BALLADES ET ROMANCES, Adam MickiewiczFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un lyrisme de la souffrance

Dans Ballades et romances, le génie de Mickiewicz explore deux thèmes qui se recouvrent : le malheureux amour de jeunesse pour Maryla Wereszczakowna qui le marquera toute sa vie, et l'amour non moins exclusif et tragique de la patrie martyre. L'engagement politique n'est jamais contrarié par la passion amoureuse ou l'élan religieux : au contraire, ils s'unissent dans un même dessein à la fois esthétique, social, chrétien, patriotique. Inspiré par les « vrais romantiques », selon l'expression de Madame de Staël, c'est-à-dire par « les poètes du Nord », allemands et anglais, Mickiewicz recourt volontairement à l'inspiration populaire, revendique même l'emprunt folklorique afin d'être toujours plus près de sa terre natale. Habité par un constant enthousiasme démocratique et un antirationalisme qui sera de plus en plus marqué dans son œuvre, le poète se veut d'abord catholique et polonais. Il ne peut penser à son pays rayé de la carte sans l'identifier à Jésus crucifié : « Vois ce cœur que traverse, ensanglanté, le glaive :/ L'ennemi percera ton sein d'un même coup. » Ce romantique exacerbé explore ses stigmates : la patrie asservie, l'amour perdu, l'exil imposé, définitif, sans jamais oublier ses racines et la certitude que « Toute la vie est dans le cœur, au fond de lui ».

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de la philosophie, critique littéraire à Études, poète et traducteur

Classification

Pour citer l’article

Claude-Henry du BORD, « BALLADES ET ROMANCES, Adam Mickiewicz - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ballades-et-romances/