BASE, chimie

ACIDES & BASES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 12 609 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Définition symétrique des acides et des bases »  : […] Elle définit comme acide toute substance capable d'émettre des protons H + . Ce sera le cas d'un acide faible, HA, comme dans l' équilibre (a), mais aussi de B + (NH 4 + ), dans l'équilibre d'hydrolyse (g), la seule différence résidant dans la charge (0 ou + 1) de l'acide. Inversement, une base sera toute substance capable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-et-bases/#i_12478

ALDOLS & CÉTOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 407 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « β-aldols et cétols »  : […] Les β-aldols résultent de l'action, sur les aldéhydes énolisables, de bases moyennement fortes comme KCN, Na 2 CO 3 ou NaOH diluée : L'ensemble des réactions est réversible et l'équilibre est largement déplacé vers la formation de l'aldol. Cette aldolisation peut être également catalysée par les acides : mais, résistant mal à ce milieu, les aldols tendent à se déshydrater en aldéhydes α-éthyléni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aldols-et-cetols/#i_12478

AMINES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Amines aromatiques (arylamines) »  : […] Les amines aromatiques primaires, secondaires et tertiaires sont des dérivés de l'ammoniac dont un hydrogène au moins est remplacé par un reste aromatique. Le représentant le plus important de cette famille est l' aniline ou monoaminobenzène. La préparation des amines aromatiques primaires résulte très généralement de la réduction des dérivés nitrés correspondants, eux-mêmes obtenus le plus souve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amines/#i_12478

AMMONIAC

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 051 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] L' ammoniac est un gaz incolore, d'odeur vive, à saveur caustique, irritant les muqueuses. Ses caractéristiques physiques essentielles sont indiquées dans le tableau . Elles sont comme celles de l'eau, anormales si on les compare à celles des autres hydrures volatils (phosphine, arsine, stibine). Les températures de fusion et d'ébullition sont plus élevées ; sa chaleur d'évaporation anormalement é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammoniac/#i_12478

AMMONIUM ION

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 78 mots

L'ion ammonium, NH + 4 , présente des propriétés basiques et peut être comparé aux ions des métaux alcalins. L'ion ammonium se combine à l'oxhydrile OH pour donner l'ammoniaque NH 4 OH. Le chlorure d'ammonium, NH 4 Cl, est employé dans les piles sèches comme électrolyte. Le sulfate d'ammonium, (NH 4 ) 2 SO 4 , est employé comme engrais ; le nitr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ion-ammonium/#i_12478

AZOTE

  • Écrit par 
  • Paul HAGENMULLER
  • , Universalis
  •  • 4 522 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'hydrazine N2H4 »  : […] La méthode de préparation habituellement utilisée est l'action de l' ammoniac sur une solution d'hypochlorite. La réaction se fait par l'intermédiaire de la chloramine NH 2 Cl et mène, mais avec un rendement toujours inférieur à 100 p. 100, au chlorure d'hydrazinium : On passe à l'hydrazine hydratée par hydrolyse basique. La déshydratation peut s'effectuer par distillation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azote/#i_12478

CATALYSE - Généralités

  • Écrit par 
  • Henri Jean-Marie DOU, 
  • Jean-Eugène GERMAIN
  •  • 8 404 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les acides et les bases »  : […] Les acides et les bases sont les plus simples des catalyseurs de la phase liquide, et les plus anciennement connus. L'acide sulfurique concentré absorbe les alcènes (éthylène, propylène, butylènes) qui, par addition d'eau, sont convertis en alcools (éthanol, propanol, butanols). La théorie ancienne admettait la formation d'un ester sulfurique, puis son hydrolyse ; mais on préfère penser que le vr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalyse-generalites/#i_12478

CATALYSE - Catalyse homogène

  • Écrit par 
  • Igor TKATCHENKO
  •  • 5 930 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Catalyse acido-basique »  : […] Les acides et les bases sont les plus simples des catalyseurs de la phase liquide et les plus anciennement connus. Plusieurs définitions leur sont associées. Selon Brønsted, un acide est une substance qui a tendance à perdre un proton ; une base est une substance capable de capter un proton. La définition de Lewis englobe les acides de Brønsted ainsi que tous les composés pouvant donner ou accep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalyse-catalyse-homogene/#i_12478

COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 5 019 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Ion métallique central »  : […] Si l'on considère qu'un simple modèle électrostatique rend compte des interactions cation-coordinat(s), les constantes de stabilité pour des ions de même charge sont inversement proportionnelles au rayon ionique de l'ion métallique : plus le rayon ionique est petit, plus le complexe est stable. En outre, les stabilités sont d'autant plus importantes que l'ion métallique central est chargé ; c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-composes-de-coordination/#i_12478

ÉTHERS-OXYDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 973 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] La fonction éther est en elle-même peu réactive et la liaison C−O est relativement solide, n'étant susceptible d'ouverture qu'en présence d'un acide fort. Les éthers ne réagissent, à la température ordinaire, ni avec le sodium, ni avec les bases fortes : ils résistent à l'attaque des nucléophiles et, à ce titre, sont utilisés comme solvants dans des préparations mettant en œuvre ces réactifs, en p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethers-oxydes/#i_12478

HÉTÉROCYCLES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 4 693 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] Les plus importants des hétérocycles à caractère aromatique sont les azoles dont les propriétés sont semblables à la fois à celles des cycles monohétéroatomiques, pyrrole, furanne, thiofène, et à celles de la pyridine. Les diazoles (pyrazole et imidazole) sont l'objet d'une protomérie. Ce sont des composés basiques par leur azote du type pyridinique, mais ils peuvent être également acides par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heterocycles/#i_12478

PYRIDIQUES BASES

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 189 mots

Homologues de la pyridine ; on connaît les picolines, ou méthylpyridines, de formule brute C 6 H 7 N ; les lutidines, de formule brute C 7 H 9 N (diméthylpyridines et éthylpyridines) ; les collidines, de formule brute C 8 H 11 N (triméthylpyridines, propylpyridines, méthyléthylpyridines). L'α-picoline et la γ-picoline présentent de nombreuses réactions indiquant l'existence d'hydrogènes mobiles. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bases-pyridiques/#i_12478


Affichage 

Acides et bases

vidéo

Solutions aqueuses acides et basiques La réaction de neutralisationAcides et bases sont des composés chimiques qui présentent des propriétés opposées Le degré d'acidité d'une solution se mesure par l'indice de pH, abréviation pour potentiel d'hydrogèneL'eau pure est neutre Si l'on y... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Acides et bases
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo