NEUMANN BALTHASAR (1687-1753)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Saint-Paulin, Trèves

Saint-Paulin, Trèves
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église des Vierzehnheiligen, Allemagne

Église des Vierzehnheiligen, Allemagne
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Les églises de Balthasar Neumann

La chapelle de la résidence n'est pas le premier essai de Neumann dans le domaine de l'architecture religieuse mais elle marque le point de départ de nouvelles conceptions que l'église des Vierzehnheiligen et celle de Neresheim porteront à leur apogée. Entre 1730 et 1735, il donne les plans et surveille la construction de l'église de pèlerinage de Gössweinstein (Franconie) ; la coupole basse qui couvre la croisée du transept dénote un effort encore incertain pour résoudre la vieille antinomie entre plan central et plan basical. À Etwashausen (Franconie), où les travaux commencent en 1741, la solution est plus audacieuse : la nef se réduit à deux courtes travées ; la croisée forme un carré, sur les diagonales duquel se disposent quatre couples de colonnes toscanes à fût lisse, portant les fragments d'un entablement circulaire qui constitue la base de la coupole. L'effet de centralisation de l'espace est encore plus accusé dans l'église de Gaibach (Franconie) qui date des mêmes années ; Neumann expérimente ici pour la première fois l'idée des espaces elliptiques qui se pénètrent réciproquement. C'est cette idée qui triomphe à la chapelle de Würzburg avec son corollaire, la formule des arcs gauches tangents au sommet.

Saint-Paulin, Trèves

Saint-Paulin, Trèves

Photographie

Église Saint-Paulin, Trèves (Allemagne). Architecte : Balthasar Neumann. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Il est possible que cette idée ait été inspirée à Neumann par l'exemple qu'avaient donné à Banz, tout près de Würzburg, les Dientzenhofer, architectes pragois. Neumann a lui-même travaillé à Banz, pour compléter les bâtiments de l'abbaye. En 1742, il dépose son plan pour la reconstruction de l'église de pèlerinage dédiée aux quatorze saints intercesseurs, les « Vierzehnheiligen », située juste en face de Banz.

La construction des Vierzehnheiligen eut une histoire compliquée. L'architecte Gottfried Krohne, dont les plans avaient été écartés, mais qui demeurait chef du chantier, entama les travaux à un emplacement légèrement différent de celui que Neumann avait prévu ; il en résultait que l'endroit [...]

Église des Vierzehnheiligen, Allemagne

Église des Vierzehnheiligen, Allemagne

Photographie

Église de pèlerinage des Vierzehnheiligen (Les Quatorze-Saints), près de Würzburg, Allemagne. Architecte : Balthasar Neumann. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de lettres, conservateur des objets d'art des églises de la Ville de Paris

Classification


Autres références

«  NEUMANN BALTHASAR (1687-1753)  » est également traité dans :

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Allemagne »  : […] En Allemagne, les évêques de Würzburg demandent à l'ingénieur Balthazar Neumann (1687-1753) la Résidence, vaste et magnifique palais où les influences de Versailles rejoignent celles du style autrichien : les projets ont successivement reçu les conseils de Robert de Cotte et de Boffrand (1723) et ceux de Hildebrandt (1736). Enfin, pour peindre le plafond de l'escalier et décorer la salle impérial […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_4862

WELSCH MAXIMILIAN VON (1671-1745)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 660 mots

Architecte allemand. Originaire de Kronach en Franconie, Maximilian von Welsch reçoit à Bamberg une formation d'ingénieur militaire qui le mène au grade de général. En 1704, il entre au service du prince-archevêque de Mayence, l'archichancelier d'Empire Lothar Franz von Schönborn (1655-1729), et il s'établit définitivement dans cette ville. Comme Balthazar Neumann, qui fut également au service de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilian-von-welsch/#i_4862

Voir aussi

Pour citer l’article

Georges BRUNEL, « NEUMANN BALTHASAR - (1687-1753) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/balthasar-neumann/