MILLEPIED BENJAMIN (1977- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un chorégraphe prolixe

Très vite, Benjamin Millepied va se tourner vers la chorégraphie. Peter Martins (directeur du NYCB) et Philippe Cohen (CNSMDL de Lyon) lui commandent ses premières chorégraphies. Mais c’est avec la création, en 2002, de Triple Duet au Sadler’s Wells Theatre de Londres, avec son groupe Danses concertantes, qu’il se fait vraiment remarquer. L’année suivante, il réalise un film, Chaconne, avec le vidéaste Olivier Simola. À partir de ce moment, il va créer plus d’une trentaine de ballets pour les compagnies du monde entier. Son style très virtuose, combinant les registres néo-classique et contemporain, accumulant un nombre considérable de pas, lui assure le succès. Citons Double Aria (2005), pour le NYCB, sur une musique originale de Daniel Ott ; Casse-Noisette (2005), pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève, dont Philippe Cohen est devenu le directeur ; Years Later (2006), un solo pour Mikhaïl Barychnikov, son idole de toujours, en collaboration avec Olivier Simola ; From Here on Out (2007), sur une musique originale de Nico Muhly pour l’American Ballet Theatre ; Petrouchka (2007), pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève ; cinq pièces pour le NYCB en 2009, une pour la compagnie néerlandaise Het Nationale Ballet ; Khovanschina (2012) pour le Metropolitan Opera ; Two Hearts (2012) pour le NYCB…

Benjamin Millepied

Photographie : Benjamin Millepied

Le danseur et chorégraphe Benjamin Millepied, en 2011, lors d'une répétition des Sylphides avec le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Philippe Cohen, qui dirige cette troupe, a été un des premiers à repérer,  alors qu'il était au Conservatoire national supérieur de musique et de... 

Crédits : V. Lepresle/ GTG

Afficher

À l’Opéra national de Paris, à l’invitation de Brigitte Lefèvre, directrice de la danse, Benjamin Millepied chorégraphie Amoveo (2006), sur une adaptation originale d’extraits musicaux d’Einstein on the Beach de Philip Glass (scénographie de Paul Cox et costumes de Marc Jacobs), puis Triade (2008), sur la musique originale de Nico Muhly et Daphnis et Chloé (2014), sur la musique de Maurice Ravel et avec des décors de Daniel Buren. Pour sa propre compagnie, Los Angeles Dance Project (LADP), il crée Moving Parts  (2012) ainsi que Reflections (2013).

Benjamin Millepied a été directeur artistique du Morris Center Dance à Bridgehampton (New York, 2004-2005,) et chorégraphe résident au Barychnikov Arts Center (New York, 2006 et 2007).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Agnès IZRINE, « MILLEPIED BENJAMIN (1977- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-millepied/