BIENS IMMATÉRIELS

BIEN ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 805 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les multiples catégorisations des biens économiques »  : […] Des considérations, au départ souvent d'origine juridique, tenant à la nature des biens, ont permis d'opérer nombre de distinctions dichotomiques entre biens fongibles (qui se consomment par l'usage et qui peuvent être remplacés par une chose analogue) et non fongibles, entre biens meubles (qui peuvent être déplacés) et immeubles, biens divisibles et indivisibles, homogènes et hétérogènes, biens d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bien-economique/#i_5425

CIVIL DROIT

  • Écrit par 
  • Muriel FABRE-MAGNAN
  •  • 9 088 mots

Dans le chapitre « Le droit des biens »  : […] C'est le troisième « pilier » du droit civil. Il régit les richesses à la disposition de l'homme. Le droit des biens détermine par exemple la composition du patrimoine, classiquement défini depuis les travaux d'Aubry et de Rau au xix e   siècle comme une universalité juridique, c'est-à-dire un ensemble de biens et de dett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-civil/#i_5425

MARQUE, marketing

  • Écrit par 
  • Jean-Noël KAPFERER
  •  • 6 498 mots

Dans le chapitre « La marque, porteuse de valeurs »  : […] Au fur et à mesure de la croissance de l'entreprise, de sa distribution, et de sa capacité d'investir dans les médias publicitaires, le nom acquiert non seulement une notoriété élargie, mais une image. Par image, on entend un ensemble d'associations mentales. L'image porte, au début du cycle de vie de la marque, sur des avantages très matériels (les différences importantes du produit désigné par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marque-marketing/#i_5425

PRODUCTION, économie

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 408 mots

Dans le chapitre « Les contours de la production »  : […] La grande stabilité conceptuelle de la production comme activité économique contraste nettement avec la délimitation extrêmement variable de la production comme résultat de cette activité. Pour François Quesnay, seule l'agriculture est réellement productive parce qu'elle seule dégage un produit net. Adam Smith critique aussitôt cette délimitation étroite de la production. Il étend le caractère pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/production-economie/#i_5425

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

« Rien ne sera moins industriel que la civilisation issue de la révolution industrielle ». Cette prévision pouvait paraître hasardeuse et paradoxale lorsqu'elle fut formulée par Jean Fourastié dans Le Grand Espoir du XX e  siècle (1949) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Elle allait directement à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_5425