BIJOUX, Temps modernes

BIJOUX

  • Écrit par 
  • Sophie BARATTE, 
  • Catherine METZGER, 
  • Évelyne POSSÉMÉ, 
  • Elisabeth TABURET-DELAHAYE, 
  • Christiane ZIEGLER
  • , Universalis
  •  • 6 086 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Temps modernes (XVIIe-XIXe siècles) »  : […] L'histoire du bijou moderne commence au xvii e  siècle, au moment où le développement de la taille du diamant introduit une nouvelle technique qui influe sur la forme des bijoux et la façon de les porter. Au début du xvii e  siècle, les tailles du diamant en « rose »  ; ou en « table » sont les seules connues, et elles sont associées à l'or ou à l'argent émaillé dans la joaillerie. La taille des d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bijoux/#i_20354

CHANEL GABRIELLE dite COCO (1883-1971)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 1 700 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la couture aux parfums et aux bijoux »  : […] Femme d'affaires, autoritaire et pragmatique, à la tête d'une entreprise qui comptera, en 1936, 4 000 employés, femme libre, dotée d'une rare indépendance d'esprit, Chanel est peu soucieuse des convenances. S'érigeant en exemple, elle contribue à la réforme du mode de vie des femmes : cheveux courts, bronzée, elle s'affiche en tenue décontractée, en pyjama de plage ou encore en pantalon à pont, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabrielle-chanel/#i_20354

PIERCING

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 2 172 mots

Dans le chapitre « Le renversement des codes »  : […] Sous l'influence de l'Espagne et de l'Italie, la Renaissance remet à l'honneur les pendants d'oreilles, comme en témoignent les tableaux de l'école de Fontainebleau, où la boucle à l'oreille droite de Gabrielle d'Estrées (1594) signifie que la dame a un amant de sang royal, ou dans les portraits de Henri III, aux oreilles ornées de deux à trois pendentifs. Ces bijoux, accentuant le caractère effém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piercing/#i_20354


Affichage 

Broche

photographie

Broche en or ornée de diamants taillés en rose Espagne, XVIIIe siècle environ Cameo Corner, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Collier de Napoléon Ier

photographie

Collier offert par l'empereur Napoléon Ier à son épouse l'impératrice Marie-Louise 47 diamants pesant au total 275 carats Smithsonian Institution, Washington 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Diamant Hope

photographie

Le diamant Hope fut acheté par le marchand français Jean-Baptiste Tavernier pour sa couleur d'un beau violet, il le vendit en 1668 à Louis XIV ; volé en 1792 on retrouve le diamant mentionné dans le catalogue du célèbre collectionneur Henry Philip Hope Smithsonian Institution, Washington 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Paloma Picasso

photographie

La styliste Paloma Picasso, née en 1949, fille du peintre Pablo Picasso, présente des bijoux de sa création Photographie en noir et blanc, 1970 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Broche
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Collier de Napoléon Ier
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Diamant Hope
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Paloma Picasso
Crédits : Hulton Getty

photographie