BEL & DÉCIBEL, unités

SONS - Production et propagation des sons

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER, 
  • Jean-Claude RISSET
  •  • 13 384 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Propagation de l'énergie dans les ondes acoustiques. Intensité »  : […] Pour déformer un fluide en un endroit, il faut fournir un travail représentant une dépense d'énergie. La propagation de la déformation correspond à une propagation de l'énergie initiale. Le flux moyen d'énergie sonore par unité de temps et par unité de surface se calcule en prenant la moyenne du produit de la pression acoustique p e et de la vitesse d'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-production-et-propagation-des-sons/#i_12554

SONS - Bruit

  • Écrit par 
  • Pierre BUGARD, 
  • Claude CARLES, 
  • Gérard MANGIANTE
  • , Universalis
  •  • 8 924 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mesurer les nuisances sonores »  : […] On caractérise un bruit par son intensité exprimée dans une unité acoustique usuelle : le décibel (dB). On traduit par là la notion subjective de « niveau sonore » situant un phénomène sur une échelle qui va de faible à fort. L'audition humaine n'étant pas également sensibles à toutes les fréquences, divers filtres (de type A, B ou C) sont utilisés pour déterminer les amplitudes relatives de fréq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-bruit/#i_12554

SONS - Audiométrie

  • Écrit par 
  • André DIDIER
  •  • 3 398 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Niveaux physiques et niveaux physiologiques »  : […] En application de la « pseudo-loi » de Weber-Fechner (loi très approchée qui n'est à peu près exacte que dans la zone des intensités acoustiques et des fréquences moyennes), le fait qu'il existe un rapport élevé entre les valeurs de la pression acoustique (ou de l'intensité acoustique) au seuil d'audition et au seuil intolérable (10 7 pour les pressions acoustiques, et 10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-audiometrie/#i_12554

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le décibel, un hommage à Graham Bell »  : […] L'atténuation en ligne des courants est due aux pertes par effet joule – liées à la résistance électrique des lignes – ainsi qu'aux pertes par rayonnement électromagnétique. En 1925, l'assemblée générale de l'Union internationale des télécommunications a baptisé bel l'unité d'atténuation, en hommage à l'inventeur du téléphone. Le décibel (db), qui vaut 1/10 de bel, est l'unité la plus utilisée et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_12554