BELIZE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielBelize (BZ)
Chef de l'Étatla reine Élisabeth II (Royaume-Uni), représentée par la gouverneure générale Froyla Tzalam (depuis le 27 mai 2021)
Chef du gouvernementJohnny Briceño (depuis le 12 novembre 2020)
CapitaleBelmopan
Langue officielleanglais
Unité monétairedollar de Belize (BZD)
Population430 000 (estim. 2021)
Superficie (km2)22 965

Histoire

La présence de la civilisation maya à Belize est attestée par les sites archéologiques de Xunantunich, Altun Ha et Caracol ; elle est antérieure de plusieurs siècles à l'arrivée des Espagnols aux xvie et xviie siècles, puis à celle des flibustiers et des bûcherons britanniques, qui s'installent sur cette côte inhospitalière au milieu du xviie siècle.

Tout en gardant sa souveraineté, l'Espagne autorise par divers traités les colons britanniques à se livrer au commerce lucratif du bois de campêche et de l'acajou. En 1798, ces derniers repoussent une ultime tentative espagnole visant à les évincer par la force de la région, qui devient alors officieusement une colonie britannique. Ils font venir des esclaves d'Afrique qui, malgré plusieurs révoltes et la reconnaissance de leur émancipation en 1838, restent liés à l'activité forestière par un système de dette. En 1854, une Constitution formelle crée une Assemblée législative de dix-huit membres élus au suffrage restreint et, l'année suivante, un décret valide les titres de propriété des colons, après que le gouvernement britannique eut réparti les terres.

Le Guatemala défie alors les Britanniques en prétextant hériter des intérêts espagnols dans la région, tandis que le Mexique revendique sporadiquement une partie du territoire. Après avoir signé un premier traité en 1859, qui ne règle pourtant pas le conflit, le Royaume-Uni déclare, en 1862, le pays colonie du Honduras britannique (rattachée à la Jamaïque jusqu'en 1884), puis colonie de la Couronne en 1871, lors de l'abolition de l'Assemblée législative.

Au début du xixe siècle, des Garifunas ont émigré sur la côte sud du Belize puis, pendant la guerre des Castes au Yucatán (1847-1853), plusieurs milliers de réfugiés hispanophones s'installent dans le nord du pays, tandis que les communautés mayas se déplacent vers le nord et l'ouest. Ces immigrants introduisent des cultures de subsistance traditionnelles (canne à sucre, banane, agrumes). Dans les années 1860 et 1870, les propriétaires de plantations sucrières font venir des centaines de travailleurs chinois et indiens d'Asie. À la fin du xixe siècle, les Mayas mopan et kekchi, fuyant l'oppression au Guatemala, s'installent dans le sud et l'ouest du Belize. Ainsi, au début du xxe siècle, la diversité ethnique de la région est établie, mais l'économie stagne, et le gouvernement de la colonie empêche toute participation démocratique. Dans les années 1930, l'économie est frappée par la grande dépression, et Belize City est pratiquement rasée par un ouragan (1931). Une série de grèves et de manifestations d'ouvriers et de chômeurs donne naissance à un mouvement syndicaliste et à des demandes de démocratisation (réintroduction du droit de vote en 1936). Face à la dévaluation de la monnaie, à la fin de 1949, les dirigeants syndicaux et la classe moyenne créole se réunissent au sein d'un Comité populaire et exigent une réforme constitutionnelle. Celui-ci donne naissance, en 1950, au Parti uni du peuple (P.U.P.), dont le leader, George Price, dirige le mouvement pour l'indépendance.

Le Belize connaît une décolonisation par étapes, obtenant le suffrage universel en 1954 pour parvenir à une nouvelle Constitution et à l'autonomie interne en 1964, lorsque Price, nommé d'abord ministre, devient Premier ministre. La structure du gouvernement repose sur le modèle parlementaire britannique, et le système juridique reprend le droit coutumier anglais. Dans les années 1970, le pays revendique le droit à l'autodétermination auprès de la communauté internationale, en faisant appel aux Nations unies et en rejoignant le mouvement des Non-Alignés. Indépendant depuis le 21 septembre 1981, il devient membre des Nations unies, puis de l'Organisation des États américains (O.E.A.) en 1991, après la résolution du contentieux frontalier avec le Guatemala, qui abandonne alors toute revendication territoriale sur le Belize.

George Price et le P.U.P. dominent la vie politique intérieure jusqu'en 1984, date à laquelle ils perdent les élections face à l'opposition conservatrice du Parti démocratique uni (P.D.U.), formé en 1973 et dirigé par Manuel Esquivel. Dès lors, les partis alternent au pouvoir  : le P.U.P. gouverne entre 1989 et 2008, puis perd les élections face au P.D.U. dont [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Belize : carte physique

Belize : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Belize : drapeau

Belize : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Île corallienne

Île corallienne
Crédits : Simeone Huber/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur de sociologie, université Colgate, Hamilton, New York
  • : professeur émérite d'histoire, université du Kansas, Lawrence (Kansas), ancien directeur du centre d'études sur l'Amérique latine

Classification

Autres références

«  BELIZE  » est également traité dans :

BELIZE CITY

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 306 mots

Grand port maritime et ancienne capitale du Belize, Belize City se dresse sur les deux rives du Haulover, bras du delta du río Belize se jetant dans la mer des Caraïbes. La ville tire probablement son nom du mot par lequel les Maya désignaient le río Belize, artère commerciale très fréquentée jusqu’au x e  siècle. Des aventuriers britanniques s’installèrent apparemment dans la région au xvii e  s […] Lire la suite

BELMOPAN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 157 mots
  •  • 1 média

Capitale du Belize, Belmopan est située près de la ville de Roaring Creek, dans la vallée du río Belize, à 80 kilomètres à l'ouest de Belize City, l'ancienne capitale située sur la côte caribéenne. Le gouvernement décida de construire une nouvelle capitale lorsque le cyclone Hattie et le raz-de-marée qui l'accompagna dévastèrent Belize City en 1961. Le site fut fixé suffisamment loin à l'intérieur […] Lire la suite

MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 6 655 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Un peuplement ancien : une continuité de 3000 ans »  : […] Même si divers indices ou découvertes confirment l'occupation du territoire dès l'étape lithique, il est impossible d'affirmer l'identité de ces populations. Du matériel lithique à Los Tapiales (9600-8800) au Guatemala ou dans la grotte de Loltun au Yucatán, une pointe isolée de type Clovis à Ladyville (Belize), des artefacts qui prouvent une installation humaine, toujours dans le nord du Belize, […] Lire la suite

PALACIO ANDY (1960-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 219 mots

Le musicien bélizien Andy Palacio a largement contribué, par son œuvre, à préserver et à faire connaître la culture des Garifuna, descendants d'Indiens Karib et d'esclaves noirs. Né le 2 décembre 1960 dans le village côtier de Barranco, au Honduras britannique (aujourd'hui Belize), Andy Vivien Palacio anime dès 1981 une émission Garifuna sur les ondes de Radio Belize, afin de susciter l'intérêt […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 165 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le Préclassique récent, et la mise en place des grandes civilisations »  : […] Au cours du vi e  siècle avant J.-C., les cités olmèques déclinent ou sont abandonnées, ce qui n'implique d'ailleurs pas un dépeuplement régional. La civilisation olmèque cède la place à d'autres, qui vont faire fructifier ses innovations. Dans les plaines du Tabasco, continuent à prospérer des communautés, qui s'enrichissent de nouveaux apports. Le site de Tres Zapotes est occupé jusqu'au début […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

11 novembre 2020 Belize. Élections législatives.

Le Parti uni du peuple (centre gauche) de Johnny Briceño remporte une large victoire aux élections législatives avec 59,6 p. 100 des suffrages et 26 sièges sur 31. Le Parti démocratique uni (centre droit) du Premier ministre sortant Dean Barrow subit un grave revers avec 38,8 p. 100 des voix et 5 élus. Le taux de participation est de 81,9 p. 100.  […] Lire la suite

12 mars 2019 Union européenne. Révision de la liste noire des paradis fiscaux.

Aruba, Belize, les Bermudes, les Fidji, Oman, Vanuatu et la Dominique les rejoignent. […] Lire la suite

4 novembre 2015 Belize. Victoire du pouvoir aux élections législatives.

Le Parti démocratique uni (centre droit) du Premier ministre Dean Barrow, en léger progrès, remporte les élections législatives anticipées avec 50,5 p. 100 des suffrages et 19 sièges sur 31. Le Parti uni du peuple (centre gauche) de Francis Fonseca obtient 47,8 p. 100 des voix et 12 élus. Le taux de participation est de 72,8 p. 100.  […] Lire la suite

7 mars 2012 Belize. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives

Le Parti démocratique uni (centre droit) du Premier ministre Dean Barrow remporte les élections législatives, avec 50,4 p. 100 des suffrages et 17 élus sur 31. Il cède toutefois 8 sièges au Parti uni du peuple (social-démocrate) du chef de l'opposition Francis Fonseca, qui totalise 47,5 p. 100 des voix et a 14 députés. Le taux de participation est de 73,2 p. […] Lire la suite

30 juin 1993 Belize. Victoire de l'opposition conservatrice aux élections législatives

Le Parti démocratique uni (P.D.U., conservateur) de Manuel Esquivel remporte seize (+ 3, par rapport à 1989) des vingt-neuf sièges (+ 1) de la Chambre des députés lors des élections législatives, contre treize (— 2) au Parti uni du peuple de George Price au pouvoir depuis l'indépendance en 1981. Cette majorité relative permet au P.D.U. de former le gouvernement. […] Lire la suite

Pour citer l’article

O. Nigal BOLLAND, William J. GRIFFITH, « BELIZE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/belize/