BECCARIA CESARE BONESANA DE (1738-1794)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sous le patronage de Voltaire

Le succès du traité Des délits et des peines dissipa vite l'anonymat ; les éditions se multiplièrent. En France, l'abbé Morellet publia en janvier 1766 une traduction qui prenait d'assez larges libertés avec le texte ; les Encyclopédistes s'enthousiasmèrent ; l'avocat général Servan développa les idées de Beccaria dans son discours de rentrée – il fit scandale – devant le parlement de Grenoble en 1766, et Voltaire les patronna la même année dans un commentaire de l'ouvrage ; aux Pays-Bas, en Prusse, à la cour de Vienne et à celle de Saint-Pétersbourg et dans toutes les principautés italiennes, le mince traité était l'ouvrage du jour. La passion qui animait l'auteur, la clarté de son style, la rigueur de ses développements, la nouveauté des thèses contribuèrent à la diffusion de l'œuvre.

Les milieux traditionalistes réagirent avec violence. Le livre fut mis à l'Index, et condamné par l'Inquisition en Espagne. Le dominicain Angelo Fachinei (pour le compte, dit-on, du Conseil des Dix de la république de Venise) publia une réfutation véhémente qui reçut promptement (1765) une réponse, dont l'auteur était Pietro Verri. En France, l'éminent criminaliste Muyart de Vouglans fit suivre la nouvelle édition de son ouvrage d'une critique acerbe des idées nouvelles, jugées subversives.

Mais les libéraux eurent le dessus. Invité à Paris, Beccaria y fut reçu par les philosophes et publicistes (1766). Le gouvernement milanais – pour éviter qu'il ne se rende à Saint-Pétersbourg où l'appelait Catherine II – lui donna une chaire d'économie politique aux Écoles palatines en 1768, puis le nomma membre du Conseil suprême d'économie publique (1771), magistrat provincial pour la monnaie (1778) et enfin chef du département économique, puis du département politique (1789) du conseil du gouvernement, où il eut à élaborer et à mettre en œuvre diverses réformes. Après avoir publié en 1770 des Recherches sur la nature du style, il revint en 1791 aux questions pénales, au sein d'une Commis [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : professeur à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris

Classification


Autres références

«  BECCARIA CESARE BONESANA DE (1738-1794)  » est également traité dans :

DES DÉLITS ET DES PEINES (DEI DELITTI E DELLE PENE), Cesare Bonesana de Beccaria - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 018 mots

D'abord publié anonymement en l'été 1764 à Livourne, Des délits et des peines (Dei delitti e delle pene) est le fait du jeune marquis de vingt-six ans qui, membre du cercle philosophique milanais Il Caffè, s'était auparavant consacré à des écrits d'économie politique. Paru en pleine actualité judiciaire française (l'affaire Calas en 1762 […] Lire la suite

ILLUMINISMO

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 908 mots

La spécificité de la philosophie des « Lumières » en italie se manifeste, sous l'appellation d' Illuminismo , par le relatif abandon de la spéculation métaphysique et de la recherche scientifique par la pensée philosophique. L'époque précédente avait été dominée par la philosophie galiléenne, ainsi que par l'influence de Descartes et de Gassendi. La philosophie italienne du xviii e siècle partici […] Lire la suite

PÉNAL DROIT

  • Écrit par 
  • Luc VILAR
  •  • 7 094 mots

Que le droit pénal serve à punir, nul n'en doute. La peine est d'abord vengeance privée : tolérée dans l'ancienne Égypte, à Athènes, à Rome sous l'espèce d'un caractère collectif, légalement organisée (l'abandon noxal à Rome, le wergeld germanique), elle connaît une lente intégration dans l'histoire du droit pénal. Le caractère expiatoire et la dureté des peines de l'ancienne France laissent voi […] Lire la suite

Pour citer l’article

Georges LEVASSEUR, « BECCARIA CESARE BONESANA DE - (1738-1794) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/beccaria-cesare-bonesana-de/