de Jizo

photographie

Le Buddha rédempteur des enfers, adoré au Japon sous le nom de Jizo Statue en bois, Japon, époque Heian (794-1185) Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Assomption de la Vierge, T. Riemenschneider
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Buddha de l'époque Muromachi
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Cuillère à fard
Crédits : Connaissances des Arts/ St-Genès/ AKG

photographie

Église en bois d'Urnes
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Figurine ashanti
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Formes d'expression de l'art viking
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Masque kifwebe
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Masque kifwebe
Crédits : Bonhams, London, UK, Bridgeman Images *

photographie

Masque Mahongwe
Crédits : P.-A. Ferrazini, Musée Barbier-Müller, Genève

photographie

Masque-heaume de l'ethnie Makondé
Crédits : Bonhams, London, UK, Bridgeman Images *

photographie

Modèle de barque provenant du mobilier d'une tombe
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Ouchebtis et boîte à ouchebtis
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Porte pounou
Crédits : ni Schneebeli, Bridgeman Images

photographie

Portrait de Kakinomoto no Hitomaro, Enku
Crédits : M. De Fraeye/ AKG

photographie

Sans titre, S. Shetty
Crédits : S. Shetty/ Courtesy Galerie Daniel Templon Paris et Bruxelles

photographie

Statue de Jizo
Crédits : Bridgeman Images

photographie