HYDASPE BATAILLE DE L' (326 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quatrième et dernière grande bataille rangée livrée par Alexandre le Grand lors de sa campagne de conquête de l'Asie. Elle se déroule après la conquête de l'empire des Achéménides et juste avant que son armée n'entreprenne le voyage de retour vers la Macédoine. C'est Pôros, le roi indien du territoire qui se situe entre les cours de l'Hydaspe (Jhelum) et de la Chenāb (Pendjab pakistanais actuel), qui est son adversaire. Après avoir fait face aux Indiens pendant des jours de l'autre côté de l'Hydaspe, Alexandre, au moyen de tactiques de diversion, réussit à traverser la rivière en amont de leur camp. Le plus inquiétant pour Alexandre n'est pas la supériorité numérique de l'armée de Pôros, qui compte environ 34 000 hommes, mais ses 200 éléphants, qui menacent l'efficacité de la cavalerie macédonienne. Au cours des combats, Alexandre anéantit l'aile gauche de Pôros, l'obligeant à se rabattre sur les éléphants qui, pris de panique, échappent à tout contrôle et se précipitent dans les rangs indiens. La phalange macédonienne met alors l'ennemi en déroute. Alexandre conclut une alliance avec Pôros et l'autorise à rester le souverain de son royaume.

Alexandre le Grand en Inde

photographie : Alexandre le Grand en Inde

photographie

Cette rare monnaie d'argent babylonienne, fondue à Taxila (près de l'actuelle Islamabad) et contemporaine de la campagne d'Alexandre le Grand en Inde, est traditionnellement interprétée comme une commémoration de la victoire du conquérant sur Pôros à la bataille d'Hydaspe (326 avant J.-C ;... 

Crédits : The Art Archive/ Picture Desk

Afficher

—  Universalis

Classification

Autres références

«  HYDASPE BATAILLE DE L' (326 av. J.-C.)  » est également traité dans :

ALEXANDRE LE GRAND (356-323 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 6 441 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La « conquête de l'Inde » »  : […] L'été et l'automne 327 furent occupés à rassembler, au sud de l'Hindou-Kouch, une armée cosmopolite de 120 000 hommes, dont de nombreux marins venus d'Égypte et de Phénicie. Alexandre s'apprêtait en effet à « conquérir l'Inde », et cette expédition constitue encore un mystère. On en voit plusieurs raisons. Il est clair tout d'abord qu'Alexandre devait répondre à l'appel du prince de Taxila, menac […] Lire la suite

Pour citer l’article

« HYDASPE BATAILLE DE L' (326 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-l-hydaspe-326-av-j-c/