BIG MAN

CHEFFERIE

  • Écrit par 
  • Henri LAVONDÈS, 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 2 924 mots

Dans le chapitre « Système du « big man » et chefferie en Océanie »  : […] La réflexion sur les systèmes politiques océaniens reste dominée par un retentissant article de Marshall Sahlins (1963), qui, plusieurs fois republié et devenu un classique, oppose le système dit du big man , caractéristique de la Mélanésie, où le statut de chef s'acquiert par des efforts personnels, et la chefferie polynésienne, où la qualité de chef est déterminée à l'avance par l'hérédité et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chefferie/#i_84418

KIRIBATI

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 1 582 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un archipel micronésien »  : […] Le Kiribati a été peuplé il y a quelque deux mille ans par des populations d'origine micronésienne, qui parlent aujourd'hui le gilbertin et l'anglais, les deux langues nationales. Du fait de l'isolement, les sociétés insulaires prennent des caractéristiques particulières dans chaque île, depuis les communautés structurées autour d'un Big Man (titre de chef mi-électif mi-héréditaire) au nord, jusq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiribati/#i_84418

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Océanie

  • Écrit par 
  • Mervyn Evan MCLEAN
  •  • 5 750 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Utilisations profanes et rituelles de la musique »  : […] Partout en Océanie, les différents types de chants sont classés en fonction de leur utilisation. Une catégorie importante comprend les chants associés à des «  rites de passage » comme ceux qui marquent la naissance, la puberté, le mariage et la mort. Une autre regroupe les chants des cérémonies magiques et religieuses. Dans le domaine profane, on trouve les chants qui accompagnent la danse et ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-oceanie/#i_84418

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La chefferie polynésienne »  : […] La chefferie, en Polynésie, contraste avec les formes de pouvoir rencontrées en Mélanésie, car elle est fondée sur une définition précise de l'institution politique, qui existe indépendamment des individus. La chefferie est en effet héréditaire et la hiérarchie des différentes sections de la société offre une structure pyramidale où les plus petites unités viennent s'emboîter dans des unités plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_84418

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 744 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'émiettement géographique, linguistique et culturel des populations »  : […] Le cloisonnement des milieux géographiques, la difficulté des communications ont favorisé l'émiettement des populations en petits groupes de quelques dizaines ou centaines d'habitants, à l'échelle du clan, du hameau et du village . Dans de telles sociétés aux structures atomisées, la chefferie n'était ni héréditaire ni élue, mais en général gagnée à l'issue d'une compétition fondée sur une économ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papouasie-nouvelle-guinee/#i_84418