BING SIEGFRIED dit SAMUEL (1838-1905)

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Japonisme »  : […] En 1854, à la suite des pressions américaines, le Japon ouvre ses portes au commerce international. À l'exposition de Londres en 1861, la Japanese Court révèle à un large public les beautés de l'art japonais. Lors de la fermeture de l'exposition, les objets sont achetés, notamment par l'architecte Edward Godwin. Celui-ci, qui construira Tite Street à Londres, l'habitation d'un grand japonisant, […] Lire la suite