BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (B.Af.D.)

ÉCONOMIE MONDIALE 1994 : l'assainissement à mi-parcours

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 048 mots

Dans le chapitre « La nécessité du changement pour l'Afrique »  : […] «  L'Afrique bouge, il n'y a pas de doute là-dessus. » Ces propos tenus à Abidjan le 31 octobre 1994 par Edward Jaycox, vice-président de la Banque mondiale, exprimaient à la fois une réalité et une contrainte pour les dirigeants du continent noir. Les mauvais résultats constatés il y a cinq ans — taux d'intérêt négatifs, inflation supérieure à 60 p. 100, taux de change défavorables — ont été en e […] […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 242 mots

Dans le chapitre « Afrique : à la recherche de la rigueur financière »  : […] Sur le plan institutionnel, le principal événement pour l'Afrique a été l'élection d'un nouveau président de la Banque africaine de développement (B.A.D.), pour remplacer le Sénégalais Babacar N'Diaye, qui avait été en poste pendant dix ans. Le Marocain Omar Kabbaj, qui était soutenu par la France, a été élu le 26 août, l'emportant sur le candidat du Lesotho appuyé par Washington. La décote du cr […] […] Lire la suite