BLENNORRAGIE

GONOCOQUE ET GONOCOCCIES

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 1 410 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une infection bactérienne sexuellement transmissible »  : […] Le gonocoque a été isolé en 1879 par le bactériologiste allemand Albert Neisser, qui lui a donné son nom scientifique : Neisseria gonorrhoeae . Observé au microscope, il a l’aspect caractéristique de deux bactéries rondes collées l’une à l’autre ( diplocoque), en « grain de café ». Le gonocoque infecte exclusivement l’humain et se transmet facilement lors des rapports sexuels, qu’ils soient génit […] Lire la suite

M.S.T. (maladies sexuellement transmissibles)

  • Écrit par 
  • Michel POITEVIN, 
  • André SIBOULET
  •  • 3 629 mots

Dans le chapitre «  Un exemple : les blennorragies »  : […] On analysera les questions particulières que le mode de transmission implique en prenant l'exemple de la plus fréquente des M.S.T., la gonococcie, véritable révélateur des comportements sexuels à risque. […] Lire la suite