BIPARTISME

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période post-gaullienne (1969-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 6 873 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'élection du « compagnon de route » »  : […] Douze personnes vont présenter leur candidature à l'élection présidentielle des 5 et 19 mai, mais trois seulement recueilleront un fort soutien. Plusieurs leaders de la majorité ont envisagé de se présenter. Deux vont très vite renoncer : Pierre Messmer, Premier ministre en exercice, et Edgar Faure, président de l'Assemblée nationale depuis 1973, ministre de l'Éducation nationale à partir de 1968 […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 14 270 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Une relative stabilité »  : […] Par contraste avec la précédente, cette période se caractérise par la stabilité constitutionnelle. La Constitution de 1876 a fonctionné jusqu'en 1923. Elle établissait une monarchie parlementaire avec deux chambres, Sénat et Cortes. Le suffrage restreint, adopté à l'origine, fut remplacé en 1890 par le suffrage universel. Cánovas del Castillo, instaurateur du système, était convaincu qu'il ne pou […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - La démocratie institutionnelle

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  • , Universalis
  •  • 10 415 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'influence des partis »  : […] Confédérations lâches d'intérêts contradictoires qu'unit principalement le désir d'utiliser à des fins politiques locales la campagne présidentielle, tels sont les grands partis politiques américains, au nombre de deux : le Parti démocrate et le Parti républicain. On a coutume d'écrire qu'ils se ressemblent beaucoup dans leurs principes comme dans leur action. Les enquêtes faites auprès des milit […] Lire la suite

IMAGINAIRE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Pierre ANSART
  •  • 1 312 mots

Dans le chapitre « Les imaginaires politiques »  : […] Le régime démocratique, en se fondant sur les dialogues et la diversité des opinions, ouvre aux imaginaires politiques une carrière indéfinie. La vivacité des débats, la nécessité de capter les électorats, l'inventivité individuelle se conjuguent pour provoquer une multiplication des analyses, des affirmations et des rêves utopiques, fournissant à l'imaginaire politique une scène en constant reno […] Lire la suite

JAPON (Le territoire et les hommes) - Droit et institutions

  • Écrit par 
  • Jacques ROBERT
  • , Universalis
  •  • 9 634 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le gouvernement »  : […] Aux termes de l'article 65 de la Constitution, le pouvoir exécutif est dévolu au cabinet. Celui-ci se compose du Premier ministre, qui en assure la présidence, et des ministres d'État. Tous doivent être des civils, cela pour se prémunir juridiquement contre toute résurrection du militarisme en évitant la mainmise des généraux sur le cabinet, qui avait été l'une des plaies du Japon d'avant guerre  […] Lire la suite

NOUVELLE ÉCONOMIE POLITIQUE, analyse économique du vote

  • Écrit par 
  • Jean-François LASLIER
  •  • 7 212 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Compétition électorale et démocratie »  : […] La théorie économique de la politique revêt un caractère normatif, qui peut être vu comme une discussion des principes de l'organisation démocratique. En ce qui concerne plus précisément le principe majoritaire, la théorie montre comment celui-ci s'incarne dans une institution politique spécifique : le bipartisme, ou plus exactement la compétition électorale entre deux partis qui utilisent le sys […] Lire la suite

RÉGIME PARLEMENTAIRE

  • Écrit par 
  • André DEMICHEL, 
  • Pierre LALUMIÈRE
  • , Universalis
  •  • 7 476 mots

Dans le chapitre « La Grande-Bretagne »  : […] Du point de vue constitutionnel, le parlementarisme britannique se caractérise par un certain nombre d'originalités. D'abord, il n'est pas établi par une constitution, au sens strict du terme. Le droit constitutionnel anglais a sa source dans un mélange de lois ordinaires et de coutumes, les unes et les autres étant d'ailleurs parfois fort anciennes. Ensuite, dans l'organisation des pouvoirs publi […] Lire la suite

RÉGIME PRÉSIDENTIEL

  • Écrit par 
  • Georges VEDEL
  •  • 5 865 mots

Dans le chapitre « Le système de partis »  : […] On ne comprendrait pas cependant la réalité politique américaine et le sens profond du régime présidentiel qui l'encadre si l'on ne mettait pas celui-ci en relation avec le système de partis. Apparemment, les États-Unis ont un régime bipartisan comme celui de la Grande-Bretagne et même, en un certain sens, à un degré supérieur puisque, au contraire de ce qui s'est passé en Angleterre, aucun des d […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 912 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un mode de scrutin drastique »  : […] La vie politique depuis 1945 paraît presque limpide et marquée par une alternance parfaite entre les deux grands partis de gouvernement. C'est ce qu'on a appelé le bipartisme. Mais ce bipartisme, notamment dans les années 1970 et 1980, n'est dû que très partiellement au mouvement naturel de l'opinion et doit beaucoup aux mécanismes du mode de scrutin. Ce mode de scrutin est très simple dans son f […] Lire la suite

URUGUAY

  • Écrit par 
  • Éric FOULQUIER, 
  • Georges FOURNIAL, 
  • Maria Laura REALI
  •  • 7 692 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Du « pachequisme » au coup d'État »  : […] La Constitution de 1951 est celle d'une république une et indivisible, dirigée par un Conseil de gouvernement de neuf membres, dont six du parti majoritaire et trois du second parti. Son président, élu chaque année, appartient toujours au parti majoritaire. Ce système bipartite s'étend à presque toutes les administrations, surtout dans les entreprises d'État, qui deviennent des bastions du pouvoi […] Lire la suite