BANQUISE

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 048 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Glaciers et permafrost »  : […] 76 000 km 2 de l'Alaska sont recouverts de glace, soit 5 p. 100 de la surface totale. La mesure est approximative : certains glaciers avancent ou régressent rapidement et leur impressionnant recul depuis le début du xx e siècle est un des marqueurs du réchauffement climatique actuel. Les grands glaciers sont concentrés dans la région montagneuse du Sud-Est, jusqu'à la péninsule Kenai, et le long […] […] Lire la suite

ARCTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Impact du réchauffement climatique »  : […] Les glaces de l'Arctique disparaissent. L'observation systématique par satellite de l'océan Arctique montre que les surfaces couvertes par la glace ont diminué de 8 p. 100 depuis les années 1970. Le rétrécissement atteint de 15 à 20 p. 100 au cours des étés. En septembre 2005, repoussant le précédent record de 2002, la couverture de glaces arctiques est descendue à 5,1 millions de kilomètres carré […] […] Lire la suite

AUSTRAL OCÉAN ou OCÉAN GLACIAL ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 3 785 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les glaces flottantes »  : […] Dans les indentations les plus profondes du continent, comme la mer de Weddell, la couverture de glace est permanente, épaisse et rigide : c'est la banquise , limitée vers le large par un abrupt appelé barrière . De la banquise d'une part, et de la calotte glaciaire continentale d'autre part, se détachent des icebergs dont la forme tabulaire est caractéristique ; ils résultent de la rupture, par […] […] Lire la suite

GLACE

  • Écrit par 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 7 940 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Glace de mer »  : […] L' eau de mer gèle à − 1,8  0 C et n'a pas de maximum de densité vers 4  0 C permettant une stratification thermique comme dans les lacs. C'est pourquoi le gel de la mer commence dans les baies abritées où l'épaisseur d'eau est faible. En pleine mer on observe longtemps une couche riche en fraisil, le slush (ou sludge ), qui amortit le sillage des bateaux. Tant que la glace est mince, la houle peu […] […] Lire la suite

GLACIERS

  • Écrit par 
  • François ARBEY, 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 12 995 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Glaciers de l'Arctique »  : […] La Scandinavie et l'Islande, réchauffées par le Gulf Stream, ne font pas partie de l'Arctique. En Scandinavie, il y a autant de surface englacée que dans les Alpes. Par 61 0 40' de latitude nord, le glacier du Jostedal, aux vingt-cinq langues émissaires, est, avec un peu plus de 400 kilomètres carrés, le plus étendu d'Europe, Islande exclue. À l'ouest, les précipitations sont de l'ordre de 3 mètr […] […] Lire la suite

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 307 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les calottes polaires et leurs marges »  : […] La glace continentale ou marine couvre d'immenses étendues dans les régions polaires des deux hémisphères. Les glaces permanentes continentales s'étendent au Groenland sur environ 1,8 million de kilomètres carrés, et dans les terres antarctiques sur 14 millions, les banquises permanentes des océans Arctique et Austral occupent une superficie d'environ 10 millions de kilomètres carrés : au total, […] […] Lire la suite

TARA, goélette

  • Écrit par 
  • Anna DENIAUD, 
  • Christian SARDET
  •  • 3 745 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'expédition « Tara Arctic » (2006-2008) : dix-huit mois de dérive à travers la banquise »  : […] Pendant cinq cent sept jours (du 3 septembre 2006 au 21 janvier 2008), Tara et son équipage dérivent au milieu de la banquise pour étudier l'état de la glace, mais aussi celui de l'océan et de l'atmosphère aux abords du pôle Nord . Tara s'est fait volontairement emprisonné par les glaces et a dérivé pendant un an et demi, avec le mouvement de la banquise . Organisée à l'occasion de la quatrième A […] […] Lire la suite

TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 7 142 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Hypothèse de glaciation-déglaciation testable »  : […] Kirschvink suggère trois tests géologiques possibles pour valider son hypothèse : le synchronisme global du dépôt des tillites, ce qui exige des datations précises ; un effet de serre postglaciaire extrême pour lequel il faut trouver dans les formations néoprotérozoïques des caractéristiques lithologiques résultant de telles fluctuations climatiques extrêmes et rapides ; et l’anoxie (pauvreté en […] […] Lire la suite


Affichage 

Banquise

photographie :  Banquise

Débâcle de la banquise dans l'océan Arctique, au large de la Norvège (archipel des Svalbard).  

Crédits : John Beatty/ Getty Images

Afficher

Banquise arctique

photographie :  Banquise arctique

Débacle de la banquise arctique en mer de Barents, au large de la Scandinavie.  

Crédits : S. Vannini/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Fonte de la calotte de glace en Antarctique, depuis 20 000 ans

vidéo :  Fonte de la calotte de glace en Antarctique, depuis 20 000 ans

Le continent antarctique est recouvert par une énorme calotte glaciaire qui atteint par endroits 4 800 mètres d'épaisseur. Elle se prolonge en mer par des plates-formes de glace continentale flottante, ainsi que par une banquise pendant l'hiver. La calotte était encore...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La Banquise dans la zone arctique

photographie :  La Banquise dans la zone arctique

Ces deux photographies satellitaires de la zone arctique ont été prises en septembre des années 1979 (à gauche) et 2003. On observe nettement la diminution de la surface de la banquise, ainsi que l'amincissement de celle-ci par sa coloration plus bleutée. Le rétrécissement...  

Crédits : NASA

Afficher

La goélette Tara prise dans les glaces de l'Arctique

photographie :  La goélette Tara prise dans les glaces de l'Arctique

Lors de l'expédition Tara Artic (2006-2008), la goélette Tara a dérivé durant 507 jours dans des conditions extrêmes afin d'étudier quotidiennement l'air, l'atmosphère et la banquise.   

Crédits : F. Latreille/ Tara Expéditions

Afficher

Superficie de la glace de mer

dessin :  Superficie de la glace de mer

Extensions maximale et minimale de la glace de mer entre 1973 et 1981.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Banquise

Banquise
Crédits : John Beatty/ Getty Images

photographie

 Banquise arctique

Banquise arctique
Crédits : S. Vannini/ De Agostini/ Getty Images

photographie

 Fonte de la calotte de glace en Antarctique, depuis 20 000 ans

Fonte de la calotte de glace en Antarctique, depuis 20 000 ans
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 La Banquise dans la zone arctique

La Banquise dans la zone arctique
Crédits : NASA

photographie

 La goélette Tara prise dans les glaces de l'Arctique

La goélette Tara prise dans les glaces de l'Arctique
Crédits : F. Latreille/ Tara Expéditions

photographie

 Superficie de la glace de mer

Superficie de la glace de mer
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin