BÊMA

MANICHÉISME

  • Écrit par 
  • Henri-Charles PUECH
  •  • 15 291 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les fêtes et les solennités : le Bêma »  : […] prototype. L'une d'entre elles cependant, la principale, fait exception : la solennité du Bêma (mot grec emprunté à saint Paul). Elle se célébrait à l'issue d'un jeûne de trente jours et, approximativement, se situait dans les tout derniers jours de février ou, plus généralement, au témoignage de saint Augustin, en mars. Elle avait, avant tout, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manicheisme/#i_4090