BERGADIS (déb. XVIe s.)

GRÈCE Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • André MIRAMBEL, 
  • Panayotis MOULLAS
  •  • 7 317 mots

Dans le chapitre « La littérature des îles »  : […] Après la prise de Constantinople (1453), plusieurs érudits hellènes installés à l'étranger contribuent au mouvement de la Renaissance, mais leur apport à la littérature proprement dite est presque insignifiant. Il en va de même pour les régions soumises aux Turcs, où il n'y a pas de place pour la création littéraire, sinon pour la chanson populaire qui connaît, au cours des siècles suivants, une f […] […] Lire la suite