HABIBIE BACHARUDDIN JUSUF (1936-2019)

INDONÉSIE - L'Indonésie contemporaine

  • Écrit par 
  • Romain BERTRAND, 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD
  •  • 17 689 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les élections du 7 juin 1999 et la présidence Wahid  »  : […] Au matin du 21 mai 1998, Suharto annonça qu'il « se retirait du pouvoir tel un renonçant ». La charge suprême échut au vice-président, Bacharrudin Jusuf Habibie, « fils adoptif » et dauphin désigné de Suharto. Habibie annonça quelques semaines plus tard qu'il convoquerait des élections anticipées et amenderait les lois électorales de l'Ordre nouveau pour restaurer le multipartisme concurrentiel. […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Entre radicalisation et modération »  : […] Toutefois, l'Ordre nouveau instauré par le général Suharto après 1965 a peu à peu perdu le support de certains éléments musulmans qui, après l'avoir accueilli de leurs vœux, ont pris ombrage de son ouverture à l'Ouest trop radicale. Les « bourgeoisies » islamiques regrettent l'invasion des capitaux et des produits étrangers, qui concurrencent dangereusement les investissements nationaux, et les ou […] Lire la suite

TIMOR ORIENTAL

  • Écrit par 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD, 
  • Frédéric DURAND, 
  • Universalis
  •  • 4 716 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La chute de Suharto »  : […] L'armée de Suharto avait réussi à capturer Xanana Gusmao en novembre 1992. Sa peine, la réclusion à vie, fut commuée en vingt ans de prison. Le monde avait changé, le communisme s'était effondré, et la corruption de Suharto et de sa famille commençait à embarrasser ceux qui l'avaient soutenu depuis 1965. La situation allait évoluer rapidement. La crise financière asiatique de 1997, l'effondrement […] Lire la suite


Affichage 

Suharto et Habibie, mars 1998

photographie : Suharto et Habibie, mars 1998

photographie

Le président indonésien Mohamed Suharto (à droite) en compagnie de son vice-président Jusuf Habibie, qui le remplacera le 21 mai 1998 Après trente-deux ans d'un pouvoir sans partage, Suharto sera contraint à la démission à l'issue de plusieurs semaines de contestation, notamment étudiante,... 

Crédits : PA Photos

Afficher

Suharto et Habibie, mars 1998

Suharto et Habibie, mars 1998
Crédits : PA Photos

photographie