BALDAQUIN

ÉPHÉMÈRE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 5 977 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pyramides et catafalques »  : […] Pour la religion romaine, c'est au moment où le corps disparaît dans les flammes qu'a lieu le passage du défunt dans l'au-delà et, dans le cas du héros ou de l'empereur divinisé, sa glorification. À partir d'Auguste , le bûcher funéraire impérial devient une véritable architecture. Les descriptions et les revers des médailles commémoratives permettent d'en restituer les grandes lignes. Il s'agissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-ephemere/#i_13358

PUGET PIERRE (1620-1694)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 776 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le statuaire, de Toulon à Gênes »  : […] En 1655, dans un climat d'émulation assez vive, la municipalité de Toulon décida d'ériger un portail et un balcon neuf à l'hôtel de ville, comme plusieurs des villes voisines. Puget soumit un projet le 4 janvier 1656, où il proposait de soutenir le balcon, non par des consoles, comme à Tarascon en 1648 ou à Salon en 1654, ou encore par des colonnes, comme à Aix en 1655, mais par deux atlantes eng […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-puget/#i_13358

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le décor peint de l'autel »  : […] Au décor coloré des absides romanes s'ajoute un ensemble de panneaux peints à la détrempe, plus directement attachés à l'autel. C'est en Catalogne qu'on peut le mieux les étudier, car c'est ce pays qui en conserve le plus grand nombre. Le plus souvent, la partie inférieure de l'autel était dissimulée par un parement consacré à divers thèmes religieux. Il s'agit communément du Christ en majesté, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_13358