BOBONGO

MONGO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 236 mots

Dans le chapitre « Art et religion »  : […] Les Mongo ne sont pas sculpteurs. Leur créativité s'exprime par la danse et la littérature orale, arts tout imprégnés de leurs conceptions religieuses. Chez les Mongo occidentaux, spécialement les Ekonda, des troupes de danseurs dirigés par un maître de ballet exécutent des sortes de comédies musicales parfaitement réglées. La plus connue, appelée bobongo , a été créée au xix e  siècle par un dan […] […] Lire la suite