DAVIS BETTE (1908-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des rôles hors normes

Elle privilégie à présent des rôles de femme dure, ou de victime d'un ordre social sévère, sans jamais gommer les aspérités de ses personnages, mais en leur conférant toujours une touche inventive. Conception plutôt hardie à une époque où le public américain était essentiellement constitué de spectatrices, qui auraient pu rejeter le personnage de « garce » qu'elle interprète dans The Letter (1940), d'après Somerset Maugham, et dans The Little Foxes (La Vipère, 1941), deux films de William Wyler, qui savait parfaitement tirer profit du magnétisme de l'actrice.

Désormais, Bette Davis est la seule interprète en tête d'affiche. Elle alterne donc les rôles de « monstresses », qu'elle dessine avec une jubilation presque masochiste, avec ceux de victimes bien décidées à prendre une revanche sur « les bien-pensants », comme dans Now Voyager (1942). À la fin des années 1940, à la suite de deux comédies anodines, elle rompt son contrat avec la Warner après avoir tourné Beyond the Forest (La Garce, 1949) – qui n'eut pas le succès escompté – pour King Vidor. En 1950, Joseph Mankiewicz la dirige dans All about Eve ; le rôle de Margo Channing, la star de théâtre, est celui auquel on l'identifie le plus volontiers : verbe haut, répliques qui font mouche. Ce film vaudra à son réalisateur deux oscars à Hollywood (meilleur film et meilleur réalisateur) et le prix de meilleure actrice à Bette Davis au festival de Cannes. Cette dernière atteint la maturité de son talent singulier. Mais, alors qu'elle pouvait espérer une brillante « seconde » carrière, elle ne peut trouver de rôles aussi complets, qu'il s'agisse de celui qu'elle interpréta dans Payment on Demand (L'Ambitieuse, 1951) ou dans The Star (1952).

La Garce, K. Vidor

La Garce, K. Vidor

Photographie

Bette Davis (1908-1989) interprète le rôle de Rosa Moline dans La Garce, de King Vidor (1949). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

All About Eve, de J. L. Mankiewicz, 1950

All About Eve, de J. L. Mankiewicz, 1950

Photographie

Anne Baxter, Bette Davis, Marilyn Monroe et George Sanders, de gauche à droite, dans «All about Eve» (1950), de Joseph Leo Mankiewicz. 

Crédits : 20TH CENTURY FOX/ Album/ AKG

Afficher

Le temps des honneurs arrive. L'actrice s'autoparodie parfois, accepte des participations telles que The Scapegoat (1959) au côté d'Alec Guiness, ou encore The Virgin Queen (1955) où elle reprend le rôle de la reine Élisabeth, seize ans après. En 1961, à Broadway, elle interp [...]

Le Seigneur de l'aventure, de Henry Koster

Le Seigneur de l'aventure, de Henry Koster

Photographie

Bette Davis dans The Virgin Queen (Le Seigneur de l'aventure, 1955), de Henry Koster. 

Crédits : Twentieth Century-Fox Film Corporation/ Collection privée

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

La Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre

La Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

La Garce, K. Vidor

La Garce, K. Vidor
Crédits : Hulton Getty

photographie

All About Eve, de J. L. Mankiewicz, 1950

All About Eve, de J. L. Mankiewicz, 1950
Crédits : 20TH CENTURY FOX/ Album/ AKG

photographie

Le Seigneur de l'aventure, de Henry Koster

Le Seigneur de l'aventure, de Henry Koster
Crédits : Twentieth Century-Fox Film Corporation/ Collection privée

photographie

Afficher les 5 médias de l'article





Écrit par :

Classification


Autres références

«  DAVIS BETTE (1908-1989)  » est également traité dans :

STARS ET VEDETTES

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 3 600 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Essai de définition »  : […] Les grands acteurs de théâtre furent entourés d'un rituel spécifique dès l'époque préromantique et romantique. C'est là que fait son apparition la vedette, c'est-à-dire l' acteur placé comme « en sentinelle » (le mot est d'origine militaire) pour recueillir le maximum d'applaudissements. Au même moment, la principale danseuse d'un ballet reçoit, pour la première fois, le titre flatteur d' étoile […] Lire la suite

Pour citer l’article

André-Charles COHEN, « DAVIS BETTE - (1908-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bette-davis/