BIG BIRD, satellites

SATELLITES ESPIONS

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 172 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles générations de satellites d'observation »  : […] À la fin des années 1960, les limites des satellites Corona sont atteintes : leur durée de vie sur orbite étant au maximum de deux semaines, il faut, afin d'obtenir une couverture permanente, procéder à des lancements fréquents, ce qui conduit à des coûts élevés. Le président Johnson opte donc pour un nouveau programme, Hexagon, plus connu sous l'appellation Big Bird, qui combine la surveillance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellites-espions/#i_36481