CARRHES BATAILLE DE (-53)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cette bataille met fin à l'invasion romaine de la Mésopotamie par le triumvir Marcus Licinius Crassus, proconsul de Syrie. La guerre est précipitée par Crassus, qui brûle d'égaler en réputation militaire les deux autres triumvirs, Pompée et César. Avec sept légions (environ 44 000 hommes) mais une cavalerie insuffisante, il envahit la Mésopotamie, domaine du roi parthe Orodès défendu par un seigneur parthe de la famille des Suren. Apprenant que les Parthes de ce Suréna se trouvent dans le désert à l'est de l'Euphrate, Crassus quitte l'abri du fleuve pour se lancer en direction de Carrhes (Carrhae, aujourd'hui Harran). La décision est imprudente mais, la ville de Séleucie sur le Tigre étant son ultime objectif, Crassus était obligé tôt ou tard de traverser ce territoire à découvert. Soudain, les cavaliers parthes fondent sur les Romains, avec près de 10 000 archers montés et un bon millier de cavaliers lourds en armure d'écailles. Les légionnaires ne sont ni accoutumés ni adaptés aux combats dans le désert. Tandis que Publius, le fils de Crassus, lance en vain une attaque de couverture avec la cavalerie, les fantassins prennent la formation en carré contre les Parthes qui les cernent, et se protègent tant bien que mal de leurs boucliers contre la pluie de flèches décochées par un adversaire insaisissable. Les archers parthes disposaient d'un train de 1 000 chameaux qui leur permettaient de se replier par vagues successives pour réapprovisionner leurs carquois. Crassus, complètement isolé, est contraint de battre en retraite vers Carrhes puis de négocier, mais la rencontre dégénère en altercation et il est tué par les Parthes. Quelque 10 000 Romains parvinrent à s'échapper, les autres ayant été capturés ou tués. Les Parthes portent un coup terrible au prestige des Romains en Orient, et la mort de Crassus, qui laisse désormais face à face Pompée et César, a de sérieuses répercussions sur la vie politique romaine.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« CARRHES BATAILLE DE (-53) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-carrhes/