BILAN GLACIOLOGIQUE

GLACIERS

  • Écrit par 
  • François ARBEY, 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 12 998 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cinématique du mouvement »  : […] Si on met de côté une couche superficielle crevassée et faillée, il semble que l'écoulement d'un glacier soit généralement extrêmement régulier, sans à-coups brusques. Toutefois, par exemple, au glacier d'Argentière, dans de grands décollements entre glace et rocher, sur 10 à 30 mètres, en aval d'un « verrou » (exhaussement du lit barrant transversalement la vallée), cavités accessibles grâce à d […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->