BALLETS RUSSES

DIAGHILEV ET LES BALLETS RUSSES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DIÉNIS
  •  • 180 mots
  •  • 2 médias

Mécène russe, Serge de Diaghilev (1872-1929) fonde les Ballets russes en 1909. La troupe donne de brillantes représentations en Europe occidentale, d'abord avec des artistes russes. C'est alors la révélation d'étoiles comme Anna Pavlova, Tamara Karsavina ou Vaslav Nijinski ainsi que du chorégraphe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diaghilev-et-les-ballets-russes/#i_5096

ANSERMET ERNEST (1883-1969)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 177 mots
  •  • 2 médias

Chef d'orchestre connu pour ses initiatives novatrices ainsi que pour ses magistrales interprétations d'œuvres de compositeurs du xx e siècle et sa façon pleine de fougue et d'intelligence d'aborder les problèmes de l'esthétique musicale contemporaine . Il fit ses études à Lausanne, où il fut professeur de mathématiques de 1906 à 1910. Puis il tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-ansermet/#i_5096

AURIC GEORGES (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 060 mots
  •  • 2 médias

Cadet du groupe des Six, Georges Auric n'a jamais occupé le devant de la scène musicale comme Honegger, Poulenc ou Milhaud . Sa carrière s'est toujours déroulée en marge des circuits habituels ; il a touché à tous les genres avec une égale réussite. Après des études au Conservatoire de Montpellier — Georges Auric est né à Lodève, dans l'Hérault, le 15 février 1899 —, il vient se perfectionner au C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-auric/#i_5096

BAKST LÉON (1866-1924)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 291 mots
  •  • 2 médias

Peintre et décorateur russe né le 27 janvier 1866 (8 février du calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg, mort le 28 décembre 1924 à Paris. De son vrai nom Lev Samoïlovitch Rosenberg, Léon Bakst suit des cours à l'Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, dont il est renvoyé pour avoir peint une Pietà trop réaliste. Il poursuit ses études à Paris, puis retour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-bakst/#i_5096

BALANCHINE GEORGE (1904-1983)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 2 168 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De Balanchivadze à Balanchine »  : […] Très vite, un groupe de jeunes danseurs – dont Alexandra Danilova et Tamara Geva – se rassemblent autour de Balanchivadze qui crée une trentaine de ballets entre 1920 et 1924. En 1924, son ami Vladimir Dmitriev propose de faire tourner à l'Ouest le groupe, rebaptisé « Les danseurs de l'État soviétique », pour promouvoir la culture soviétique. Ils dansent à Berlin, rejoignent Londres et puis Paris, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-balanchine/#i_5096

BALLET

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 12 645 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Diaghilev et les Ballets russes »  : […] Fondateur de la revue Le Monde de l'art qui parut de 1898 à 1905, Serge de Diaghilev est un amateur génial et un imprésario avisé. Après avoir organisé une grande exposition, Deux Siècles de peinture et de sculpture russes , il fait connaître à Paris Chaliapine, puis lance en 1909, au théâtre du Châtelet, un programme de Ballets russes dont Marcel Prou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ballet/#i_5096

BEAUMONT CYRIL WILLIAM (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Gilberte COURNAND
  •  • 545 mots

Né à Londres dans une famille de la bourgeoisie, Cyril Beaumont fait de brillantes études scientifiques et littéraires. Les hasards de la destinée font de lui un libraire, un éditeur et un écrivain de la danse. Dès 1910, il s'installe à Londres, sa librairie est consacrée à l'art, à la jeune littérature et à la danse. Cette librairie, qui a fermé ses portes en 1965, a joué, dans le milieu interna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyril-william-beaumont/#i_5096

BENOIS ALEXANDRE NIKOLAÏEVITCH (1870-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 308 mots

Peintre, décorateur et librettiste de ballet russe né le 21 avril 1870 (4 mai du calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg, mort le 9 février 1960 à Paris. Alexandre Nikolaïevitch Benois veut opérer une synthèse entre les nouvelles tendances occidentales et certains éléments de l'art populaire russe. Il fonde avec Léon Bakst et Sergueï Diaghilev la revue Mir Iskusstva ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-nikolaievitch-benois/#i_5096

DAPHNIS ET CHLOÉ (M. Ravel)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 339 mots
  •  • 1 média

Commande de Serge de Diaghilev pour les Ballets russes, composé entre 1909 et 1912, Daphnis et Chloé , ballet en un acte et trois parties sur un argument de Michel Fokine et Maurice Ravel d'après le roman pastoral de Longus, est créé le 8 juin 1912 au théâtre du Châtelet, à Paris, sous la direction de Pierre Monteux, et dans les décors et costumes de Léon Bakst ; Vaslav Nijin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daphnis-et-chloe/#i_5096

DEBUSSY CLAUDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 762 mots
  •  • 21 médias

22 août 1862 Achille-Claude Debussy naît à Saint-Germain-en-Laye. 1884 Debussy remporte le prix de Rome avec sa cantate L'Enfant prodigue , « scène lyrique pour soprano, baryton et ténor avec orchestre » (L 57) . 29 décembre 1893 Le Quatuor à cordes en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debussy-reperes-chronologiques/#i_5096

DIAGHILEV SERGE DE (1872-1929)

  • Écrit par 
  • Elisabeth HENNEBERT
  •  • 1 954 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le créateur des Ballets russes de Diaghilev (1909-1929) »  : […] C'est parce que la production d'une saison entière d'opéras russes apparaît comme trop coûteuse et complexe que, au printemps 1909, Diaghilev se rabat par défaut sur une saison de ballets. L'idée est hardie à Paris, où la danse est plutôt considérée comme un art mineur et nullement interchangeable avec les opéras promis. Préparés en hâte, les spectacles chorégraphiques du printemps 1909, au Châte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-de-diaghilev/#i_5096

FOKINE MICHEL (1880-1942)

  • Écrit par 
  • Béatrice MASSIN
  •  • 700 mots
  •  • 2 médias

Danseur et chorégraphe russe, né à Saint-Pétersbourg. À l'âge de huit ans, Michel Fokine entre à l'école de ballet du théâtre Marie de Saint-Pétersbourg, où il est l'élève de Gerdt et de Legat. Contrairement à tous les usages, ses études terminées, il est engagé en 1898 comme premier danseur au théâtre Marie ; mais sa vocation est ailleurs, et dès ce moment il suit des cours de chorégraphie avec J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-fokine/#i_5096

GONTCHAROVA NATALIA SERGUEÏEVNA (1883-1962)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 259 mots

Natalia Gontcharova, qui, en 1898, est entrée à l'École de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou y rencontre Mikhaïl Larionov et, à dater de cette époque, leur destin et leur œuvre sont indissociables. Après avoir subi les influences de la peinture européenne du début du siècle, tout en adhérant au rayonnisme de Larionov, elle est surtout attirée par l'art populaire russe et l'express […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natalia-sergueievna-gontcharova/#i_5096

HIGHTOWER ROSELLA (1920-2008)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 970 mots

Danseuse sensible et virtuose, aussi forte qu'un chêne et fine comme un roseau, Rosella Hightower fut la première ballerine américaine à s'imposer sur la scène européenne. Celle dont le marquis de Cuevas avait fait un symbole de l'École classique restait, en son for intérieur, fière d'être non seulement une danseuse native des États-Unis, mais aussi une fille d'Indien Choctaw. Née le 10 janvier 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosella-hightower/#i_5096

KARSAVINA TAMARA PLATONOVNA (1885-1978)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 485 mots
  •  • 1 média

Danseuse russe, née à Saint-Pétersbourg et morte à Beaconsfield, près de Londres. Issue d'une famille d'artistes et d'intellectuels, fille du danseur Platon Karsavine, Tamara Karsavina entre d'abord à l'École du ballet impérial de Saint-Pétersbourg ; elle a comme professeurs, notamment Pavel Andreïevitch Gerdt, Enrico Cecchetti et Alexandre Alexandrovitch Gorski ; elle complète ensuite sa formatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tamara-platonovna-karsavina/#i_5096

LARIONOV MIKHAÏL FEDOROVITCH (1881-1964)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 244 mots

Peintre, décorateur et chorégraphe russe. À l'école de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou, où il se montre turbulent (1891), Mikhaïl Larionov rencontre Natalia Gontcharova qui, à partir de cette époque, partage son existence. Influencé par l'impressionnisme, par le cubisme et par le futurisme, Larionov devient le créateur du rayonnisme ou toutisme. Déjà célèbre par ses divers manif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-fedorovitch-larionov/#i_5096

LIFAR SERGE (1905-1986)

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT
  •  • 2 829 mots
  •  • 1 média

Célèbre et controversé, le danseur et chorégraphe d'origine russe Serge Lifar s'est affirmé au cours du xx e  siècle comme l'un des plus ardents défenseurs de la danse à laquelle il a dédié sa vie. Doté d'une exceptionnelle plastique, il a joint à l'harmonie gestuelle un sens dramatique mis au service de ses rôles aux Ballets russes de Serge d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-lifar/#i_5096

MASSINE LÉONIDE (1896-1979)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 588 mots
  •  • 3 médias

Danseur et chorégraphe né à Moscou dans une famille bercée par la musique : sa mère est soprano, et son père membre de l'orchestre du Bolchoï. Élève pour la danse et l'art dramatique à l'École impériale de Moscou, Léonide Massine est engagé en 1913 par Serge de Diaghilev ; au sein de la compagnie des Ballets russes, Enrico Cecchetti et Mikhaïl Fedorovitch Larionov complètent sa formation. Dès 191 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonide-massine/#i_5096

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le théâtre et le ballet »  : […] Avant l'acteur Talma, considéré comme le réformateur du costume de théâtre à la fin du xviii e  siècle, parce qu'il en exigeait une vraisemblance historique rigoureuse, les acteurs apparaissaient sur scène portant leurs vêtements de ville. Au xix e  siècle, on « voit se développer un souci de reco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-le-phenomene-et-son-evolution/#i_5096

MONTEUX PIERRE (1875-1964)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 837 mots
  •  • 1 média

Chef d'orchestre français naturalisé américain dont le nom est lié aux grandes créations des Ballets russes de Diaghilev, notamment Petrouchka et Le Sacre du printemps de Stravinski, dont il dirigea la première audition . Né à Paris le 4 avril 1875, il commence l'étude du violon dès l'âge de six ans. Au Conservatoire de Paris, où il entre en 1885, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-monteux/#i_5096

NIJINSKI VASLAV (1889-1950)

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT
  •  • 2 240 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les années d'apprentissage »  : […] Fils cadet de Tomasz Lavrentievitch Nijinski (1862-1912) et d'Eleonora Nicolaievda Bareda (1856-1932), danseurs polonais, Vaslav Fomitch voit le jour le 12 mars 1889 à Kiev, en Ukraine. Mais sa naissance n'est officialisée que le 12 décembre 1889 à Varsovie, lors de son baptême catholique. De son père brillant interprète, Vaslav hérite des hautes pommettes et des yeux en amande, indices d'une orig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaslav-nijinski/#i_5096

OPÉRA DE MONTE-CARLO

  • Écrit par 
  • Gérard CONDÉ
  •  • 1 092 mots

L'inauguration de la salle construite par Charles Garnier, le 25 janvier 1879, peut être considérée comme le point de départ d'une véritable activité lyrique dans la principauté de Monaco. Mais il faudra encore attendre la nomination de Raoul Gunsbourg, en 1893, pour que l'Opéra de Monte-Carlo commence à rivaliser avec les plus grandes scènes internationales. On n'oubliera pas que la construction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-de-monte-carlo/#i_5096

OULANOVA GALINA (1910-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 242 mots

Née à Saint-Pétersbourg dans une famille d'artistes attachée au théâtre Mariinski, Galina Oulanova reçoit sa formation de danseuse classique dans sa ville natale. Son professeur Agripina Vaganova lui enseigne une technique rigoureuse, insistant sur une stricte tenue du torse et des positions des bras pour ce qui concerne l'expressivité, et sur les jambes pour la virtuosité. Elle débute au théâtre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galina-oulanova/#i_5096

PAVLOVA ANNA PAVLOVNA MATVEÏEVA dite ANNA (1881-1931)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

Danseuse russe née à Saint-Pétersbourg et morte à La Haye. Élève de l'École impériale de Saint-Pétersbourg, Anna Pavlova a notamment comme professeurs Pavel Gerdt, Marius Petipa et Enrico Cecchetti. Diplômée du théâtre Mariinski en 1899, elle devient en 1906 « prima ballerina ». Engagée en 1908 par Serge de Diaghilev, elle danse dans de nombreuses villes d'Europe ; en 1909, elle participe à la pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavlova-anna-pavlovna-matveieva-dite-anna/#i_5096

PROKOFIEV SERGE (1891-1953)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 103 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La période occidentale (1918-1932) »  : […] Les trois années de son séjour américain lui permettent de se faire connaître comme pianiste et comme compositeur. Son opéra L'Amour des trois oranges , d'après une fable de Carlo Gozzi, est créé à Chicago en 1921. À quelques mois d'intervalle, il présente dans la même ville son troisième concerto pour piano, l'une de ses œuvres les plus populaires, qui figure maintenant au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-prokofiev/#i_5096

RAVEL MAURICE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 828 mots
  •  • 1 média

7 mars 1875 Joseph-Maurice Ravel naît à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques). 5 avril 1902 La Pavane pour une infante défunte , pour piano, est créée à la Société nationale de musique, à Paris (ancienne salle Pleyel), par Ricardo Viñes ; la version orchestrée par Ravel sera créée aux concerts Hasselmans, à Paris, le 25 décembr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ravel-reperes-chronologiques/#i_5096

LE SACRE DU PRINTEMPS (I. Stravinski)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 240 mots

La création du Sacre du printemps , le 29 mai 1913, au théâtre des Champs-Élysées, à Paris, a donné lieu à l'un des plus fameux scandales de l'histoire de la musique, empoignades entre les spectateurs, sifflets et hurlements couvrant la musique. Alors que la comtesse de Pourtalès déplorait qu'on lui manque de respect pour la première fois de sa vie, Ravel criait au génie. Ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sacre-du-printemps/#i_5096

SATIE ERIK (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 1 906 mots

Dans le chapitre « Un précurseur discret »  : […] Satie est généralement victime d'une équivoque. On voit trop exclusivement en lui l'humoriste qui aime donner à ses œuvres des titres cocasses et qui ne recule devant une plaisanterie que si elle cesse d'être inoffensive. En réalité, cet homme courtois et doux, sociable et ne se signalant en public par aucune excentricité, masquait derrière une volonté comique entretenue avec un sourire discret un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-satie/#i_5096

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers un nouveau langage scénique »  : […] Parallèlement, un autre courant esthétique s'est développé en France avec l'arrivée en 1909 des Ballets russes de Serge de Diaghilev. Dans leur désir de créer une synthèse des arts au service de la danse, les chorégraphes vont faire appel à des artistes peintres parmi les plus novateurs (Ernst, Miró, Braque, Léger, Picasso, Mondrian...). Le décor, qui parfois se réduit à un tableau agrandi en fon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie/#i_5096

SPESSIVTSEVA OLGA SPESSIVA (1895-1991)

  • Écrit par 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 670 mots

« Une pomme est née au monde, disait le maître de danse Ceccheti, on l'a coupée en deux, une moitié est devenue Pavlova, l'autre Spessiva. » « Et, ajoutait Diaghilev, Spessiva est, pour moi, le côté qui a été exposé au Soleil... » Née à Saint-Pétersbourg le 18 juillet 1895, Olga Alexandrovna Spessivtseva entre à l'École impériale du ballet à l'âge de dix ans et se fait remarquer, très tôt, par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olga-spessivtseva/#i_5096

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 214 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les Ballets russes et les dangers du succès »  : […] À partir de 1910, avec L'Oiseau de feu qui lui a été commandé par Diaghilev, Stravinski est un musicien célèbre. Son succès se confirme avec Petrouchka  ; deux ans après, en 1913, Le Sacre du Printemps l'installe au premier plan de l'actualité artistique. Il est dès lors plongé dans la vie parisienne et, aussi, dans la vie mondain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/igor-feodorovitch-stravinski/#i_5096

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 201 mots

5 juin (ancien style)-17 juin (nouveau style) 1882 Igor Feodorovitch Stravinski (ou Stravinsky) naît à Oranienbaum, près de Saint-Pétersbourg. Son père, Feodor Ignatievitch Stravinski, est chanteur au théâtre Mariinski. 25 juin 1910 L'Oiseau de feu , « conte dansé en deux tableaux d'après le conte national russe, par Mic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stravinski-reperes-chronologiques/#i_5096

TCHEREPNINE NIKOLAÏ NIKOLAÏEVITCH (1873-1945)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 140 mots
  •  • 1 média

Pianiste, chef d'orchestre et compositeur russe. Au conservatoire de Saint-Pétersbourg où il fut l'élève de Rimski-Korsakov, Tcherepnine subit l'influence du groupe des Cinq et y enseigne la direction d'orchestre ; Prokofiev et Miaskovski furent ses élèves. Il termine un opéra inachevé de Moussorgski, Le Mariage , d'après Gogol. Engagé par Serge Diaghilev (1909) comme chef d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-nikolaievitch-tcherepnine/#i_5096

THÉÂTRE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 1 131 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un haut lieu de la création artistique »  : […] La volonté artistique d’Astruc d’unir faste et avant-garde fait du Théâtre des Champs-Élysées un lieu de tradition autant que de modernité : l’inauguration avec Benvenuto Cellini d’Hector Berlioz le 31 mars 1913 et le concert du 2 avril célébrant Camille Saint-Saëns, Claude Debussy, Paul Dukas, Vincent d’Indy et Emmanuel Chabrier en témoignent. Mais c’est la saison russe, con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-des-champs-elysees/#i_5096

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le décor pictural »  : […] Le refus de l'académisme s'est exprimé au théâtre en accord avec les mouvements successifs de la peinture moderne. Au nom de la nécessaire collaboration des arts, un appel est lancé du Théâtre d'art par Paul Fort, repris par Lugné-Poe, en Allemagne par Max Reinhardt, en Russie par Meyerhold. Cet appel toucha en France surtout les nabis et leurs amis, Sérusier, Bonnard, Vuillard, Toulouse-Lautrec. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-scene/#i_5096

VASSILENKO SERGUEÏ NIKIFOROVITCH (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 692 mots

Compositeur, chef d'orchestre et pédagogue de premier plan, Sergueï Nikiforovitch Vassilenko (Vasilenko) fut l'une des personnalités les plus influentes de la vie musicale en U.R.S.S. Il a aussi largement contribué au développement de l'école nationale ouzbek de composition. Né à Moscou le 18 (ancien style)/30 mars (nouveau style) 1872, le jeune Sergueï est très tôt attiré par la musique : il comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-nikiforovitch-vassilenko/#i_5096


Affichage 

Ballets russes : «Le Bal»

photographie

En 1929, Serge de Diaghilev présente à Paris, avec ses Ballets russes, «Le Bal», spectacle de danse chorégraphié par George Balanchine sur une musique de Vittorio Rieti et des décors et costumes de Giorgio de Chirico Ici, Anton Dolin, Felia Doubrovska et Serge Lifar (à droite) interprétant... 

Crédits : Boris Lipnitzki/ Roger Viollet

Afficher

Deux Bacchantes, L. Bakst

photographie

Leon Bakst, Deux Bacchantes, 1911 Aquarelle, gouache, crayon, or et argent sur papier The New York Public Library for the Performing Arts Esquisse de costumes pour le ballet Narcisse (musique de Nikolaï Tcherepnine, chorégraphie de Michel Fokine, décors de Leon Bakst), créé par les Ballets... 

Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

Afficher

Michel Fokine

photographie

Avec la troupe des Ballets russes, Michel Fokine (1880-1942) et Vera Fokina dansent Schéhérazade (musique de Nicolas Rimski-Korsakov, chorégraphie de Michel Fokine, décors de Léon Bakst), en 1910 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Nijinski

photographie

Danseur étoile des Ballets russes de Diaghilev, Vaslav Nijinski (1890-1950) dans Le Spectre de la rose, en 1915 

Crédits : E O Hoppe/ Getty Images

Afficher

Serge Lifar

photographie

Serge Lifar (1905-1986), danseur et chorégraphe français d'origine russe, ici en 1930 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Serge Lifar et Lubov Tchernicheva

photographie

Serge Lifar et Lubov Tchernicheva dansent Le Pas d'acier, ballet réglé par Léonide Massine sur une musique de Serge Prokofiev au Her Majesty's Theatre, 1927 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Stravinski et Diaghilev

photographie

Le compositeur Igor Stravinski, à droite, et Serge de Diaghilev, le directeur des Ballets russes, en 1921 à Séville 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Vaslav Nijinski

photographie

Vaslav Nijinski (1890-1950), danseur et chorégraphe russe d'origine polonaise qui donna son lustre aux Ballets russes, ici en 1911 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Vaslav Nijinski dans Petrouchka

photographie

Vaslav Nijinski dans le rôle-titre du ballet «Petrouchka» d'Igor Stravinski, lors de la création de l'œuvre, le 13 juin 1911, au théâtre du Châtelet, à Paris, par les Ballets russes de Serge de Diaghilev «Petrouchka» constitue une étape importante dans l'évolution esthétique de... 

Crédits : AKG

Afficher

Ballets russes : «Le Bal»
Crédits : Boris Lipnitzki/ Roger Viollet

photographie

Deux Bacchantes, L. Bakst
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

Michel Fokine
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Nijinski
Crédits : E O Hoppe/ Getty Images

photographie

Serge Lifar
Crédits : Hulton Getty

photographie

Serge Lifar et Lubov Tchernicheva
Crédits : Hulton Getty

photographie

Stravinski et Diaghilev
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Vaslav Nijinski
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Vaslav Nijinski dans Petrouchka
Crédits : AKG

photographie