BACCALAURÉAT

ÉDUCATION - Les systèmes scolaires des pays développés

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JALLADE
  •  • 4 767 mots

Dans le chapitre « Le diplôme de fin d'enseignement secondaire »  : […] une condition suffisante – la poursuite des études dans l'enseignement supérieur. En Europe de l'Ouest, le baccalauréat se trouve à la charnière des deux fonctions essentielles et quelque peu contradictoires de tout système éducatif, à savoir favoriser la promotion de tous et assurer la formation des élites. À la fois objectif et point de départ, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-les-systemes-scolaires-des-pays-developpes/#i_17840

ENSEIGNEMENT DE L'ART

  • Écrit par 
  • Annie VERGER
  •  • 16 047 mots

Dans le chapitre « L'éducation artistique »  : […] Au lycée, il existe depuis 1969 un baccalauréat à profil artistique. Autrefois appelé A7, puis A3, il entre désormais dans la série L (littéraire) sous la forme d'enseignement obligatoire (trois heures) ou d'option (trois heures) et comporte cinq spécialités : arts plastiques, cinéma-audiovisuel, musique, théâtre-expression dramatique, histoire des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseignement-de-l-art/#i_17840

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Vincent TROGER
  •  • 2 489 mots

souvent sous-estimé dans les débats publics sur l'école, se retrouve dans la répartition des bacheliers : si, en moyenne, chaque année, de 65 à 70 p. 100 des jeunes Français obtiennent un baccalauréat, presque la moitié d'entre eux obtiennent en fait un baccalauréat professionnel ou technologique. En 2010, 35 p. 100 des jeunes Français ont obtenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseignement-technologique-et-professionnel-en-france/#i_17840

EXAMENS ET CONCOURS

  • Écrit par 
  • Daniel HAMELINE
  •  • 1 292 mots

Dans le chapitre « Un enjeu social »  : […] d'académie. Il n'est institué comme épreuve nationale régie par la loi qu'en 1882. Cet exemple éclaire le débat récurrent entre deux positions qu'illustrent mieux encore l'histoire des réformes du baccalauréat et le jeu quasi caricatural de marches et de contre-marches qui les caractérise. D'un côté, les partisans d'une homogénéité nationale des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/examens-et-concours/#i_17840

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 040 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le baccalauréat en deux parties »  : […] En 1874, Jules Simon, disciple pas toujours fidèle ni même toujours honnête de Victor Cousin, mais soucieux lui aussi de ne pas laisser sacrifier les humanités sur l'autel de la « modernité », crée une année proprement philosophique en répartissant les épreuves du baccalauréat sur deux années séparées. La philosophie prit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie/#i_17840

REPRODUCTION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Marie DURU-BELLAT
  •  • 2 260 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fabrication sociale des scolarités »  : […] que l'accès aux titres scolaires, même s'il est plus large, n'en reste pas moins inégal. Aujourd'hui, même si l'obtention du bac concerne environ 63 p. 100 d'une classe d'âge (contre 5 p. 100 dans les années 1950), les inégalités sociales restent fortes puisque ce taux varie de 75 p. 100 chez les enfants d'enseignants à 34 p. 100 chez les enfants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-sociale/#i_17840